Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium



  1. #1
    Guy13500

    Question Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Je veux déposer du nickel (chromage pièces motos) sur des pièces en alliage aluminium.
    Mon installation de nickelage avec electrolyte sulfate de nickel - uniquement utilisable avec pieces en cuivre ou acier - fonctionne très bien.
    Pour les pièces en alliage alu je pense qu'il me faut d'abord y déposer une couche de cuivre. Si quelqu'un peut m'indiquer la marche à suivre : à savoir préparation des pièces, nature et concentration de l'electrolyte, ampèrage par surface à traiter, température etc...
    Pour info j'ai comme générateur du 12 volts continu règlable de 0 à 4 ampères.
    Voilà j'attends une réponse et des conseils basés sur l'expèrience. A très bientôt j'espère.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    guiguic

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Bonjour,

    Le problème avec l'aluminium c'est qu'il faut supprimer la couche d'Al2O3 qui est à la surface des alliages d'aluminium, rendant toute adhérence de dépôt aléatoire. Or cette couche, au demeurant facile à détruire, se reforme instantanément. Le reméde consiste à réaliser la destruction de l'oxyde et un pré-dépôt dans le même bain.

    La meilleure solution consiste d'abord à déposer une couche métallique à l'aide d'un bain chimique (zinc procédé bondal, nickel ...). S'il te faut une couche de cuivre, il existe un brevet anglais qui donne un résultat que je ne connais pas. Après avoir trempées tes pièces dans un bain d'HF à 5%, tu rinces et tu les immergent dans un bain composé de :
    - 150 g/L de nitrate de cuivre
    - 150 g/L de tétraéthylène pentamine
    - 12 g/L de nitrate d'ammonium
    - Ammoniaque -> jusqu'à pH=10.
    Après les avoir laissées un temps suffisant pour former une bonne couche de cuivre, tu peux réaliser ton dépôt de nickel.

    Si cela ne marche pas bien ou si tu ne trouves pas les composants, je te propose un bain de nickel chimique :
    - 30 g/L de chlorure de nickel
    - 7,5 g/L d'hypophosphite de nickel
    - 72 g/L de citrate de sodium
    - 48 g/L de chlorure d'ammonium
    - hydroxyde d'ammonium pour pH=10
    Ce procédé, après une bonne préparation de surface, est normalement performant. Cela t'obliges quand même à monter un bain de cuivrage électrolytique pour former la couche de cuivre que tu désires.
    Les bains de cuivrage acides fonctionnent très bien :
    - 200 g/L de sulfate de cuivre
    - 50 g/L d'acide sulfurique
    - 0,01 g/L de gélatine
    Anodes en cuivre
    Densité de courant de 4 A/dm²
    Température de 25°C
    Ce bain te donnera une couche de cuivre mat, ce qui n'est pas génant puisque c'est une sous-couche. Si tu désires tout de même un dépôt brillant, il te faut un agent d'addition pour brillanter le dépôt. Et là, les formulateurs ont leurs formules secrètes donc pas évident de savoir.

    Voilà, j'espère que cela t'aideras.

    A+

  4. #3
    Guy13500

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Bonjour Guiguic,

    merci pour tes conseils et les 2 procédures de cuivrage.
    Simplement un petit détail que veux tu dire par "HF" pour le bain à 5% (je ne suis pas chimiste).

    Par expérience ou par connaissance, selon toi quels sont les produits/composants les plus faciles à obtenir : ceux du 1er procédé ou du 2ème ?

    Merci encore de ta science, je ne reviendrai pas tout de suite avec des résultats car j'ai pas mal de bricolages en route en plus de retapper une moto.

    Guy

  5. #4
    PCL59000

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    HF est de l acide fluorhydrique, je ne pense pas que cela se trouve dans le commerce traditionnel car c est extrement toxique notamment par voie cutanée.

    le 5% c est la masse qui correspond a ton HF pur pour 100 gramme de solution

  6. #5
    guiguic

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Tout est dit par PCL59000.

    Je pense que ce sera plus facile en utilisant le nickel chimique.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Guy13500

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Bonjour,
    Merci à tout le monde d'abord pour leur réponse, juste un petit détail encore aux habitués de la galvanoplastie :le manuel de Louis Lacourcelle est-il compréhensible et utilisable par des néophites en procédés chimiques industriels ?
    Guy

  9. Publicité
  10. #7
    microgolgi

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Salut,
    Le livre de Louis Lacourcelle est excellent pour les connaisseurs des traitement de surface. Malheureusement, il n'est plus édité et introuvable dans le commerce;
    Est il accessible aux néophites? oui je pense.
    je dirai également que si la personne n'est pas chimiste et ne dispose pas des conditions de sécurité et de traitement indispensable à des traitements de galvanoplastie elle ferait meux de ne pas en faire!!!
    La chimie n'est pas un jeu (enfin pour un chimiste responsalbe si) il faut savoir les risque qu'on cours en faiscant telle réaction et en faiscant dans ce cas tel ou tel dépot!
    Généralement les bains de galvanoplastie sont assez concentré et de plus dégagent du Dihydrogène ou dioxygène alors attention!!

  11. #8
    microgolgi

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Citation Envoyé par guiguic Voir le message
    Bonjour,

    Le problème avec l'aluminium c'est qu'il faut supprimer la couche d'Al2O3 qui est à la surface des alliages d'aluminium, rendant toute adhérence de dépôt aléatoire. Or cette couche, au demeurant facile à détruire, se reforme instantanément. Le reméde consiste à réaliser la destruction de l'oxyde et un pré-dépôt dans le même bain.
    L'autre problème de l'aluminium est qu'il est amphotère et va donc se dissoudre dans les bains acide et basique!

    Un pH 10 me parait un peu fort! et un bain acide va favoriser l'adsorbtion d'hydrogène dans la couche, qui va fragiliser le matériau!!!!!

    Un autre soucis pour réaliser un bon dépot il faut suivre ce qu'on appelle une gamme de traitement :
    dégraissage (électrolytique ou non)
    rincage
    décapage
    rincage
    traitement
    rincage etc
    etc
    sinon le dépot risque :
    1 de ne pas adhérer
    2 de ne même pas se faire
    3 d'être moche

    Je sais pas quelles sont les consignes du forum mais conseiller d'utiliser de l'acide fluorhydrique il faut avoir du materiel adapté, et prendre énormément de précaution avec cet acide!!!!!!
    allez voir ce lien http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/FT%206/$File/ft6.pdf c'est la fiche toxicologique de l'acide fluorhydrique!

  12. #9
    guiguic

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Guy :
    Mes renseignements viennent du Lacourcelle et je pense qu'il est assez accessible aux néophytes.

    Microgolgi :
    Un pH de 10 est agressif mais c'est ce que l'on recherche puisque l'on veut attaquer la surface en même temps que l'on fait le dépôt. Enfin bon, c'est Louis qui le dit !

    Ce bouquin, on ne le trouve peut être plus dans le commerce mais sur Internet, je l'ai déjà vu.

  13. #10
    microgolgi

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Citation Envoyé par guiguic Voir le message
    Guy :
    Un pH de 10 est agressif mais c'est ce que l'on recherche puisque l'on veut attaquer la surface en même temps que l'on fait le dépôt. Enfin bon, c'est Louis qui le dit !
    Euh on veut décaper avant le dépot pas pendant! parce que si tu décape pendant que tu fais le dépôt tu attaque ton dépot!! et ca se rapproche d'une conversion chimique(solubilisation de la surface puis précipitation sur la surface d'un sel non soluble) pas d'un dépot électrochimique!
    Citation Envoyé par guiguic Voir le message
    Ce bouquin, on ne le trouve peut être plus dans le commerce mais sur Internet, je l'ai déjà vu.
    Oui on le trouve sur internet (dispo sur les sites ) mais j'ai le cas d'une personne qui a voulu le commander sur plusieurs sites et en fait au bout de quelques semaines ils disent qu'ils ne l'ont pas. mais il doit surement exister un site qui l'ont encore ou certaine boutique mais va falloir chercher!! Mes profs qui connaissent bien lacourcelle ont du mal à le joindre donc meme par lui c'est dur d'avoir des bouquins!!

  14. #11
    guiguic

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Euh on veut décaper avant le dépot pas pendant! parce que si tu décape pendant que tu fais le dépôt tu attaque ton dépot!! et ca se rapproche d'une conversion chimique(solubilisation de la surface puis précipitation sur la surface d'un sel non soluble) pas d'un dépot électrochimique!


    Ce n'est pas un dépôt électrochimique que l'on fais ici mais un dépôt chimique.
    Et on décape la surface dans le même bain qui sert à faire le dépôt.
    Ce n'est pas un décapage classique qui est inclut dans la gamme de préparation.
    Oui, oui, je relis et c'est bien ça !

  15. #12
    guiguic

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Le premier paragraphe c'est ce que dit microgolgi.

    Désolé, j'ai ch** dans la colle pour la citation

  16. Publicité
  17. #13
    microgolgi

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Citation Envoyé par guiguic Voir le message
    Ce n'est pas un dépôt électrochimique que l'on fais ici mais un dépôt chimique.
    Et on décape la surface dans le même bain qui sert à faire le dépôt.
    Ce n'est pas un décapage classique qui est inclut dans la gamme de préparation.
    Oui, oui, je relis et c'est bien ça !
    ok pourquoi pas après tout mais par contre dans ce type de bain tu dois décaper en premier ton substrat puis ensuite le dépot se fait mais en aucun cas tu vas attaquer pendant ton dépôt. C'est pas logique tu vas pas attaquer ton dépôt c'est stupide! Par contre si je me rappelle bien un dépôt chimique fait intervenir une réaction oxydoreductrice, je me trompe?
    Dans ce cas, le métal (cation) va se reduire mais qu'est ce qui s'oxyde? j'ai un trou de mémoire là!

    Attention également! l'aluminium utilisé est un alliage donc lors des décapages il faut faire attention car on va attaquer préférentiellement l'un des consituant (par ex Cu dans un alliage alu/cu) et donc on va peut etre créer des "défauts" et créer des piles à l'interieur du materiaux qui va se corroder de lui même en quelque sorte!Faudrait que je relise mes cours!

  18. #14
    Iangagn

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    N'utilise jamais de l'acide fluorhydrique dans un milieu humide. N'utilise pas cet acide dans un endroit ou la température est au dessus de 19,5oC car c'est la température d'ébulition et tu ne voudrais pas faire fondre tes voies nasales. Finalement, n'y touche pas si tu veux mon avis.

  19. #15
    guiguic

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Citation Envoyé par microgolgi Voir le message
    ok pourquoi pas après tout mais par contre dans ce type de bain tu dois décaper en premier ton substrat puis ensuite le dépot se fait mais en aucun cas tu vas attaquer pendant ton dépôt. C'est pas logique tu vas pas attaquer ton dépôt c'est stupide!
    Ben écoute, lis le Lacourcelle et tu comprendra peut etre d'une autre façon que moi, je n'ai peut etre pas compris ce qu'ils voulaient dire.

  20. #16
    daddy mc

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    j arrive peut etre un peu tard mais je me permet de donner mon avis sur un alu vaut mieu faire un depot chimique beaucoup plus simple a realiser q une solution electro avec un nickel chimique une bonne prepa le subtra n en patiras pas je fais souvent du nickel sur alu c'est mon metier..

  21. #17
    marcroger

    Re : Dépot de couche de cuivre sur alliage aluminium

    Citation Envoyé par Guy13500 Voir le message
    Je veux déposer du nickel (chromage pièces motos) sur des pièces en alliage aluminium.
    Mon installation de nickelage avec electrolyte sulfate de nickel - uniquement utilisable avec pieces en cuivre ou acier - fonctionne très bien.
    Pour les pièces en alliage alu je pense qu'il me faut d'abord y déposer une couche de cuivre. Si quelqu'un peut m'indiquer la marche à suivre : à savoir préparation des pièces, nature et concentration de l'electrolyte, ampèrage par surface à traiter, température etc...
    Pour info j'ai comme générateur du 12 volts continu règlable de 0 à 4 ampères.
    Voilà j'attends une réponse et des conseils basés sur l'expèrience. A très bientôt j'espère.
    BONJOUR GUY 13500, peux tu me faire parvenir par mail une petite explication de ton installation de nickelage, car je voudrais aussi pour nickeler quelques petites pièces de moto, et je ne sais pas comment m'y prendre.
    je dispose d'une alimentation stabilisée et d'un local extérieur aéré, mais j'aimerai bien des explications détaillée et un schéma sommaire d'installation si ce n'est pas trop te demander ?
    merci

Discussions similaires

  1. électrolyse ( dépôt de cuivre sur du fer)
    Par alexandrelouis dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 29/03/2010, 18h02
  2. Dépôt de Zinc-Nickel sur aluminium
    Par Simon37 dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/10/2009, 08h20
  3. Dépot de cuivre par éléctrolyse
    Par yenyen dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/03/2008, 10h12
  4. dosage cuivre dans un alliage
    Par LeMener dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/11/2006, 13h41
  5. alliage aluminium-neodyme
    Par davpatou dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/11/2005, 00h56