Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

spectro UV IR



  1. #1
    marie49

    Question spectro UV IR

    bonjour!
    j'aurais besoin de quelques explications en spectro.

    tout d'abord, en IR, j'ai noté que la hauteur du pic est propotionnelle à la concentration max détectée au niveau du détecteur, mais pas à la concentration de l'échantillon... ça veut dire quoi? qu'il faut juste pas oublier de multiplier par la dilution le résultat final?
    d'ailleurs, on dit que la hauteur est proportionelle à la concentration et que la surface est proportionnelle à la quantité, c'est quoi la différence dans ce cas entre concentration et quantité?

    enfin, en pièce jointe j'ai mis une des causes d'écarts à la loi de beer lambert, vous pouvez me dire si je raisonne bien?
    si on choisit une longueur d'onde au niveau de la bande B, vu que l'absorbance est pas stable, on aura pas une relation linéaire entre l'absorbance et la concentration? à votre avis, la largeur des bandes A et B, ça correspond à la largeur de la bande passante?

    merci de vos réponses!

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    philou21

    Re : spectro UV IR

    Citation Envoyé par marie49 Voir le message
    tout d'abord, en IR, j'ai noté que la hauteur du pic est propotionnelle à la concentration max détectée au niveau du détecteur, mais pas à la concentration de l'échantillon...
    Je ne comprends pas cette phrase...


    Citation Envoyé par marie49 Voir le message
    d'ailleurs, on dit que la hauteur est proportionelle à la concentration et que la surface est proportionnelle à la quantité, c'est quoi la différence dans ce cas entre concentration et quantité?
    Les deux sont proportionnelles à la quantité de matière, le volume traversé par le rayonnement étant le même, elle sont donc proportionnelles à la concentration (dans la limite de Beer Lambert bien sûr)






    Citation Envoyé par marie49 Voir le message
    enfin, en pièce jointe j'ai mis une des causes d'écarts à la loi de beer lambert, vous pouvez me dire si je raisonne bien?
    si on choisit une longueur d'onde au niveau de la bande B, vu que l'absorbance est pas stable, on aura pas une relation linéaire entre l'absorbance et la concentration? à votre avis, la largeur des bandes A et B, ça correspond à la largeur de la bande passante?

    merci de vos réponses!
    J'attends la validation de la pièce...

  4. #3
    marie49

    Re : spectro UV IR

    pour la 1ère phrase, jpense que ça veut dire qu'on peut pas déduire directement de la hauteur du pic la concentration vu qu'il y a en général une dilution...
    jattend ta réponse pour la pièce jointe quand tu pourras la voir!

  5. #4
    philou21

    Re : spectro UV IR

    Citation Envoyé par marie49 Voir le message
    pour la 1ère phrase, jpense que ça veut dire qu'on peut pas déduire directement de la hauteur du pic la concentration vu qu'il y a en général une dilution...
    jattend ta réponse pour la pièce jointe quand tu pourras la voir!
    C'est pas mon jour !
    je ne comprends toujours pas la première phrase : le détecteur produit un signal qui est proportionnel à l'intensité du rayonnement. Cette intensité n'est pas proportionnelle à C mais à I010-ecl

    Pour le schéma, je comprends encore moins !
    Je ne vois pas pourquoi l'absorbance mesurée en B ne suivrait pas la loi de Beer Lambert ... et tendrait vers une asymptote.
    Le seul danger de travailler en dehors du maximum est que prend une valeur significative. Ça veut dire qu'une petite variation de (ce qui peut se produire quand on fait varier la concentration) va produire une erreur sur C. Ceci est évité quand on travaille sur le max.

  6. #5
    marie49

    Re : spectro UV IR

    merci, je pense que jvais zapper cette partie du cours!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Linkebeek

    Re : spectro UV IR

    si on choisit une longueur d'onde au niveau de la bande B, vu que l'absorbance est pas stable, on aura pas une relation linéaire entre l'absorbance et la concentration?
    Oui, dans le cas B l'absorbance ne varie pas linéairement en fonction de la concentration car les coéfiscient d'absoptivité molaire ne sont pas additif.
    Prenons une source dichromatique et un soluté avec un ε1 et un ε2 pour les 2 longueurs d’ondes. On peut dire :
    It1 = I0110-ε1Cd
    It2 = I0210-ε2Cd
    Dès lors tu vas lire :
    Itlu = It1 + It2
    I0lu = I01 + I02
    Car le détecteur ne tient pas compte des différentes longueurs d’onde à priori
    Itlu = I0110-ε1Cd + I0210-ε2Cd
    Comme Alu =log ((I01 + I02)/( It1 + It2))
    On a Alu = log(I0lu) – log(I0110-ε1Cd + I0210-ε2Cd)
    Ce qui ne varie pas linéairement et ne respecte donc pas la loi de Beer-Lambert, comme dans le cas B.
    Par contre si ε1 est proche de ε2 (Cas A), tu peux estimer que ε1 = ε2 = ε
    Ca devient Alu = log(I0lu) – log((I01 + I02) 10-εCd) = log(I0lu) - log(I0lu) – log(10-εCd) = εCd
    La loi de Beer-Lambert est respectée, et t’obtient bien une droite pour ton Absorbance en fonction de ta concentration.
    En gros voilà pourquoi vaut mieux choisir une bande passant proche d’un λmax (outre le fait que l’erreur relative sera moins importante), car les ε sont proche.
    J'espère que c'est clair

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Termes spectro
    Par marcol dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/09/2007, 12h05
  2. spectro
    Par RT3669 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/07/2007, 08h29
  3. Spectro didactique
    Par prainsant dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/02/2007, 13h35
  4. Spectro IR
    Par nabotdechimie dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/12/2005, 22h58
  5. Spectro IR
    Par Jeane_ dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 23/04/2005, 21h28