Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Cuivrage du fer



  1. #1
    XeO3

    Cuivrage du fer


    ------

    Bonjour,

    j'essaie depuis quelques jours de plaquer du cuivre sur un morceau de fer. J'ai essayé de réaliser ce cuivrage en utilisant une solution de CuSO4, avec une anode en cuivre et ma pièce en fer comme cathode. Le problème est que le cuivre qui s'y dépose n'est pas adhérent du tout.
    J'ai par hasard remarqué qu'en plongeant ma pièce en fer (non connectée) dans la solution de CuSO4 , du cuivre de déposait instantanément de manière très adhérente et avec une belle couleur orangée. Je suppose qu'il provient d'une réaction rédox entre le fer métal de ma pièce à cuivrer et les ions Cu++ de ma solution.
    Pensez-vous que je pourrais utiliser cette technique pour cuivrer mes pièces ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mamono666

    Out! Out! You, Demons Of Stupidity!!

  4. #3
    XeO3

    Re : Cuivrage du fer

    Merci pour l'info.

    Pour le bain de cuivrage, il utilise, entre autres, de l'acide sulfurique. Pourquoi ?
    Puis-je utiliser à la place du HCl ?

    PS: j viens de réessayer la méthode que je proposais dans mon premier message (réaction rédox): ca ne fonctionne pas car au bout d'un certain temps dans la solution, le cuivre qui s'était déposé de manière très adhérente devient inadhérent.
    Dernière modification par XeO3 ; 30/08/2007 à 13h05.

  5. #4
    mamono666

    Re : Cuivrage du fer

    Citation Envoyé par XeO3 Voir le message
    Merci pour l'info.

    Pour le bain de cuivrage, il utilise, entre autres, de l'acide sulfurique. Pourquoi ?
    Puis-je utiliser à la place du HCl ?

    PS: j viens de réessayer la méthode que je proposais dans mon premier message (réaction rédox): ca ne fonctionne pas car au bout d'un certain temps dans la solution, le cuivre qui s'était déposé de manière très adhérente devient inadhérent.
    Pour l'acide, je ne sais pas exactement si c'est pour accelerer la réaction ou si c'est pour se placer à pH nul....ou autre chose???

    Si quelqu'un sait sur le forum ...
    Out! Out! You, Demons Of Stupidity!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    moco

    Re : Cuivrage du fer

    Tu n'arriveras pas par voie chimique. Si tu trempes un moreceau de fer dans une solution contenant des ions Cu2+ (du sulfate de cuivre par exemple), il se passera la réaction suivante :

    Fe + Cu2+ --> Cu + Fe2+

    Il se déposera bien du métal cuivre sur ton morceau de fer. Mais ce cuivre n'adhérera jamais, car ce dépôt se fait aux dépens du métal fer qui vient de se transformer en ion Fe2+. Tu déposes donc du cuivre sur un support qui se détruit peu à peu. Le cuivre n'adhérera jamais.

    Pour cuivrer le fer, il faut s'y prendre autrement. Mais je ne sais pas si c'est même possible : peut-être en trempant du fer dans du cuivre fondu ?

  8. #6
    XeO3

    Re : Cuivrage du fer

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Tu n'arriveras pas par voie chimique. Si tu trempes un moreceau de fer dans une solution contenant des ions Cu2+ (du sulfate de cuivre par exemple), il se passera la réaction suivante :

    Fe + Cu2+ --> Cu + Fe2+

    Il se déposera bien du métal cuivre sur ton morceau de fer. Mais ce cuivre n'adhérera jamais, car ce dépôt se fait aux dépens du métal fer qui vient de se transformer en ion Fe2+. Tu déposes donc du cuivre sur un support qui se détruit peu à peu. Le cuivre n'adhérera jamais.
    Je viens de trouver ceci :
    généralement, il y a des problèmes d'adhérence du cuivre sur le fer avec une telle solution. Il faudrait déposer une sous couche de nickel (http://forums.futura-sciences.com/thread69361.html)
    Pourquoi cela fonctionnerait-il avec du nickel et pas avec du fer. La réaction
    Ni + Cu2+ --> Cu + Ni2+
    ne devrait-elle pas se produire et poser le même problème ?

  9. Publicité
  10. #7
    chatelot16

    Re : Cuivrage du fer

    la premiere fois que j'ai voulu faire du cuivrage j'ai pris de l'acide sulfurique pour batterie et j'ai fait passer du courant entre 2 electrode de cuivre pour que ca fasse du sulfate de cuivre mais il reste beaucoup d'acide

    le bain obtenu cuivre bien le fer et ca adhere

    quand j'ai essayé avec du vrai sulfate de cuivre sans acide ca n'adhere pas du tout : donc l'acide sulfurique est bien indispensable : mais je ne suis pas capable d'expliquer pourquoi

    quand le depot sans electricité est bien adherent il est tres mince puisque cela s'arrete des que tous les atomes de fer de la surface sont remplacé par du cuivre cela ne donne meme pas la couleur du cuivre massif

    donc il faut faire passer du courant pour faire une couche plus epaisse

  11. #8
    richard 31
    Modérateur

    Re : Cuivrage du fer

    bonsoir,
    je ne suis pas chimiste,
    donc la suite ce sera a vous de l'interpreter,
    mais après polissage du métal,(il me semble que c'était de l'aluminium, mais pas sûr)
    un bain d'acide nitrique mélangé a de l'acide phosphorique,
    ceci porté a une température de 130°c durant un lap de temps de quelques dizaines de secondes, suivi d'un rinçage, et un bain d'électrolyse, suivi de l'apport de cuivre devrait le fixer,
    je ne puis en dire plus,
    c'est ce que j'ai eu l'occasion de constater en visitant un établissement qui pratiquait cette opération (il y a 40 ans),
    par contre les poumons n'ont qu'a bien se tenir
    si cela peut vous donner une piste???
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  12. #9
    XeO3

    Re : Cuivrage du fer

    Merci pour vos infos.
    je vais essayer de me procurer de l'acide sulfurique. Quelqu'un sait à quoi il sert pour le cuivrage ?

    richard 31: la méthode que tu proposes me semble difficile et dangereuse à réaliser chez soi. Mais merci quand même car maintenant je sais comment on fait dans l'industrie.

  13. #10
    XeO3

    Re : Cuivrage du fer

    J'ai peut-être trouvé à quoi sert H2SO4 dans le cuivrage : il empêcherait la précipitation du cuivre, le fer provoquant cette précipitation :

    PREPARATIONS MODERNES DU CUIVRE

    (...)

    on peut également traiter les minéraux [renfermant le cuivre] avec de l'acide sulfurique, avec du sulfate de fer(II) ou avec de l'ammoniac. A partir des composés obtenus, on récupère le métal [le cuivre] par électrolyse. On peut également ajouter du fer (des déchets de fer) ou de la poudre de zinc, donnant lieu à la précipitation du cuivre. http://www.periodictableonline.org/elem_fr.cfm?IDE=Cu
    Je suppose que le cuivre non adhérent que j'obtiens à la cathode en fer serait ce précipité. Sa couleur est plutôt rose foncé-brun.

    Quelqu'un aurait-il une idée de la nature de ce précipité et de comment il se forme ?

  14. #11
    Albert 1er

    Re : Cuivrage du fer

    L'acide sulfurique facilite le maintien du cu sous forme cuivrique, augmente la conductibilité du bain, et l'attaque des anodes. Il permet l'optention d'un grain + fin
    une composition type d'un bain :
    sulfate de cu 200 g/l
    ac sulfurique 50 g/l
    gélatine 0,01g/l (brillanteur)
    ddc : 1 à 10 a/dm2
    T° 20 à 30

    Avec un bon dégraissage et une bonne activation du Fer et une entrée sous courant dans le bain de Cu il n'y a pas de raison que ça ne marche pas.

Discussions similaires

  1. Cuivrage
    Par themis dans le forum Chimie
    Réponses: 19
    Dernier message: 02/03/2013, 07h36
  2. difference entre fer et fer doux
    Par mav62 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/11/2007, 14h55
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 02/02/2007, 16h30
  4. cuivrage des pièces aluminium...
    Par ds23pallas dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 24/05/2006, 08h11
  5. fer a souder thermorégulé ou fer à souder normal?
    Par windowsfashion dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/02/2006, 21h46