Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Constantes cryoscopiques ou de congélations ( Kc ou Kcong )



  1. #1
    Sebastien89

    Constantes cryoscopiques ou de congélations ( Kc ou Kcong )


    ------

    Bonjour à tous ,

    Je me demandais s'il existe un site ou un livre ( ou "handbook" ) qui donnerais la majorité des constantes cryoscopiques ou de congélation des produits.

    Votre aide dans les plus brefs délais serait appréciée

    Merci

    Sébastien

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Constantes cryoscopiques ou de congélations ( Kc ou Kcong )

    Si tu veux les points de fusion, le moindre Handbook te fournira toutes les valeurs que tu veux.

  4. #3
    PaulHuxe

    Re : Constantes cryoscopiques ou de congélations ( Kc ou Kcong )

    Je pense pas qu'il parle des points de fusion, mais des constantes permettant de calculer l'abaissement cryoscopique en fonction de la concentration en soluté.

    ...et malheureusement, j'ai pas.
    Désolé

  5. #4
    moco

    Re : Constantes cryoscopiques ou de congélations ( Kc ou Kcong )

    Si on dissout une quantité quelconque d'une substance quelconque dans un kilogramme d'eau, et qu'on refroidisse à moins de zéro degré centigrade, la congélation se produira à moins de 0°C, et plus précisénmment à -1.86°C/mole de substance ajoutée. Et pas par gramme, non : par mole.

    Pour les autres solvants, la constante n'est pas 1.86°C/mole comme dans l'eau. Elle vaut
    3.90°C/mole pour l'acide acétique qui fond à 16.6°C,
    5.12°C/mole pour le benzène qui fond à 5.5°C
    20°C/mole pur le cyclohexane qui fond à 6.5°C
    40°C pour le camphre qui fond à 173°C

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mach3
    Modérateur

    Re : Constantes cryoscopiques ou de congélations ( Kc ou Kcong )

    Si on dissout une quantité quelconque d'une substance quelconque dans un kilogramme d'eau, et qu'on refroidisse à moins de zéro degré centigrade, la congélation se produira à moins de 0°C, et plus précisénmment à -1.86°C/mole de substance ajoutée. Et pas par gramme, non : par mole.
    C'est du schroeder van laar en fait, non? il suffit donc de connaitre l'enthalpie de fusion du solvant.



    avec X la fraction molaire de soluté quand le solvant gèle à la température T
    l'enthalpie molaire de fusion du solvant et Tf sa température de fusion

    Attention, ce n'est valable qu'à faibles concentrations (les concentrations doivent rester assimilables aux activités et la température pas trop loin du point de fusion pour considérer l'enthalpie de fusion constante) et si du soluté ne cristallise pas avec le solvant (solution solide, voire hydrate).

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  8. #6
    moco

    Re : Constantes cryoscopiques ou de congélations ( Kc ou Kcong )

    Bien sûr qu' "il suffit de connaître l'enthalpie de fusion". Tu as raison. Mais il se trouve qu'il est plus facile de trouver dans les tables les constantes d'abaissement du point de fusion, que les enthalpies de fusion.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. constantes fondamentable
    Par doralexploratrice dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/03/2007, 10h49
  2. Constantes de couplages
    Par isozv dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/01/2007, 15h41
  3. constantes d'écran
    Par puremorning_joh dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/12/2005, 20h45
  4. Constantes de réaction
    Par LN23 dans le forum Chimie
    Réponses: 17
    Dernier message: 24/07/2005, 13h51
  5. Les constantes ...
    Par Inxs dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/10/2003, 21h45