Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

science et cafe sucré



  1. #1
    pharmastar

    science et cafe sucré


    ------

    Bonjour !

    Une petite observation me fait poser cette question : la concentration de sucre dans l'eau (ou d'autres elements dissous) modifie-t-elle la frequence des ondes sonores traversant la solution ?

    C'est en tapant avec le bout d'une cuillere au fond d'un verre rempli d'eau chaude que je me suis aperçu qu'en dissolvant du sucre le son emit par les chocs devenait de plus en plus aigü...

    Observation et question peut etre infantile mais la science est la aussi pour repondre aux petites enigmes qutidiennes, non ?
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    kinette

    Re : science et cafe sucre

    Bonjour,
    Le sucre augmentant la viscosité de l'eau, je suppose que ça modifie aussi la propagation des ondes dans le liquide.
    D'ailleurs ça peut donner des idées pour plein de jolies expériences ça
    Du coup ta question ne me semble pas du tout infantile, elle me semble ouvrir la voie à de jolis sujets de TPE, à des illustrations de plein de parties de cours pour des enseignants...
    (propagation des ondes sismiques en fonction de la densité, expériences dirigées...).



    K.aisse de résonnance
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    Meumeul

    Re : science et cafe sucre

    Je vais m'appuuer sur la reponse de Kinette. Ton choc au fond du verre crée une onde avec beacoup d'harmoniques et l'augmentation de la viscosité peu peut etre accelerer la decroissance de l'amplitude des harmoniques graves....bien qu'intuitivement j'aurais dit que ca diminue les aigues : f plus eleves => vibration plus rapide => plus de frottement => l'amplitude diminue plus vite ...

    Quelqu'un saurait-il eclaircir tout ca ?

  5. #4
    pharmastar

    Re : science et cafe sucre

    Je vois que la question suscite finalement reflexions, ca me rassure un peu..

    Citation Envoyé par Meumeul
    bien qu'intuitivement j'aurais dit que ca diminue les aigues : f plus eleves => vibration plus rapide => plus de frottement => l'amplitude diminue plus vite ...
    Effectivement, je dois rectifier un peu ce que j'ai dit, la frequence diminue fortement lorsque le sucre est ajouté, puis atteint progressivement sa frequence maximale (frequence temoin : solution sans sucre) au fur et a mesure de la dissolution du sucre. Voila, apres je me demande si en remuant la solution, la frequence ne baisserai pas un petit peu, mais la avec mon matos de cuisine l'incertitude est grande...


    Correction des balises.
    Pour la modération,
    Damon
    Dernière modification par Damon ; 21/07/2004 à 16h26.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Cécile

    Re : science et cafe sucre

    L'augmentation de la densité de l'eau sucrée joue peut être aussi un rôle, en plus de l'augmentation de la viscosité ?

  8. #6
    kinette

    Re : science et cafe sucre

    On pourrait lancer un appel à expériences (avec possibilité de comparaison des expériences) entre forumeurs, chacun mettant ici les protocoles utilisés et les résultats obtenus?

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. Publicité
  10. #7
    Meumeul

    Re : science et cafe sucre

    L'idée est plutot plaisante !

    Si je trouve ce qu'il faut (micro...) j'en suis !

    On pourrait aussi chercher un peu de théorie pour expliquer les choses...

  11. #8
    Squale

    Re : science et cafe sucre

    Bonjour à tous!!

    Très bonne idée de poster cette expérience. J'ai moi-même remarqué (de façon infantile ) le même phénomène quand je me faisais mes soupes instantanée, en prépa.
    Mode opératoire (je sais, ce n'est pas la saison des soupes, mais bon) :
    - Verser un sachet de soupe instantanée dans un "mug" classique
    - Verser de l'eau bouillante à volonté dans le mug...
    - Agiter le mélange avec la cuillère, en faisant tourner assez vite.
    - Puis, avec le bout de la cuillère, tapotter régulièrement le fond du mug,, en laissant le liquide ralentir. La fréquence des sons émis augmente!!!
    En remuant encore une fois, on repart dans les graves, et la fréquence remonte quand le liquide ralentit!

    J'en ai déduit que ça n'avait rien à voir avec la concentration globale du liquide. J'ai pensé à la force centrifuge, qui fait monter le liquide en rotation rapide sur les bords du mug, et qui modifierait le son émis, comme un verre plus ou moins rempli émet un son plus ou moins aigu. Objection : le son semble devenir plus aigu même quand le niveau du liquide ne change pas (ou très peu)...
    J'ai pensé aussi au dépôt des particules de soupe au fond du mug, qui pourraient modifier la viscosité au fond du mug, et peut-être cela conditionne-t-il le son émis?? Disons, la répartition des particules non-dissoutes sur le fond du verre / mug pourrait influencer la fréquence de résonnance du verre /mug ??
    En tout cas, ça m'avait intrigué, ça continue à m'intriguer, et apparemment, je ne suis pas le seul! A vos soupes !!
    Amitiés,
    Squale

Discussions similaires

  1. Réponses: 6
    Dernier message: 12/12/2007, 22h55
  2. science des rêves est t elle une science?
    Par helpme09 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/10/2007, 20h20
  3. Sucre et café bouillant
    Par kingloowy dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 31/05/2006, 16h23