Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Mise en place d'un IPN



  1. #1
    Sorderon

    Question Mise en place d'un IPN

    Bonjour à tous,

    Je souhaiterai abattre une cloison dans ma maison pour faire communiquer la cuisine et le salon.

    la cloison à abattre est celle en rouge sur le schéma suivant et représente 4,40 mètres sur 8 cm d'épaisseur (je me demande si c'est vraiment porteur ou si c'est un mur de soutien mais par précaution je souhaite renforcer le tout par un IPN)

    avantIPN.jpg

    J'ai donc fait appel à 2 artisan du coin et je suis toujours en attente des devis 2 mois plus tard. Du coup j'envisage d'effectuer l'opération moi même. Je possède du matériel (étais, poste à souder ...) et de la main d'oeuvre (famille qui ont déjà travaillé dans le bâtiment).

    Les 2 solutions proposés par les artisans sont les suivantes:

    Soit un gros IPN sur toute la longueur
    IPNseul.jpg

    Soit avec une poutre de soutien au milieu
    IPNtripleEtai.jpg

    Mais du coup je ne sait pas dimensionner la poutre en fonction.

    Pour cela il faudrait que je puisse entre autre déterminer la charge du plancher de l'étage. c'est un plancher en bois massif je n'ai pas de quoi remplacer les lames donc j'ai peur d'enlever une lame pour voir ce qu'il y a en dessous. Une chose est sur toute l'ossature est en bois.

    le mur actuel se situe à 3,30 mètre de chaque coté des murs d'enceinte de la maison.
    PLAN.jpg

    J'ai pensé à mettre un IPN de 180 pour conserver la largeur actuelle avec un pilier au milieu mais s'il est possible de faire l'impasse sur un poteau central je suis preneur. Du coup j'aimerai savoir si un IPN 220 ou 240 pourrait faire l'affaire.

    Merci de vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    Bonsoir,

    Si c'est seulement 8cm d'épaisseur de cloison, vous devez encore enlever les enduits, et vous comprendrez qu'il est impossible que ce soit un mur porteur!

    Vous pouvez faire un test simple avec une perceuse à percussion pour vous assurer déjà que ce n'est pas du béton. Ça doit être de la brique rouge ou du placo-plâtre et à mon humble avis, la couleur de la poussière vous l'indiquera... (si c'est de la brique, ça sera rouge, pour le plâtre une poudre blanche fine, pour le béton vous aurez plus de peine à percer et vous aurez des débris solides et de poussière abrasive.)

    Sous réserve d'une vérification de l'épaisseur de la closion, d'autres avis et/ou de tests fait sur place au dynamomètre, si c'est de la brique ou du placo <8cm, il n'y a aucune précaution à prendre, un IPN sera totalement inutile.

    Maintenant vous dites que votre maison est en bois, donc ça demande vérification.

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 27/08/2015 à 22h05.

  4. #3
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    PS: si c'est en bois, où sont les poutres qui soutiennent votre plancher, quel est leur écartement, leur section, ça n'est pas indiqué, ça serait un bon élément de décision.

  5. #4
    Sorderon

    Re : Mise en place d'un IPN

    Merci Obamot pour ton commentaire.

    J'ai démonté un peu le plancher de l'étage au niveau de l'escalier pour en savoir un peu plus.
    Dans l'autre pièce c'est un peu compliqué (démonter plinthe + lino + parquet sans abîmer les lames).

    J'en sais donc un peu plus sur les dessous de mon plancher

    Contrairement à ce que m'a dit l'ancien proprio et il n'y a pas qu'une ossature en bois, il y a un peu de béton.

    plancher.jpg
    les solives de 6 cm de large sont séparées de 38 cm.
    je n'ai malheureusement aucune idée de leurs points de départ ni d'arrivé.

    j'ai pu découvrir le départ d'une belle poutre qui est au sommet du mur que je souhaite abattre

    poutre.jpg

    si on met le tout sur le plan original cela donne:

    exemple.jpg

    la poutre de 15 cm de large est en vert et les solives théorique en bleu.

    Le mur est en placo mais je soupçonne qu'il doit y avoir du soutien quelque part, sinon il n'y aurait pas de poutre par dessus.

    Si vous connaissez ce genre de construction je suis tout ouïe pour tout conseil. Pour info c'est une meulière des années 30.

  6. #5
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    Bonsoir,

    Je m'disais aussi...
    Car dans votre vue en plan on voit nettement l'épaisseur des murs de façade avec en retrait un mur porteur intérieur qui à quasi la même épaisseur que les murs de façade (SDB, entrée VS chambre).

    Bah... si c'est du placo c'est impossible que ce soit "porteur" ni de soutien... (En brique rouge de 7cm ça ne se ferait pas non-plus mais dans la construction j'ai tout vu...) mais là vous pouvez dormir tranquille, je ne sais pas si vous voyez la portée que vous avez!

    Pour faire un calcul correct, il vaudrait bien avoir la hauteur statique du lit porteur (en gros dans quel sens ça a été monté puisque vous avez une surface hors tout de env. 50 m2 presque carrée).

    A titre purement exemplatif (je dispose de trop peu d'élément pour un calcul précis) mais en admettant que vous ayez une charge intrinsèque dalle/chape de 8cm, cela fait à la louche du 150kg/m2 x 50m2 = 4T après il nous faut calculer le moment sens porteur (moment: force "F" x bras de levier) soit pour simplifier en 5x10m (50m2) poutre sur 2 appuis sur 5m soit: ql2/8=8 [Kn/m]*5[m]*5[m]/8= 25 [Knm] wesh, wesh, votre cloison — si c'était elle qui tenait tout ce poids — devrait tenir plusieurs tonnes vers le centre (et j'ai pas pris 7,4m), si c'était le seul élément porteur en placo, elle se serait effondrée depuis longtemps, vous ne croyez pas?

    Mais j'ai pas bien compris, maintenant vous dites que vous auriez découvert une poutre, en bois c'est ça ou en béton(?). Vous ne donnez pas sa section? Largeur 15cm, mais hauteur? Si c'est ça, vous avez découvert l'un de vos "éléments porteurs" non? Y'a-t-il plusieurs poutres? (Vous pouvez taper le plancher pour savoir par résonance où sont les solives, si elles se suivent régulièrement? etc et à reporter sur le plan. Si vous tombez sur une autre poutre aussi, le bruit sera différent...)

    Je ne sais pas ce qu'en pensent les collègues...

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 29/08/2015 à 01h59.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    PS: il y a quand même quelque chose qui cloche à mon humble avis, pourquoi les solives ne sont pas perpendiculaires à la poutre? Ça serait plus logique pour un hourdis, si s'en est un.

    Crdt.

  9. Publicité
  10. #7
    AD 44

    Re : Mise en place d'un IPN

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    en admettant que vous ayez une charge intrinsèque dalle/chape de 8cm, cela fait à la louche du 150kg/m2 x 50m2 = 4T
    ? quels poids volumique avez vous considérez pour arriver à ce résultat?
    mon secret? ... Ne rien dire.

  11. #8
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    Bonjour,

    Il n'y a pas de "résultat". Car il n'y a guère de données. C'était juste un explication pour démontrer qu'une cloison en placo ne pourrait pas être porteuse. Mais vous savez peut-être pour soulever la question, que le poids du béton se calcule à 2,3T le m3 après il y a des variations en fonction de la proportion de ciment.

    Toutefois, vous avez raison avec ce chiffre on arrive au double, la surface entre appuis de murs porteurs de 49m2 x 0,08 x 2,3 = 9,6 T + calculer le moment sens porteur, etc.
    Le calcul que vous avez repris était pour la charge admissible par une dalle et non le poids de celle-ci. Merci de m'avoir poussé à rectifier.

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 29/08/2015 à 13h37.

  12. #9
    Sorderon

    Re : Mise en place d'un IPN

    Concernant les pièces du fond c'est une extension de la maison, c'est pour cela qu'il y a un mur intérieur (anciennement d'extérieur) d'environ 20 cm d'épaisseur.

    Concernant la poutre, elle est en bois (cf photo jointe à mon précédent mail) elle fait du 15cm(largeur)x5cm(hauteur).

    J'ai repensé à la structure du plancher à l'étage (qui diffère entre le couloir et les chambres) et je pense que les solives sont bien perpendiculaire à cette poutre comme dans le schéma suivant:
    exemple.jpg

    poutre en vert clair solives en bleu

    J'ai une hypothèse qui me semble être plausible.

    Caché dans la cloison il pourrait y avoir des poutres verticales (vert foncé pointillé) pour maintenir la poutre du haut horizontale (vert clair).

    (Excusez moi pour toutes ces questions mais ce n'est pas rassurant d'abattre 4,40 mètres de cloisons)

  13. #10
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    Bonjour,

    Et bien si votre poutre fait seulement 5cm D'ÉPAISSEUR elle ne peut PAS supporter la charge du plancher à mon humble avis.
    — soit elle est noyée dans le plancher et vous n'en voyez qu'une partie;
    — soit il y a (comme vous semblez le suggérer) des appuis à quelque part... mais où et comment?

    Ce qu'il faudrait c'est sonder cette cloison en placo. Là c'est pas difficile, taper dedans légèrement avec une masse (juste pour obtenir une résonance) vous permettra de savoir si tout d'un coup vous avez des poteaux!
    Si ce n'est que le chambranle de la porte, il faudrait voir si c'est un poteau et donc de tester pour savoir si il continue au-dessus du linteau. (Comme dans cet exemple où les montants peuvent être des poteaux >>>)

  14. #11
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    (suite)

    Faites des essais sur des murs porteurs comme la façade, où vous savez que vous avez des différences de densité, les montants de porte, puis le placo, ça vous donnera quelques points de comparaison sonore, il doit y avoir une différence assez nette si vous rencontrez des éléments porteurs.

    Notez également que dans vos vues 3D il est omis une deuxième porte qui figure sur votre vue en plan, donc il y a 2 portes, ainsi 2 linteau et entre deux éventuellement un poteau?

    Ça ne dispense pas de sonder les cloisons. Avez-vous percé la cloison aux deux endroits pour voir les dépôts que cela laissait? Entre la chambre et le séjour puis entre la cuisine et le séjour(?), peut-être n'avez-vous de placo qu'entre la cuisine et le séjour? Etes-vous sûr que l'épaisseur des 2 cloisons est la même? Quelle est l'épaisseur de votre plancher hors tout? Avez-vous un faux plafond?

    Crdt.

  15. #12
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    PS: et même sur votre vue en plan, il y a un bout de cloison côté séjour puis un autre à l'opposé ancré dans la façade. Là aussi il faudrait percer/sonder ces deux bouts de cloisons, connaître leur épaisseur et voir si il n'y aurait pas une poutre au-dessus! Ces éléments n'apparaissent pas sur vos vues 3D non plus (faites gaffe à la précision et à l'exhaustivité de vos données). Car vous noterez que cette cloison-ci est exactement au milieu de vos deux cotes de 3 m 70 cm. Ce serait logique question statique qu'un élément porteur soit là. Vous avez raison de vous méfier!
    Dernière modification par Obamot ; 29/08/2015 à 15h33.

  16. Publicité
  17. #13
    Sorderon

    Re : Mise en place d'un IPN

    Bonjour,

    Les deux bouts de cloisons entre le séjour et le salon font partis d'une arche décorative. et pour le coup je sait que c'est 100% non porteur.

    J'ai effectué le plan 3D pour pouvoir me projeter. C'est pour ça que je n'avait pas mis les 2 portes dont celle non présente qui est condamnée.

    Je n'ai pas encore percé/testé les passages de câbles dans la cloison ce que je pourrai faire ce soir surement (après avoir remis le plancher), mais en sondant à la masse continuité du chambranle au dessus du linteau il semble que ça sonne plein donc cette idée semble bonne.

    L'épaisseur des cloisons est identique entre la chambre et le séjour qu'entre le la cuisine et le salon.
    L'épaisseur du plancher hors tout est de 20 cm.
    Et le plafond est un vrai plafond

    Je risque de n'être plus trop bavard les prochains jours car je vais être pas mal occupé alors excusez moi si je ne réponds pas aux questions.

    En tout cas merci pour vos réponses.

  18. #14
    Obamot

    Re : Mise en place d'un IPN

    Bonjour.

    Ce que je vois est simple.

    Vous parlez d'une poutre de 5cm d'épaisseur ( ), puis d'un plancher dont on peut mesurer d'après l'échelle donnée par votre mètre qu'il ferait 2cm, cela fait 7cm en tout. Mais on voit tout aussi bien adjacent, une sorte de lait de ciment qui effleure à la surface à côté de ce que vous appelez "poutre" ? Il doit bien y avoir quelque chose qui supporte tout ça en-dessous! Des travées sur lesquelles reposent vos poutrelles ciment sans doute, et ce que vous prenez pour une poutre une lambourde large qui soutien le plancher?

    Il reste donc à trouver de quoi les 13cm qui restent son faits! (Puisque vous nous dites que l'épaisseur hors-tout fait 20cm et qu'il n'y a pas de faux-plafond)

    J'espère que cela peut aider.

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 30/08/2015 à 14h45.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Mise en place d'un SME
    Par Pappito dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/02/2013, 12h45
  2. mise en place d'un isolant fin
    Par Bouli77 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 19/04/2012, 06h44
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 29/01/2011, 21h44
  4. Mise en place d'un FPGA
    Par angelnapo dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/04/2008, 21h25
  5. [Biologie Cellulaire] Mise en place du kinétochore
    Par Novocaine dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/11/2007, 10h20