Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

probleme argileux



  1. #1
    didj306style

    probleme argileux


    ------

    Bonjour à tous!

    J'ai un échantilloon de sédiment.
    Je dois éliminer l'argile qu'il contitent sans utiliser de l'acide fluorhydrique HF.
    Quelqu'un a t'il des solution au probleme ou des idée pour faire en sorte que l'agile ne soit plus "collant"?

    Je remercie d'avance tout ceux qui veulent bien m'aider!

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me les poser!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cosmochimicher

    Re : probleme argileux

    Bonjour,

    Sa dépend un de se que tu veu faire du résidu :
    - si tu veu conserver les minéraux argileux en vue d'une analyse il te faut faire un traitement au pétrole (type lampe) ;
    - si tu veu chercher des microfossiles tu peu utiliser le protocole de Averburg avec l'hyposulfite de sodium et l'eau oxygénée.

    Source : Méthodes actuelles de séparation de phases minérales en laboratoire, P. JEZEQUEL, Manuel & Méthodes du BRGM n°21.

    Traitement par le Pétrole :
    La technique consite à immerger pendant 12 à 21 heures dans le liquide les fragements de roche préalablement séchés à l'étuve, puis pendant le même temps dans l'eau ou ils se désagrègent. Le mélange obtenu est ensuite soigneusement lavé à travers les mailles d'un tamis de 50µ. La fraction sableuse est conservée sur le tamis. Comparé à la technique à l'acide fluorhydrique, ce procédé permet de conserver les minéraux argileux pour une analyse éventuelle.

    Traitement par l'hyposulfite de sodium et l'eau oxygénée :
    C'est la méthode de Aveburg (1962) pour la désagrégation des roches argileuses dans les recherches de microfossiles, mais elle semble également parfaitement applicable pour dégager le résidus sableux d'une argile ou d'une marne argileuse. Toutefois elle provoque l'oxydation de certains minéraux.
    L'échantillon est placé dans un bécher et recouvert d'une solution à 10% d'hyposulfite de sodium pendant 30 min. On ajoute ensuite de l'eau oxygénée à 130 volumes dans la proportion 1/5 : échantillon + solution d'hyposulfite. La réaction exothermique qui suit est violente, accompagné d'un fort dégagement gazeux. Une fois terminé, le sédiment est laissé quelques heures en repos puis lavé sur un tamis de 50µ et le résidu séché à l'étuve.

    Vivien

  4. #3
    didj306style

    Re : probleme argileux

    Merci Vivien pour tes recherches mais d'autres problemes apparaissent.
    L'echantillon ne doit eter en aucun cas seché (ce qui détruirait ce que je veux analyser). H2O2 le detruirai aussi.
    Enfin, je ne veux pas analyser l'argile, elle peux donc etre detruite et non conservé.

    PS: Comment tu fait pour chercher et trouver tout ce que tu viens de me dire? C'est vraiment tres interressant!

  5. #4
    Cosmochimicher

    Re : probleme argileux

    Bonjour,

    Que veut tu analyser au fait ? sela pourrait simplifier les recherches.

    Pour répondre à ta question sur ma méthode de recherche, s'est juste ma bibliothèque (j'essaie de constituer un fond bibliographique sur l'analyse minérale, la seule difficultée et de savoir dans quel livre on à trouvé telle ou telle information), pour ta question je suis allé piocher dans mon livre intitulé Méthodes actuelles de séparation de phases minérales en laboratoire, P. JEZEQUEL, Manuel & Méthodes du BRGM n°21.

    Il serait possible d'essayer le protocole au pétrole sans sécher l'échantillon (sur une petite prise d'essais, mais je ne sait pas de quelle quantité de matériel tu dispose).
    Tu peut également utiliser l'hyposulfite de sodium mais sans H2O2, se qui sera plus long mais qui fait aussi partie des méthodes potentielles.

    Il existe aussi d'autres méthodes :
    - Traitement par le pyrophosphate ou l'hexamétaphosphate de sodium :
    C'est une méthode employé par l'Institut d'Océanologie de Moscou pour les recherches de diatomés dans les sédiments argileux consolidés. Il fautimmerger quelques heures, l'échantillon dans une solution à 10% de pyrophosphate ou d'hexamétaphosphate ; porter à ébulition et ajouter alors quelques gouttes d'H2O2 concentré. La réaction généralement violente achève de désagréger l'échantillon. (H2O2 peut êtreévité mais la désagrégattion est beaucoup plus lente).

    Si ton sédiment et plutot compact, tu peu essayer le traitement par l'azote liquide :
    C'est une méthode mise au point par Carbonnel, Moullade et Porthault (1965) pour dégager les microfossiles de roches calcaires et gréseuses. Les résultats obtenus sont fonction essentiellement de la porosité de la roche imbibé d'eau pendant un mois ou plus et mise en contact succesivement avec de l'azote liquide (-196°C) et avec l'eau à température ordinaire. ces chocs thermiques provoquent l'éclatement de la roche si sa perméabilité à été suffisante pour que l'eau ait pénétré pronfondément pendant la période d'imbibition.

    Il y à d'autres protocoles possibles, mais ne sachant pas se que tu veu analyser, se serait trop long de tous le citer, je vais donc attendre plus d'informations pour voir si je peu t'aider.

    Vivien

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    didj306style

    Re : probleme argileux

    Tres bien,
    Je cherche en fait a extraire des pollens dans des sediements composé essentiellment d'argile.

  8. #6
    Cosmochimicher

    Re : probleme argileux

    Bonsoir,

    si tu cherche à extraire des pollens fossiles (paléopalynologie) tu peu essayer le protocole à l'hyposulfite de sodium et eau oxygénée (protocole d'Averburg) il est utilisé pour les microfossiles sans trop de dégats.
    si il ne s'aggit pas de fossiles (pollens rescents) tu peu esayer lagitateur rotatif et de l'hyposulfite seul (avec ou sans billes de verre).
    avant de traiter une grande quantité d'échantillon, je pense qu'il peut être bon de faire quelques essais.

    Vivien

  9. Publicité
  10. #7
    didj306style

    Re : probleme argileux

    Bonjour Vivien,

    Je te remercie enormement pour ton aide.
    Je ne sait pas ou tu travail, mais il serait peut etre interessant de se connaitre car si tu travail dans la sedimentologie et moi dans la palynologie, ceci pourrai nous etre interessant.

    Bien cordialement

    Julien

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 26/05/2011, 12h27
  2. Un petit problème qui me pause problème lol
    Par Leonpolou dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 13
    Dernier message: 31/03/2009, 15h28
  3. problème avec un lecteur mp4(le problème vient de l'ordinateur)
    Par mat_the_bad_boy dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2007, 16h53
  4. Analyse des minéraux argileux à l'intérieur d'un crop circle
    Par LeMedoc dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/08/2005, 14h06