Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée



  1. #1
    goyaux

    Question Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée


    ------

    Bonjour,

    Cela va faire plusieurs fois que j'essaye la gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée et à l'acide chlorhydrique (eau oxy + acide chlo + eau + cuivre --> eau + chlorate de cuivre) mais à chaque fois aucune réaction ne se produit

    Je précise que le CI est parfaitement révélé et que le cuivre n'est plus recouvert d'aucune couche protectrice.

    J'ai toutefois remarqué que quand je trempe ma plaque dans la solution une réaction bizarre se produit : le cuivre semble blanchir, voire verdir une fois la plaque sortit de la solution (oxydation du cuivre ?).

    PS : Pour ceux ayant peu de notions en gravure de CI, un lien descriptif :
    http://www.bidouille.org/gravure.php

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    chatelot16

    Re : Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée

    je ne sais pas pourquoi tout le monde se met a vouloir graver a l'eau oxygene ?

    les produit sont plus cher que le perchlorure
    c'est plus dangereux
    le melange ne se conserve pas du tout
    l'eau oxygene se conserve mal : c'est pas pour rien que le bouchon n'est pas etanche : il suffit qu'il fasse un peu trop chaud et l'oxygene s'en va

    on dit que pour le perchlorure il faut chauffer et il faut une machine : c'est pas vrai : il suffit de faire flotter le circuit a graver sur le perchlorure face a graver en dessous ca marche beaucoup mieux que face a graver en haut comme si le produit de la gravure etait plus lourd et ne s'acumule pas a la surface quand la face a graver est en haut

    quand j'ai un bac d'eau pour me rincer les mains imediatement je manipule les circuits et met les mains dans le perchlorure sans probleme

    j'ai fais des tas de circuit comme cela , mais ensuite je me suis fait une machine a mousse de perchlorure c'est guere plus rapide mais surtout la meme quantité de perchlorure peut graver une quantité de cuivre bien superieure

    donc si vous gravez au bain de perchlorue ne jetez pas le perchlorure qui vous parait usé : il marchera encore quand vous aurez une machine a mousse de perchlorure

  4. #3
    goyaux

    Re : Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée

    Salut,

    Quand tu gravais avec du perchlo cuivre vers le bas, tu ne chauffais pas le perchlo et ça marchait ?

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée

    On peut effectivement graver au perchlo sans chauffer ni agiter, mais la gravure est assez mediocre, un simple bulleur d'aquarium placé sous la plaque améliore déjà bien la qualité.

    La methode à l'eau oxygenée a l'avantage d'etre utilisable à froid, sans agitation et de pouvoir faire des pistes tres fines et tres nettes.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    goyaux

    Re : Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée

    Pour moi la réaction ne marche pas parce que l'eau oxygénée est "éventée".

    De toute façon je crois que je vais reprendre le bon vieux perchlo parce que ça devient mission impossible de se procurer de l'eau oxygénée de nos jours.

    Et je pensais à une solution plus simple pour chauffer le perchlo. Au lieu de mettre une résistance d'aquarium dans le perchlo (pour ceux n'ayant pas de machine à graver), je vais faire un bain marie avec mon bac de perchlo...

  8. #6
    f6bes

    Re : Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    On peut effectivement graver au perchlo sans chauffer ni agiter, mais la gravure est assez mediocre,
    Bsr Dudulle...
    Depuis quand ???
    J'ai du graver plus d'une centaine de plaque,et j'ai jamais eu de probléme avec ce procédé.
    Le chauffage du perchlo ne fait qu'augmenter la rapidité de l'opération, mais à froid ca marche aussi bien, mais ........ c'est plus long !!!!
    Maintenant je fais comme cela:
    http://forums.futura-sciences.com/po...8.html#1250728
    Bonne soirée
    Dernière modification par f6bes ; 25/08/2007 à 22h28.
    Ben ça marche!

  9. Publicité
  10. #7
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée

    Bonsoir f6bes

    Peut etre simplement que tu te contente de peu...Je n'ai pas gravé des "centaines" de plaques à froid sans agitation, 5 ou 6 m'ont suffit, et je prefere de loin utiliser une graveuse.
    Les pistes fines ne ressemblent à rien et sont même parfois coupées; la gravure à froid etant plus longue le perchlo attaque le cuivre en profondeur sous le vernis.


    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bsr Dudulle...
    Depuis quand ???
    J'ai du graver plus d'une centaine de plaque,et j'ai jamais eu de probléme avec ce procédé.
    Le chauffage du perchlo ne fait qu'augmenter la rapidité de l'opération, mais à froid ca marche aussi bien, mais ........ c'est plus long !!!!
    Maintenant je fais comme cela:
    http://forums.futura-sciences.com/po...8.html#1250728
    Bonne soirée

  11. #8
    f6bes

    Re : Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Bonsoir f6bes

    Peut etre simplement que tu te contente de peu...
    Bjr Dudulle....
    Non ,je ne me contente pas de peu !!
    Mais j'évite (dans le mesure de la complexicité du circuit) de ne pas utiliser des pistes qui n'ont pas NECESSAIREMENT l'obligation d'etre ULTRAS FINES.
    Ce que l'on voit TROP souvent.
    A part pour passer entre les broches de circuits et dés que possible j'ELARGIS les pistes.(De plus ca économise le perchlo! )
    Bonne journée
    Ben ça marche!

  12. #9
    jonathan82

    Exclamation Re : Gravure de circuits imprimés à l'eau oxygénée

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr Dudulle....
    Non ,je ne me contente pas de peu !!
    Mais j'évite (dans le mesure de la complexicité du circuit) de ne pas utiliser des pistes qui n'ont pas NECESSAIREMENT l'obligation d'etre ULTRAS FINES.
    Ce que l'on voit TROP souvent.
    A part pour passer entre les broches de circuits et dés que possible j'ELARGIS les pistes.(De plus ca économise le perchlo! )
    Bonne journée
    En élargissant les pistes, cela va à l'encontre des principes CEM qui veulent que les pistes soient fines afin de limiter au maximum l'effet capacitif entre elles...
    Dans 1mm de piste, on peut faire circuler 32A...
    On voit donc trop souvent de pistes larges (pour du 230VAC par exemple). A éviter !!!
    Il n'est donc pas nécessaire de faire de larges pistes Monsieur f6bes.

    Pour économiser du perchlo, un bon plan de masse fait l'affaire.
    Donc pistes fines et plan de masse. Seule l'imprimante va râler.

    Et l'acide, c'est 20 secondes... Le perchlo peut parfois aller jusque 5 min si le circuit est dense... Et bonjour les dégâts dans certains cas...
    Mais il est vrai que cela devient difficile de trouver de l'eau oxygénée. Heureusement que ce n'est pas cher. Et cela ne fait pas de tâches.
    Dernière modification par jonathan82 ; 10/11/2010 à 19h26.

Discussions similaires

  1. gravure circuit imprimés
    Par siera dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/04/2007, 16h37
  2. Réalisation de Circuits Imprimés
    Par Ludwig dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/02/2007, 15h33
  3. Circuits imprimés.
    Par Electrofred dans le forum Électronique
    Réponses: 96
    Dernier message: 14/12/2006, 22h58
  4. Circuits imprimés
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/05/2006, 14h00
  5. circuits imprimés à Metz
    Par brown dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/08/2004, 19h56