Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Noix de muscade



  1. #1
    bouffy1313

    Noix de muscade

    Bonjour!
    Je suis étudiante en pharmacie et je dois faire un projet
    sur la monographie de la noix de muscade...

    Dans la monographie on doit faire une Chromato sur couche mince (plaque de silice) et on utilise un mélange acétate d'éthyl/toluène 5:95.

    Je dois savoir pourquoi on utilise ce mélange, pourquoi le toluène et pas un autre solvant apolaire.
    Pourquoi l'acétate d'éthyl et pourquoi ces proportions.

    J'espère que qqun pourra m'aider, merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Noix de muscade

    Tu peux prendre un autre solvant apolaire. Mais il faut en choisir un qui soit par trop volatile, pour qu'il ne s'évapore dans la cuve pendant que tu fais la chromatographie. Mais il faut quand mêmei qu'il soit un peu volatile, pour qu'on puisse observer la plaque de chromatographie sèche sans avoir à attendre des heures après la sortie de la cuve. Sinon les taches migreront pendant la durée du séchage.
    le toluène et l'acétate d'éthyle vont très bien tous deux.

    Mais tu sais très bien que les plaques de chromatogrphie sont en silice, et que la silice est polaire. Avec un solvant apolaire (toluène) comme éluant, la silice retiendra fortement les solutés polaires, et laissera migrer les seuls composés apolaires. Avec un solvant polaire (acétate d'éthyle) comme éluant, il y aura compétation entre la silice et l'éluant, et les composés polaires seront emportés à vitesse variable à travers la plaque.

    Dans ton cas, les composés que tu analyses sont un peu polaires, puisqu'il suffit de 5% d'acétate d'éthyle dans le toluène pour les faire migrer, et les séparer.

  4. #3
    bouffy1313

    Re : Noix de muscade

    Ben en fait non on ne peut pas en utiliser d'autre parce que c'est décrit ainsi dans la pharmacopée européenne

    En fait on doit savoir pourquoi la phamracopée oblige à prendre celui là et pas un autre!

    On doit même justifier les t° pour la chromato en phase gazeuse qui est aussi décrite dans la pharmacopée et franchement je vois vmt pas lol

    La myristicine est un dérivé du phénylpropane, est ce qu'on ne prend pas le toluène pcq la formule est proche?
    Y a t-il un rapport?

    Donc l'acétate d'éthyl serait utilisé pour crée une compétition, afin que la sépration soit correcte c'est ça que tu voulais dire?Sinon je suppose que les composés polaires seront mal entraînés et resteront tous aux même endroit...non?

  5. #4
    HarleyApril

    Re : Noix de muscade

    la pharmacopée doit choisir une méthode et une seule
    elle a donc choisi un éluant particulier qui permet de reproduire la séparation
    de même pour la CPG avec une phase, une température etc ...

    ça n'empêche pas que d'autres solutions peuvent également fonctionner
    par contre, le Rf que tu observes ou le temps de rétention en CPG, si tu n'as pas un échantillon authentique pour comparer, tu ne peux rien conclure

    alors qu'en utilisant les conditions décrites dans la pharmacopée, si tu trouves pile poil les mêmes caractéristiques, tu peux en déduire que ça doit être la même chose

  6. #5
    bouffy1313

    Re : Noix de muscade

    Toujours dans cette même monographie, on effectue une

    chromato gazeuse, et il est mis rapport de division 1:100

    j'aurais voulu savoir ce que cela signifie. merci

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    HarleyApril

    Re : Noix de muscade

    je ne vois pas non plus, merci de donner un peu plus de détails !

  9. Publicité
  10. #7
    bouffy1313

    Re : Noix de muscade

    Ben en fait il est mi ce qu'on pourrait éventuellement utiliser

    Hélium comme gaz vecteur

    Colonne avec silice greffée par du macrogol ( une autre question...est ce bien une colonne polaire? est ce de l'adsorption ou du partage?)

    Et il est mis rapport de division 1:100

    Apparement j'ai trouvé un truc sur un site comme quoi
    c'est pour l'injection, on injecterai qu'une partie de l'échantillon qui serait mélangé au gaz mais j'en sais pas plus...pour ne pas saturer la colone et pour ne pas devoir diluer l'échantillon pcq parfois on ne sait pas le diluer dans le cas des huiles essentielles.
    c'est ce que j'ai trouvé mais je ne suis pas certaine ...

  11. #8
    bouffy1313

    Re : Noix de muscade

    Excusez moi d'écrire ça ici mais je ne sais pas comment créer un nouveau sujet...

    je sais qu'il y a déja un sujet à propos de ça enfin je pense...

    Mais je ne comprend pas bien la méthode de Karl fischer et quel est la différence

    entre la méthode coulométrique et la méthode volumétrique et les électrodes qui

    sont utilisées, les réactifs etc ...

    Les sujets déja proposé ne me semblent pas très clair, j'aurai voulu plus de précision.

    Merci d'avance!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Noix de lavage
    Par celineLC dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 33
    Dernier message: 08/10/2008, 08h58
  2. Noix de lavage
    Par Rgros dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/03/2008, 09h55
  3. extraction de la trimyristine de la noix de muscade
    Par sandrine1609 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2006, 23h49
  4. Noix de coco..
    Par ClaudeH dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 17
    Dernier message: 29/08/2006, 14h57
  5. Ether + noix de muscade
    Par sandrine1609 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/12/2005, 16h53