Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

analyse du taux de vanilline en spectro



  1. #1
    Julia_escom

    analyse du taux de vanilline en spectro


    ------

    Bonjour tout le monde,

    Je m'apelle Julia c'est mon premier message ou apel à l'aide! On trouve vraiment plein d'info ici!

    J'étudie une méthode d'analyse du taux de vanilline par spectrophotométrie, qui consiste à mesurer la concentration d'un échantillon dans lequel on a dissous l' oléo de vanilline avec de l'éthanol et du KOH 0,1 N
    (on compare l'absorbance à une solution qui ne contient pas de KOH, il y a donc une cuve avec KOH et l'autre sans KOH dans l'appareil) Et le spectro donne la concentration en vanilline à 348 nm

    Je ne comprend pas à quoi sert de rajouter le KOH, j'pense qu'il premet de mettre la vanilline sous forme ionique en attaquant la fonction alcool. Ou alors KOH permet d'obtenir un carboxylate avec la fonction aldéhyde. Mais je sais pas pourquoi on utilise cette méthode.

    Si vous avez des infos à me donner je vous en remercie d'avance.

    Julia

    PS
    Pour obtenir une oléo de vanille il faut faire macérer les gousses de vanille séchées et broyées dans de l'alcool éthylique absolu, décanter le mélange, filtrer et enfin évaporer l'alcool.

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    La vanilline est un phénol.
    Les phénols sont en général peu solubles dans l'eau. Par contre ils sont un peu acides, et très solubles dans les solutions basiques, donc celles de KOH ou de NaOH. Il se forme un phénate de sodium ou de potassium, qui est très soluble dans l'eau.
    Exemple avec le phénol ordinaire :
    C6H5OH + OH- --> C6H5O- + H2O

  4. #3
    Julia_escom

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    OK merci beaucoup Moco!

    Il est vraiment bien ce forum dommage qu'on en parle pas plus que ça dans notre école de chimie

  5. #4
    WestCoast85

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    Citation Envoyé par Julia_escom Voir le message
    OK merci beaucoup Moco!

    Il est vraiment bien ce forum dommage qu'on en parle pas plus que ça dans notre école de chimie
    Bonjour,

    Parce qu'ils en parlent ? C'est déjà un bon début
    La curiosité ne favorise que les esprits préparés

  6. #5
    Julia_escom

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    non c'est vrai y a que moi qui en parle pour l'instant!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Julien504

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    Juste une petite question suggestion, le fait de passer sous la forme d'un phénate ne va-t-il pas augmenter sensiblement la délocalisation et donc son absorbance à 348nm?
    Le phénate aborbera beaucoup plus que le phénol ordinaire et permet d'avoir une sensibilité sur la méthode de dosage plus importante non?

  9. Publicité
  10. #7
    laurisa

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    Bien le bonjour Julien!
    Et en effet, la délocalisation sera étendu. Mais je ne sais si pas si ça joue réellement sur l'intensité... Par contre sur la longueur d'onde oui!
    « Celui qui excelle ne discute pas, il maîtrise sa science et se tait. » Lao-Tseu

  11. #8
    Julien504

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    Ok...donc si on avait solubilisé la vaniline dans de l'EtOH sans base, la méthode de dosage à 348nm n'aurait peut etre pas marché.
    Merci Laurisa

  12. #9
    Julia_escom

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    Citation Envoyé par Julien504 Voir le message
    Ok...donc si on avait solubilisé la vaniline dans de l'EtOH sans base, la méthode de dosage à 348nm n'aurait peut etre pas marché.
    Merci Laurisa
    Bonjour,

    c'est très intéressant ce que vous dites là.
    Comment se fait il que le fait d'augmenter la délocalisation (euh des électrons je suppose) augmente l'absorbance???

    Pourkoi ça n'absorberait pas à 348 nm??

    Merci

  13. #10
    laurisa

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    Salut,
    En fait, l'absorption dépend des fonctions caractéristiques de la molécules et pour ce qui est de l'aromaticité (ou de la conjugaison), plus celle ci est étendue, plus le max d'absorption se déplace (c'est comme ça!).
    Pour les aromatiques "de base", le max d'absorbance est vers 254nm. Donc sans l'extension de la conjugaison, dans ton cas, il n'y aurait peut-être pas d'absorption caractéristique à 348nm...
    ceci n'est qu'une hypothèse car il peut y avoir plusieurs max, en fait.
    Pour finir, c'est la réponse de moco la plus vraisemblable : problème de solubilité.
    « Celui qui excelle ne discute pas, il maîtrise sa science et se tait. » Lao-Tseu

  14. #11
    Julia_escom

    Re : analyse du taux de vanilline en spectro

    OK merci!

    si j'ai bien compris, on rajoute du KOH pour bien solubiliser toute la vanilline (si elle est pas solubilisé elle ne donnera pas sa couleur je suppose lol et le taux de vanilline sera faussé) et cet ajout déplace la longueur d'onde d'absorption maximal à 348 nm, c'est ça?

    J'te remercie Laurisa

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. analyse de la vanilline dans différents aliments
    Par jujum94 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/04/2008, 22h48
  2. Spectro Infrarouge - analyse d'un spectre
    Par Nynas dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/04/2008, 16h14
  3. Vanilline
    Par chimie974 dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 05/11/2007, 01h56
  4. Le taux d'infection par le VIH diminue, mais pas le taux de transmission
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/12/2005, 06h45