Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

cémentation acier



  1. #1
    lotusman

    cémentation acier


    ------

    Bonjour,

    Vu le prix d'un emporte-pièce de 60 mm de diamètre, j'aimerais connaître la façon artisanale de cémenter le tranchant afin de le rentre apte à la découpe de disques dans de l'inox de 6/10 à la presse.
    Quelqu'un aurait-il une idée? Je rêve ou c'est faisable?

    Je souhaite à tous de passer une excellente journée.

    Lotusman,

    nota bene: si certains se demandent pourquoi mon nickname est Lotusman, qu'ils sachent que oui, j'ai eu Lotus Seven à moteur Kent. Mais surtout, qu'ils n'en achètent pas; c'est le plus épouvantable tappe-cul jamais imaginé.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cosmochimicher

    Re : cémentation acier

    Bonjour,

    A prioris pout cémenter votre outil, la technique serait de la porter vers 1600 à 1800°C puis d'effectuer une trempe très lente.
    En effet on ne peut pas enrichir de manière simple l'acier de l'outil mais on peut intervenir sur la vitesse de refroidissement. Il pourrait être bon de connaitre le taux de carbone de l'acier de l'outil.
    Les arabes utilisaient cette technique à l'époque des croisades pour faire leurs cimetères en Damas tant redouté des croisés. Pour faire une trempe très lente les forgerons arabes prenaient la lame au rouge cerise et partaient à cheval en tennant la lame au vent se qui leurs permettaient d'obtenir des vitesses de refroidissement très lentes et d'obtenir ainsi une précipitation séléctive de ferrite et de cémentite.

    Ce genre de réalisation est à comparer au prix de l'emporte pièce tout pret à l'emploi. De plus cette technique ne s'aquiert pas en un seul essais.

    Vivien

  4. #3
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : cémentation acier

    je veux bien prêter le cheval !

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : cémentation acier

    Si tu chauffe une lame au rouge et que tu la porte au vent ce serait etonnant qu'elle refroidisse lentement, tu aura simplement une tres mauvaise trempe.

    Pour obtenir un recuit on diminue effectivement la temperature du metal lentement, le plus souvent en plongeant la piece chauffée au rouge dans la cendre ou le sable. Un recuit a pour effet de rendre le metal tres mou, le plus souvent pour le travailler plus facilement.

    On peut egalement porter la piece vers 220 à 260°C et la refroidir lentement. Cette etape, qui doit etre assez breve pour ne pas perdre la trempe, reduit les tensions internes qui suivent celle ci (ce que l'on appelle un revenu) et n'a absolument rien à voir avec une cementation.

    La cementation consiste à "doper" la surface du metal (acier ou fer doux) en carbone.
    On peut l'obtenir par trempe dans l'huile ou par des procedes plus modernes.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : cémentation acier

    Pour repondre de façon plus ciblée à ton probleme tu peux essayer une trempe selective suivie d'un revenu (on peut le faire avec un simple four de cuisine pour de petites pieces).

    Toutefois la trempe ne s'apprend pas en quelques minutes, il s'agit d'un veritable metier.

Discussions similaires

  1. Fonte et Acier
    Par Bonnes perspectives dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/04/2007, 18h36
  2. Acier bichromaté
    Par superjohjoh dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/11/2006, 10h06
  3. acier ?
    Par Bar-Jojo dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/11/2006, 17h13
  4. Cémentation de l'acier
    Par melkio dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2005, 17h07
  5. HBF4 et acier
    Par Dédé C Moi! dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/08/2004, 16h02