Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Sublimation et ionisation



  1. #1
    BillyNut's

    Sublimation et ionisation


    ------

    Bonjour,

    Je ne comprends pas comment on peut prévoir si on chauffe un matériau solide, s'il sera sublimé ou s'il sera ionisé? Etant donné que la chaleur est un rayonnement électromagnétique.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mach3

    Re : Sublimation et ionisation

    1)
    Il y a de la sublimation quoi qu'il arrive et quelque soit la température : tout solide à une tension de vapeur. C'est juste que cette tension est négligeable à température ambiante.

    2)
    La chaleur n'est pas forcément un rayonnement, elle peut se transmettre par contact (conduction, convection). D'autre part pour qu'un rayonnement émis par un corps chaud réussisse à ioniser un autre corps il y a interet à ce qu'il soit sacrément chaud (émission dans les UV ou plus fort).

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  4. #3
    BillyNut's

    Re : Sublimation et ionisation

    Mais si un solide A reçoit des ondes électromagnétiques, il va se ioniser et ensuite se sublimer? Mais ça voudrait dire que tout gaz issus d'une subliation est un gaz ionisé, ce qui est faux..

  5. #4
    PaulHuxe

    Re : Sublimation et ionisation

    pourquoi il se ioniserait en premier ?

  6. #5
    mach3

    Re : Sublimation et ionisation

    Pour ioniser un solide à coup sur, il faut des photons d'une énergie d'au moins 5,3eV (on peut descendre jusqu'à 1,8eV selon les matériaux), soit une lumière d'une fréquence d'au moins 400THz (lumière rouge) pour les plus faciles à au moins 1300THz (rayonnement UV-C) pour les plus résistants.

    D'après la loi de Wien, pour ioniser efficacement, il faut une source à environ 3800K (c'est déjà bien chaud, il n'y a pas tellement de solides qui tiendront) pour les matériaux les plus faciles à ioniser, et une source à 12500K (!!!!) pour ioniser efficacement les plus récalcitrant (ceci est approximatif, vu que la loi de Wien marche pour le maximum d'émission du corps noir, l'ionisation commencera à des températures un peu plus basses).

    En gros la plupart des solides se seront déjà largement sublimer avant de s'ioniser si on les chauffe (avec un four, donc ~rayonnement de corps noir), car la température à atteindre pour ioniser fortement est trop élevée. De plus le travail d'extraction devient plus élevé pour un gaz (on passe de bandes d'énergie à des niveaux), donc le gaz ne sera encore peu ionisé

    Par contre si on éclaire le solide avec une lumière monochromatique (UVs) bien choisie, on ionisera directement (c'est l'effet photoélectrique).

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    BillyNut's

    Re : Sublimation et ionisation

    merci beaucoup m@ch3

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. ampoule halogène et sublimation ???
    Par arkitect dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/03/2007, 21h45
  2. imprimante photo à sublimation thermique
    Par kuznik dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/03/2007, 10h21
  3. température de sublimation du ZnS
    Par ibiza23 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2005, 09h19
  4. sublimation ??
    Par dam73 dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/02/2005, 21h13