Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 97

Circuits imprimés.



  1. #1
    Electrofred

    Arrow Circuits imprimés.


    ------

    Bonsoir a tous,

    Pour réaliser mes circuits imprimés, j'utilise des plaques cuivrées d'un coté.
    Je dessine sur celles ci a l'aide d'un stylo spécial les pistes puis je mets les tout dans un acide (perchlorure de fer) et il ne me reste au final que les pistes dessinées.
    Cette methode m'a servie pas mal mais maintenant j'aimerai passer a qqch de plus performant.
    je sais que l'on peut réaliser cela avec des dessins sur ordi que l'on imprime.
    C'est bcp mieux --> pas de rature et puis une fois que le circuit est fini il n'y a pas le feutre noir qui est resté sur les pistes.
    Je ne sais pas quel matériel utiliser, il me semble qu'on peut faire ca avec des UV, en fait tt ce que je cherche c'est qqch qui ne soit pas trop cher et qui marche a partir des schémas que l'on trouve sur internet par exemple: a partir du dessin imprimé on peut reproduire exactement la mm chose sur un circuit sans avoir a le dessiner dessus.
    J'ai regardé ds des magazines d'électronique mais comme je ne connais pas l'utilité des machines (insoleuses? galvaniseuses?...), ca pose pb.


    Que me conseillez vous?

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    Bsr Electro.......
    Il te faut acquérir ou construire une insoleuse.
    Cela fonctionne avec des tubes U.V.
    Il te faudra te procurer de l'époxy présensibilisé (simple ou double façe).
    Pour pouvoir reproduire ton circuit il te faudra , soit le
    créer à partir d'un logiciel de circuit imprimé, soit récupérer les fichiers du circuit qui t'intéresse mais faut aussi disposer du logiciel qui à servir à l'établir .Il te faudra une bonne imprimante à jet d'encre ou mieux laser.Tes circuits devront etre imprimés sur un calque
    transparent (translucide) pas trop épais.
    Les circuits de revue imprimés dur PAPIER ne peuvent convenir car il faut nécesssirement passer par l'étape
    circuit sur un support transparent.
    Tout cela s'apparente à la photo.
    Ensuite tu passeras à la révélation et fixation ou tu gaspilleras un peu d'époxy pour te faire la main .
    Le résultat sera plus propre , mais cela te demanderas un peu plus de temps.
    Cordialement

  4. #3
    Electrofred

    Re : Circuits imprimés.

    Bnjr et merci,

    Le gros avantage est que je peux corriger les erreurs sur l'ordi, plutot qu'avec mon stylo, une fois que c'est fait c'est fait et c'est assez dur de revenir en arriere (parfois je mettais un peu d'alcool pour effacer certaines pistes, mais ca debordait vite et faisait "couler" les autres pistes).
    Tu dis que cela me prendra plus de temps, combien de tps a peu pres?
    Parce que avec mon stylo, il fallait que je plonge le circuit pdt 45mn a 1h ds du perchlo.
    Donc en fait le principe c'est que j'imprime mon circuit sur papier transparant (est ce que du transparant pour retroprojecteur fera l'affaire, parce qu'il me semble que j'ai ca qui traine a la maison?), je diffuse a travers ce transparant des rayons UV qui se projettent au travers de mon papier transparant sauf la ou j'ai tracé les pistes, et ca fait "tomber" (je n'ose pas dire bronzer ) le cuivre, sauf aux endroit ou il y avait des pistes. En fait on garde l'ombre des pistes sur la plaque.
    Est ce bien ca?

    Merci d'avance.
    Dernière modification par Electrofred ; 06/08/2006 à 11h18.

  5. #4
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    Bjr électro......
    La "longeur" de la partie révélation et développement sera
    identique.
    Le plus long sera la conception et le traçé de ton circuit sur
    ordinateur avec un logiciel approprié.
    Je transparent pour rétroprojecteur devrait pouvoir convenir (j'utilise du calque) puisque l'on peut y imprimer dessus.Il suffit qu'à l'impression l'encre ne dégouline pas
    sinon tu vois un peu le résultat. Faire attention que la
    support ne "gauffre" pas non plus.
    Cordialement

  6. #5
    Electrofred

    Re : Circuits imprimés.

    Bnjr et merci,

    Oui en effet j'immagine que sur du transparant pour retro l'ancre doit assez facilement degouliner, sur du calque ca doit etre bien mieux.
    Sinon j'ai vu le prix des insoleuses et je pense que je vais plutot acheter les tubes+starters+transfo+prises.
    Le montage est-il facil a réaliser?
    Si je le fais moi même il n'y a aucune raison pour que ca ne marche pas? Peut etre que ca ne sera pas du matos d'aussi bonne qualité que les insoleuses a 500€, mais je pense que ca marchera bien quand même.
    Y a t il des précotions a prendre par rapport aux radiations emises par les tubes UV?
    Quelle puissance me conseille tu?

    Merci d'avance.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ABN84

    Re : Circuits imprimés.

    bonjour,
    pourquoi 500 euros.
    jettes un coup d'oeuil sur selectronic et conrad
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  9. Publicité
  10. #7
    invite14532198711
    Invité

    Re : Circuits imprimés.

    Salut,
    tu peux d'abord te trouver une petite insoleuse, tu garde ton bac à perchlo, à ce que je vois je ne suis pas le seul à graver à froid , ça me prend entre 30 et 50 minutes en général. Faudra que tu investisses dans un nouveau bac pour y mettre la soude necessaire à révéler les plaques (1.4€ le sachet pour 1 litre qui dure 2 ou 3 mois). et te voila pret. POur les transparents, j'achete des feuilles chez carrefour ou géant, 10€ la pochette de 15 A4, marque micro application. Quand tu imprimes, faut mettre la feuille dans le bon sens (sinon ça dégouline) et parametrer l'imprimante sur papier plastique transparent pour rétroprojection.
    Pour le logiciel, je peux te passer un proteus (ISIS et ARES) français. Logiciel simple, prise en main assez rapide, plein de possibilité de création perso, composants, package...

  11. #8
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    Bsr Electr...
    Que tu la fabriques ou que tu l'achétes le résultat sera le meme.
    Celle que j'ai faite est équipée de 2 tubes de 15 w.
    Pour les UV si t' a envie de bronzer tu en profites !!!
    Tu peux utiliser aussi une lampe à bronzer (300 w). C'est
    la technique de Monoliv .
    Pour la puissance cela joue sur le temps d'exposition qui
    dépend aussi de la distance à laquelle se fait l'insolation !
    En gros 300 w à 50 cm te donneront la meme chose que
    30w à 5cm. A toi de choisir.
    Je vais faire une photo de ma réalisation, mais c'est rien de compliquer.
    Cordialement

  12. #9
    jiherve

    Re : Circuits imprimés.

    Bonjour
    un de mes collègues utilise un media special qu'il faut imprimer avec une imprimante laser et qui ensuite se comporte comme un transfert.
    La recette là:
    http://www.qsl.net/ve2emm/pcb/pcb2f.html
    bonne bidouille!
    JR

  13. #10
    monnoliv

    Re : Circuits imprimés.

    Ca marche bien ça? Ton collègue n'as pas une photo à montrer?
    Ne soldez pas grand mère, elle brosse encore.

  14. #11
    LTHOMAS

    Re : Circuits imprimés.

    bsr, moi j'avais essayé le papier PNP blue :

    Bon j'ai testé 1 seule fois, ça n'a pas marché correctement, peut etre une fausse manoeuvre, enfin bon...
    Si qqun a déjà essayé ??

    @++

    Pièce jointe effacée: pas de copie de magazines svp
    Dernière modification par monnoliv ; 07/08/2006 à 13h07.

  15. #12
    LTHOMAS

    Re : Circuits imprimés.

    Sinon j'utilise aussi un feutre spécial, mais ça marche pas génial... C'est très salissant et peu précis...

  16. Publicité
  17. #13
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    Bjr Electro.........
    Voiçi qq photos de l'insoleuse réalisée.
    Sur la face avant, à coté de l'interrupteur se sont 2 roues codeuses , assoçié à un 16F84, qui permettent de déterminer le temps d'exposition.En fin d'opération un buzzer m'indique que l'insolation est terminée .Pour les photos j'ai enlevé la vitre pour éviter les reflets.
    Cordialement
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par f6bes ; 07/08/2006 à 07h19.

  18. #14
    Electrofred

    Re : Circuits imprimés.

    Bnjr et merci pr tes vos réponses,

    En fait ce qui me faudrait ca serait qqch qui me ferait des circuits plus propres, cad que je puisse utiliser des modeles faits sur ordi.
    maintenant que ce soit une insoleuse ou autre chose peu importe (même si c'est vrai que l'insoleuse de F6bes est super sympa, mais je voudrais finir d'utilise rle perchlo).
    J'ai encore 2 bouteilles d'un litre de perchlo, et la methode pnpblue de Lthomas m'a bcp interessé.
    J'avais deja vu un tel papier chez Conrad.
    Mais, je voulais vs demander s'il n'y avait pas un autre papier qui donne la mm chose que le pnpblue, qqch qu'on pourrait plus facilement trouver a la maison ou dans un magazin non spécialisé en electronique (je viens de passer une commande et c'est domage de repayer les frais de port).
    J'utilise de l'alcool (70°) comme diluant (pour enlever le noir qu'il y a sur les pistes apres le passage ds l'alcool), mais c'est pas extra (c'est le mieux que j'ai trouvé). Conaissez vous autre chose qui pourrait marcher mieux (et si possible qui soit la aussi un produit que l'on trouve assez facilement).

    Merci d'avance.


    Merci d'avance.

  19. #15
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    Citation Envoyé par Electrofred
    ........
    mais je voudrais finir d'utilise rle perchlo).
    J'ai encore 2 bouteilles d'un litre de perchlo,...................... ..................
    J'utilise de l'alcool (70°) comme diluant (pour enlever le noir qu'il y a sur les pistes apres le passage ds l'alcool), mais c'est pas extra (c'est le mieux que j'ai trouvé). Conaissez vous autre chose qui pourrait marcher mieux (et si possible qui soit la aussi un produit que l'on trouve assez facilement)
    Bjr Electro.......
    Il te faudra du perchlo ...meme avec une insoleuse !!!
    Ta "réserve" n'est pas perdue !!
    ..
    Pour enlever l'encre ou le vernis j'utilise de l'acétone, c'est radical !!!
    Faire cela en plein air de préférence .
    cordialement

    Cordialement

  20. #16
    ABN84

    Re : Circuits imprimés.

    bonjour,
    intressant ce fil. moi j'utilise la methode de l'insoleuse, mais je trouve la solution de Lthomas plus interessante. je crois que le plus interessant que c'est une methode bon marché (si le papier l'est aussi), plus precise car le schema du circuit est directement collé sur le cuivre, et plus facile car ca evite la revelation, l'etape la plus critique pour les presencibilisees.
    pour ce qui est du diluant, je peux te conseiller l'alcool a bruler(90), l'acetone, un diluant pour peintures ou comme l'a cité f6bes de l'acetone. tout sont faciles a trouver.
    A bientot
    Dernière modification par ABN84 ; 07/08/2006 à 12h21.
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  21. #17
    Electrofred

    Re : Circuits imprimés.

    Bnjr et merci,

    Je ne savais pas qu'il y avait besoin de perchlo avec une insoleuse. A quoçi ca sert? Je croyais que 'on faisait juste le schéma sur transparant et que l'on exposait la plaque aux rayon UV au travers du transparant.
    Sinon merci pr vos produits.
    Et sinon personne n'a d'idée pour le papier qui remplacerait le pnp blue?

    Merci d'avance.

  22. #18
    LTHOMAS

    Re : Circuits imprimés.

    Salut, dans tous les cas tu auras besoin du perchlo. En effet c'est celui-ci qui va enlever le cuivre en excès. Lorsque tu utilises ton stylo spécial, tu dépose un vernis qui va protéger le cuivre du perchlo. Donc quand tu va tremper ta plaque dans le perchlo, tout le cuivre va se faire bouffer, sauf celui où tu as mis du vernis (car le vernis le protège), et c'est ce cuivre protégé qui va faire les pistes.
    Alors dans toutes les différentes méthodes pour faire des CI, c'est la méthode pour mettre le vernis qui change. Ya le stylo, l'insoleuse, où les parties non éclairées vont etres vernies, le pnp blue, où du dépose aussi un produit qui va protéger les pistes, etc...
    Le truc c'est que tu sera TOUJOURS obligé d'utiliser le perchlo pour "bouffer" le cuivre non protégé...

    @+

  23. Publicité
  24. #19
    Electrofred

    Re : Circuits imprimés.

    Bnjr et merci,

    Ah oui d'accord j'ai compris l'avantage avec l'insoleuse c'est que apres y'a plus les traces du stylo conducteur sur le circuit j'immagine.
    Et pr le pnpblue, sais tu si on peut en trouver ds des magazins de bricolages assez classiques ou si il faut un magazin spécialisé en electronique.

    Merci d'avance.

  25. #20
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    Bjr electro.........
    Un circuit pésensibilisé est identique à une pellicule photo.
    L'on prend d'abord la "photo" avec l'insoleuse.
    Ensuite faut "fixer" la photo avec un révélateur; soude dans mon cas.En effet tant que la couche photosensible
    n'est pas "fixée", elle craint toujours la lumiére.
    Une fois "fixée" la couche photosensible ne craint plus la lumiére et l'on peut passer au stade "développement" de la "pellicule" .C'est là qu'intervient le perchlo qui va
    désagréger les parties non protégées par le vernis.
    Cordialement

  26. #21
    jiherve

    Re : Circuits imprimés.

    Bonjour
    Pour repondre a Monnoliv : je n'en sais rien mais sitot les vacances terminées (eh oui je m'arrête de bosser de temps en temps) j'essaierais d'avoir des infos!
    Pour mon compte cela fait au moins 25 ans que je ne fais plus de CI, je préfère cabler ou wrapper, c'est plus rapide et "idiot proof"!
    JR

  27. #22
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    salut jiherve,
    Ca existe toujours le wrapping !!
    Mais bonjour le dépannage, suivez le fil SVP ....!!!
    C'est un truc qui m'énerverrait ...
    Cordialement

  28. #23
    jiherve

    Re : Circuits imprimés.

    re
    salut f6bes
    Ben oui et pour la logique jusqu'a une trentaine de mega il n'y a pas mieux.
    JR

  29. #24
    ABN84

    Re : Circuits imprimés.

    bonjour,
    une autre methode pour realiser des circuits imprimés. c'est la fraiseuse 2 axes et demi. c'est une solution exclusivement pour les professinnels, ou pour un amateur qui a besoin de pistes de moins de 0,2mm(peu probable). cette solution conciste a concevoir le circuit sur un logiciel CAO electronique(isis, eagle, edwin...) que tu envois vers un logiciel FAO type masterCAM qui genere un programme ISO et l'envois a la fraiseuse. l'avantage de cette solution est l'absence de ruptures ou continuités indesirables et de pouvoir realiser des pistes de sections tres faibles genre materiel informatique ou industriel le tout en qualité professionnelle. helas le cout de la fraiseuse est trop cher pour un amateur qu'il ne peut beneficier d'une telle technologie. meme la realisation d'un circuit en sous traitance reste honereux
    A+
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  30. Publicité
  31. #25
    Electrofred

    Re : Circuits imprimés.

    Bnsoir et merci,

    Apres toutes vos réponses je suis vraiement tenté par le pnpblue qui m'a l'air d'etre vraiment bien.
    Chez conrad, j'ai 5 feuille pour 20€.
    Pensez vous que l'on puisse utiliser autre chose que ces feuilles, qqch qui ferait l'affaire?
    J'ai acheté des plaques cuivrées (1 face), mais il y a un cache et dessous ce cache il y a une substance par dessus le cuivre, substance que j'enleve avec de l'alcool a 70°. Sur mes anciennes plaques je n'avais pas ca.
    Le pb c'es que je suis obligé de la faire parce que le perchlo n'a aucun effet sur cette substance.
    C'est assez dur a enlever, et je pense que dorénavent j'utiliserai un des diluant que F6bes m'a conseillé.

    Merci d'avance.

  32. #26
    Pr Shadoko

    Re : Circuits imprimés.

    Bonsoir,

    La "substance" qui recouvre le cuivre est la résine photosensible. Si tu ne veux pas insoler prends des plaques cuivrées simples (beaucoup moins chères.)
    Quand il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème !

  33. #27
    ABN84

    Re : Circuits imprimés.

    j'ajoute que si tu as l'intension d'utiliser une insoleuse il ne faut en aucun cas enlever cette couche
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  34. #28
    LTHOMAS

    Re : Circuits imprimés.

    Pièce jointe effacée: pas de copie de magazines svp
    C'est étonnant, j'ai trouvé ça sur le net pourtant
    vous le retrouverez ici c'est en bas de page

    si ce que je viens de faire n'est pas conforme, supprimez ce message...

  35. #29
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    Bsr Electro......
    Tu aurais du te poser qq questions avant d'enlever la résine
    photosensible à l'alcool avant l'INSOLATION!!!
    C'est un peu comme si sur une bobine de film argentique tu déroulais ta pellicule en plein soleil AVANT de t'en servir.
    Difficile de faire des photos aprés cela !!!
    Dans le cas présent tu te retrouves avec une plaque de cuivre qui ne peut te servir qu'à dessinner avec ton stylo spécial popur circuit.
    Je ne connais pas les dimensions de tes 5 feuilles pnpblue, mais faut y ajouter le prix des plaques présensibilisées en plus.
    Tu aurais intérét à partir sur une insoleuse, tu t'en tireras avec une cinquantaine d'euros.Pour la minuterie dans un premier temps t'es pas obligé de mettre un PIC.
    Un bon réveil et sa trotteuse feront l'affaire (mais faut etre présent et suivre le chrono).Tu pourras améliorer
    ton insoleuse par la suite , mais ou moins tu auras qq chose pratiquement à vie.Tu auras vite amorti tes feuilles de pnpblue (pour peu que t'en rates qq unes).
    Si tu sais te servir de tes dix doigts, d'une scie, un trournevis, etc... tu en as pour une matinée de réalisation.
    Cordialement

  36. #30
    f6bes

    Re : Circuits imprimés.

    Bsr Electro.....
    Je reprend: apparemment t'as pas trop saisi les différentes étapes de réalisation d'un circuit à l'insoleuse.
    1/On enléve la pellicule plastique qui recouvre la plaque présensibilisée(cette pellicule noire en général protége la résine photosensible de la lumiére et l'empeche donc de se "voiler" durant le stokcage.
    2/On pose, dans le bon ordre, le calque du circuit à reproduire (dans le bon sens ) sur la vitre de l'insoleuse.
    Par dessus ce calque l'on pose la plaque présensibilisée
    (présensibilisation coté calque, c'est évident, mais vaut
    mieux le dire).
    3/on met en route l'insoleuse (disons pour 2 minutes)
    4/l'insolation est terminée.L'on doit déjà voir le dessin du circuit (ce n'est pas trés net).
    5/faut faire "disparaitre" la partie qui a été insolée .C'est le role de la soude cautisque ou autre révélateur.
    6/rinçer à l'eau.Nous avons visiblement le circuit dessiné sur le support (en vert ou en noir suivant la résine photosensible qu'a utilisé le fabricant).
    7/On passe au stade perchlo pour enlever les parties "cuivrées" apparentes.
    8/ on rinçe à l'eau.
    9/on nettoie les pistes à l'acétone.
    10/ là commençe la scéance de percage etc.....
    Bien sur il y a des timings à respecter pour l'insolation , le trempage dans le révélateur et dans le perchlo.
    Cordialement

Sur le même thème :

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. réalisation de circuits imprimés
    Par TOM5 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/01/2010, 17h07
  2. Conception de circuits imprimés
    Par WhiteBird dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/05/2007, 21h48
  3. Réalisation de Circuits Imprimés
    Par Ludwig dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/02/2007, 14h33
  4. Circuits imprimés
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/05/2006, 13h00
  5. circuits imprimés à Metz
    Par brown dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/08/2004, 18h56