Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Creation d'hydrogene et d'helium



  1. #1
    Araag

    Question Creation d'hydrogene et d'helium


    ------

    Bonjour,
    je ne connait pas grand chose mais je souhaiterai produire de l'hydrogene ou de l'helium pour une experience personnel donc j'aierai savoir si vous connaissez une reaction simple (ne necessitant pas de reactif difficil a se procurer) permetant de produir de lhelium ou de l'hydrogene
    Merci a tous
    Araag

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    L'hélium ne peut pas être produit par une réaction chimique. On le trouve en petites quantités dans l'air et dans certaines poches de gaz souterraines aux USA. Mais il n'existe pas de molécules contnenant de l'Hélium. Il n'y a rien d'autre pà faire que de l'acheter en bonbonnes.

    L'hydrogène H2 peut par contre être facilement fabriqué par une réaction chimique. Si tu trempes des morceaux de fer, de zinc, de magnésium ou d'aluminium dans une solution d'acide chlorhydrique HCl ou sulfurique H2SO4 diluée à 10% environ, il va se former des bulles de gaz qui est de l'hydrogène H2 et que tu peux récolter si tu disposes de l'équipement nécessaire. La réaction marche aussi avec des solutions plus concentrées, mais la réaction risue d'être tumultueuse et d'envoyer des projections d'acide un peu partout.

  4. #3
    Araag

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    merci beaucoup tu ma bien eclairé sur ce sujet.
    je vais donc essayr de produire de l'hydrogene
    merci encore a tous
    ++
    M0!

  5. #4
    laurenzo74

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Préfere quand meme l'acide chloridrque si tu met aps de protection, les projection son moins violente, sinon le sulfurqiue a 30% de pureté suffit est est très efficace (le mieux je pense) mais STP, met des lunette de plongé, et un sac POUbELLE sur la tete (avec des troues percé pour faire passer les lunettes), si ta pas de protection (comme t un amateur) et met des gands de vaisselle ca sufira, mais un accident est si vite arrivé... surtotu avec ce satané sulfurique, il se laisse pas dompter facilement...

    Dit nous si ta maneuvre a réussi

  6. #5
    blackout

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Fais quand même attention avec le sac de vidange sur la tête, tu pourrait t'éttouffer et ça ne serait pas mieux.
    Tu peut mettre du papier d'aluminium dans de la soude caustique en solution aussi mais c'est aussi dangerreux.
    tu peut faire aussi l'électrolyse de l'eau avec une pile 9volt mais ça en produit moins, ce qui est mieux pour une simple expérience personnelle (le pôle négatif de la pile fais dégager de l'hydrogène tandis que l'autre (positif) dégage de l'oxygène.

    blackout

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    partagas

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Citation Envoyé par laurenzo74
    mais STP, met des lunette de plongé, et un sac POUbELLE sur la tete (avec des troues percé pour faire passer les lunettes), si ta pas de protection (comme t un amateur) et met des gands de vaisselle ca sufira, mais un accident est si vite arrivé... surtotu avec ce satané sulfurique, il se laisse pas dompter facilement...
    et travaille dans une piece ventilee, par exemple une salle de bain avec toutes fenetres ouvertes ou un garage ouvert, les vapeurs acides sont aussi dangereuses que les acides eux memes (risques d'oedemes pulmonaires par exemple)

  9. Publicité
  10. #7
    félicien

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Si tu trempes un morceau de Fe, de Zn, de Mg ou de Al, dans H2SO4 , des bulles d'hydrogène se formeront.
    Si je trempe du S dans H2SO4 aurais-je SO2 + H2??
    Merci Mocco et meilleurs voeux pour 2005
    Félicien

  11. #8
    Cécile

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Salut,

    J'imagine que tu sais que l'hydrogène est explosif, mais ça va mieux en le disant.
    Je pense que ce type d'expérience devrait être réservé à ceux qui connaissent un peu les règles de sécurité et qui savent mesurer les risques. Je rappelle que chaque année, des personnes se font amputer des mains ou deviennent aveugles pour avoir reproduit des expériences trouvées sur Internet.
    Bref, tu veux pas plutôt acheter une bonbonne d'hélium ???

  12. #9
    moco

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Non. Cécile.
    L'hydrogène H2 n'est pas explosif. L'hydrogène H2 brûle à l'air sans exploser. C'est le mélange Hydrogène - Oxygène H2 + O2 qui est explosif.

    Quant à toi, Félicien, tu peux en effet tremper n'importe quel métal non-noble dans une solution acide : il se dégagera de l'hydrogène gazeux H2.

    Par contre si tu y trempes un non-métal comme le soufre S, il ne se passera rien. Avec le soufre, tu obtiendras un mélange de soufre et d'acide, c'est tout. Pareil avec le carbone, le phosphore, etc.

  13. #10
    chapix

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    sinon une simple electrolyse avec eau acidulee( un peu h2so4 )avec electrode graphite (pile1.5v usagee),tu recuperes au pole - avec eprouvette remplie auparavant d eau.

  14. #11
    Narduccio

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Citation Envoyé par moco
    Non. Cécile.
    L'hydrogène H2 n'est pas explosif. L'hydrogène H2 brûle à l'air sans exploser. C'est le mélange Hydrogène - Oxygène H2 + O2 qui est explosif.


    L'hydrogène a une propension naturelle à fuir. Autour du contenant, il y a pratiquement toujours de l'air et le mélange air/hydrogène risque de détonner dès qu'il y a entre 13 et 65% d'H2 dans l'air et il explose entre 4% et 75%. Dès qu'il y a 4% hydrogène dans l'air, il y a un risque d'explosion.

    Dans ce cas, il est vrai que l'essence ne brule pas. Mais qui jéterais une allumette enflammée dans un réservoir plein d'essence ?

    CF: http://www-old.ineris.fr/prestations..._hydrogene.pdf http://www.annso.freesurf.fr/H2.html
    http://lenipc12.epfl.ch/hydrogen/Technique/securite.htm
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  15. #12
    ArtAttack

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Oui en effet.
    H2 est inflammable mais non explosif.
    Mais quel comburant autre que O2 pourrait le faire bruler ? Du coup on garde cette fausse idée que H2 est explosif ...

  16. Publicité
  17. #13
    azertylr

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    H2 est explosif dans les conditions d'utilisation "normales" c'est a dire que si tu t'amuse a en mettre dans un ballon et que tu je fiat bruler, il va exploser et non bruler.

  18. #14
    Narduccio

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Citation Envoyé par ArtAttack
    Oui en effet.
    H2 est inflammable mais non explosif.
    Mais quel comburant autre que O2 pourrait le faire bruler ? Du coup on garde cette fausse idée que H2 est explosif ...
    Dans les conditions normales d'utilisations, le risque le plus grand est de faire un mélange explosif. Le risque est tellement important que la recommandation en cas de feux d'hydrogène est de continuer à alimenter la flamme pour éviter que la pression du contenant ne baisse, que la flamme entre (avec de l'air) et que le contenant explose. Il ne s'agit pas d'une idée fausse. En prévention des accidents, on insiste même sur le grand risque d'explosion. C'est l'un des gaz les plus dangereux à manier puisqu'en cas de fuite il va surement créer un mélange explosif ou détonnant.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  19. #15
    ArtAttack

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Oui ça je sais.
    Dans le labo où je bosse (http://www.icmcb-bordeaux.cnrs.fr/index.html) il y a une salle hydrogène. Je travaille en effet au développement de son stockage à l'état solide.
    Il y a des détecteurs partout dans cette salle. Si la pression partielle dans la pièce dépasse un seuil, un gyrophare rouge s'allume avec une sirène à faire péter les vitres. Ca s'est déjà produit et ça a été la plus grosse peur de ma vie.

    C'est un métier à risque la chimie...

  20. #16
    ArtAttack

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    J'ai bien regardé ce matin le réseau d'hydrogène dans la salle. C'est assez complexe.
    Des vannes sont présentes dans toute la salle et sont reliées à un automate. La porte blindée est aussi pilotée par cet automate (programme informatique fonctionnant en permanence)
    En cas de panne d'électricité, tout le réseau se ferme.

    Mais bon je ne suis jamais rassuré en manipulant dans cette salle. La panique arrive vite dans des situations aussi dangereuses.

  21. #17
    tyrano91

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Effectivement l'hydrogène n'explose pas en temps que tel mais le mélange avec l'air, le chlore le fait (sa combustion dans le chlore donne environ 3500C°).
    L'on peut en obtenir effectivement par action d'un acide comme l'acide chlorhydrique bon marché sur du fer où du zinc. mais aussi par électrolyse de l'eau rendue conductrice par de la soude ou de l'acide sulfurique l'on peut utiliser des éléctrode de graphites ou de fer avec la soude.
    Mais dans tous les cas il faut déssécher le gaz par du chlorure calcique sec en grain ou de la pierre ponce sulfurique ou de l'oxyde de calcium car les réactions le méle de vapeur d'eau venant de l'échauffement. L'on dispose alors de gaz sec mais pas pur car avec le zinc il peut encore contenir de l'hydrogène arsénié voir du gaz sulhydrique en trace etc...L'industrie à produit de grande quantité d'hydrogène dans le passé notamment pour les Zépelins en faisant passer de la vapeur d'eau sur des mitrailles de fer portée au rouge dans des four étange. L'oxygéne de l'eau était enlevée par le fer pour former de l'oxyde de fer l'hydrogène restait libre et se dégageais. Dans certain four les mêmes ferrailles une fois oxydées était régénérés en fer par passage d'oxyde de carbone gazeux.
    Il faut savoir que l'hydrogène est très dangereux car inodore et qu'il s'échape très facilement des contenants ce qui en fait un corps dangereux à manipilé par des imprudents.
    L'aluminium est la soude donne bien de l'hydrogène mais surtout de l'hydrogène naissant très réducteur c'est ainssi que cet hydrogène à l'état naissant peut réduire les nitrates et nitrites en gaz ammoniac. Si vous placé un peu de nitrate métallique dans un tube un peu de soude caustique de l'aluminium et un peu d'eau vous sentirez de l'ammoniaque se dégager. C'est une réaction de réduction.

  22. #18
    Le mystérieux inconnu

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Bonjour tout le monde,

    En lisant votre belle discussion intéressante, je crois que vous êtes les personnes idéales pour répondre à ma question qui me tracasse depuis quelques temps. Selon vous, quel serait le résultat de cette expérience décrite ci-dessous?

    ***

    Dans une sphère rigide construite dont son rayon intérieur est de 3.61 décimètres, scellée sous vide à une température de vingt degrés Celsius (20°C) et, suivant les règles de l’art, mettre soigneusement, en cadence la plus rapide possible, ces cinq (5) ingrédients à l’intérieur de la sphère dans l’ordre suivant; 1) 56.106 grammes de fer brut possédant un taux total d’impuretés de quatre pour cent à six pour cent (4% à 6%) de carbone, de soufre et de phosphate 2) 21.018 grammes d’eau distillée (7/6H2O) 3) 34.454 grammes de chlore (Cl) 4) 19.000 grammes de fluor (F) et 5) 0.336 gramme d’hydrogène (1/3H).

    ***

    Est-ce que, selon votre bon sens et logique, y aura-t-il un équilibre qui sera atteint dans cette réaction chimique? Ou tout explosera comme une vulgaire bombe?

    Merci d’avance

    Le mystérieux inconnu

  23. Publicité
  24. #19
    52XMAX

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    euh excusez ma question mais c'est quoi la difference entre "explosion" et "detonation"
    Si non vous parlez de melanges H2/O2 mais vous oubliez qu'il faut une energie pour faire bruler, detoner ou exploser (mettez vous d'accord) tout ça ...alors essayez de ne pas fumer quand vous manipulez le H2 et ça ira bien
    salut

  25. #20
    52XMAX

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Excusez moi si j'inciste encore mais j'aimerai quand même que quelqu'un m'éclaire un peu sur ma petite question

  26. #21
    monsieur Erisa

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    pour moi c'est à peu près la même chose : peut être dans l'un on parle plus du bruit et da,s l'autre l'effet de souffle ou de flamme.

    Le mystérieux inconnu : t'es sûr qu'il y a assezde place pour mettre tout ça dans ta boule ???

    Pour répondre à la question initiale : j'ai fait ça chez mes parents quand j'étais plus jeune. Dans un récipient de 5 L, j'ai percé deux trous au fond, mis des vis dans les trous pour faire électrode, ajouté du joint pour l'étanchéité. Ensuite j'ai branché un petit transfo 9-12 V, et hop, électrolyse de l'eau.
    Au niveau technologique, pour rentabiliser la production, il faut comprendre quelques trucs :
    contrairement à ce que je pensais à l'époque, ce n'est pas en augmentatnt la tension qu'on augmente la production. il faut augmenter le courant total SANS augmenter la tension. Ce qui se fait en augmentant la surface des électrodes.
    On peut aussi augmenter le courant en augmentant la conductivité de l'eau. Perso, j'ai esayé le sel, l'acide chlorhydrique, le jus de citron .... Je me rappelle que le citron marchait bien. Mais il faudrait vraiment comparer pour conclure correctement.
    le stockage est un élément délicat pour les raisons de sécurité mentionnée avant. Notamment l'hydrogène est très petit. Il faut savoir qu'il pénètre à l'intérieur des métaux, les fragilise jusqu') les rendre cassant. Tant que ça ne cae pas, il n'y a pas de vraie fuite. Par contre, à l'époque, j'avait utilisé des bouteilles en plastique c'est comme si tu essayais de garder de l'hydrogène dans l'air !!! Bon en plus, mes manips étaient peut être pas bien étanches. Mais je crois que les bouteilles en verre sont mieux. Sur ce point là, je ne saurais que te recommander une grande prudence. cf les recommandations d'avant. perso, je travaillais ave une flamme vive à coté du tube récoltant l'hydrogène : en cas de fuite, l'H2 est brulé. Mais je me rend bien compte que les conditions étaient ... déplorables !

    Voila, avec ce système j'ai produit quelques litres d'H2. Raconte nous ta manip et soit prudent (la prudence n'a jamais gaché le plaisir ... bien au contraire !)
    J'ai pas trouvé Dieu dans l'annuaire, vous croyez qu'il est sur liste rouge ?

  27. #22
    52XMAX

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    pas très convaincante l'explication entre explosion et detonation
    Bon et quant a faire bruler tout ça, H2 et O2 ne reagissent pas sans la presence d'une flamme que je sache?

  28. #23
    Narduccio

    Re : Creation d'hydrogene et d'helium

    Un début d'explication, ici: http://www.encyclopedie-enligne.com/...etonation.html
    Les explosion se divisent en 2 catégories: les déflagrations et les détonations. On parle de déflagration lorsque le front de flamme à une vitesse inférieure à la vitesse du son. Si la vitesse du front de flamme est égale ou supérieure à la vitesse du son, il s'agit d'une détonation. La seconde crée plus de dommage que la première.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

Discussions similaires

  1. Ballon rempli d'hélium
    Par nori007 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/09/2007, 17h16
  2. transfert d'azote et d'hélium liquide
    Par hubhub dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2007, 23h13
  3. Nouveau système de création d'hydrogène par énergie solaire à $1 le gallon
    Par OEMIOYAGA dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/02/2007, 23h50
  4. Bombonne d'hélium
    Par lignux dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/02/2006, 10h02