Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Nitrate de potassium et éthanol



  1. #1
    zen67

    Nitrate de potassium et éthanol


    ------

    Bonjour,

    J'ai un gros probleme technique a résoudre...
    J'ai une première solution (320 gr de nitrate de potassium pour 1000 ml d'eau)
    Une deuxième solution a base d'ethanol non dénaturé à 96%

    Je doit impérativement réussir à mélanger les deux, soit par exemple:
    40 ml d'ethanol avec 26 ml d'eau nitraté.

    Quand je mélange les deux solution mon nitrate de cristalise.
    Auriez vous une idée pour eviter cette cristalisation ?

    Merci beaucoup de vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    le Fab's

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    as tu essayé de chauffer ton milieu ?

  4. #3
    zen67

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    Oui, le meilleur resultat obtenu c'est fait à 75°C, la solution est limpide, mais des qu'elle refroidi le Nitrate Cristalise.

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    Tu n'arrivera jamais à avoir quelque chose de limpide à temperature ambiante.

    Sans entrer dans les détails ce melange est un ternaire, et les quantités que tu mentionne sont dans la zone de non-miscibilité; tu n'as que 2 solutions:
    - Rester à chaud
    - Augmenter la quantité d'eau, ou diminuer les quantités de KNO3 et/ou éthanol.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    zen67

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    merci pour vos réponses...
    Pour l'instant je travail a chaud... malgrès les contraintes techniques, mais je ne désespère pas, je pense à étudier la piste Acide.

    En effet en ajoutant un acide fort, je casserais peut-etre les cristaux ?
    Le tout étant de trouver un acide non toxique et non odorant...

    En sachant que la je suis obligé de travaillé a froid afin de ne pas former un ester...

    Une idée ?

  8. #6
    PaulHuxe

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    en mettant un acide fort tu vas faire de l'acide nitrique.

    Une solution envisageable, mais très coûteuse, c'est d'ajouter un éther couronne (pour le potassium, le classique c'est le 18-crown-6). Il va piéger les ions potassium et favoriser la solubilisation.

    Mais vu le prix de ces bestioles ça risque de poser un problème

  9. Publicité
  10. #7
    moco

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    Il faut croire ce que te dis Dudulle. Tu n'y arriveras jamais à mélanger de l'alcool ete une solution de KNO3. Il y a des choses impossibles sur cette planète. C'est comme de transformer le plomb en or, ou l'eau en vin, ou encore de créer un mouvement perpétuel. C'est impossible. C'est pareil pour la solution de KNO3 et l'alcool.
    Si tu ajoutes de l'acide, tu vas faire de l'acide nitrique qui va réagir avec l'alcool de manière explosive. Avant d'essayer, je te conseille de rédiger clairement ton testament.

  11. #8
    Murg Murg

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    On pourrait pas rajouter un solvant bien polaire, histoire de solubiliser tous ça???

    Ou sinon, si on met une base (forte, faible, bref, une base) on aurait une meilleure polarité dans le mélange, ça favoriserait la solvatation du KNO3 sans produire d'acide nitrique...
    « Tout est poison, rien n’est poison tout est question de dose » Claude Bernard

  12. #9
    zen67

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    Merci a vous tous et surtout a Moco qui m'a certainement sauvé la vie...
    Comme quoi, jouer au apprentie sorcier peut couter très cher.
    Et avec mon manque de connaissance l'accident aurais été inevitable, puis que
    je dois impérativement trouver une solution.

    Alors plutot que de continuer à foncer dans le mur, je vais exposer clairement mon problème et le but a atteindre.

    Le but de l'oppération est d'imprégner une feuille de papier avec une solution eau+KNO3. Cette oppération à pour but de permettre au papier de se consumer sans flamme et sans s'éteindre. Ceci était la première phase.

    2ème phase, une fois sec, soit quelque jours après (feuille par feuile), il faut le retremper dans une solution parfumé a base d'éthanol.

    L'oppération avec cette procedure est trop longue pour que mon projet soit viable...

    L'idée de mélanger le KNO3 avec l'ethanol permétrait de diviser par deux le temps de travail, de sechage, et de pressage...

    Donc... avec beaucoup de chance il existerais peut être un produit (oxigénant), capable de remplacer mon KNO3 et missible dans l'Etanol 96% ?

    Ou une autre façons de faire à la quelle je n'ai pas pensé ?

    Merci a vous pour vos lumière et votre aide précieuse...

  13. #10
    mach3
    Modérateur

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    2ème phase, une fois sec, soit quelque jours après (feuille par feuile), il faut le retremper dans une solution parfumé a base d'éthanol.
    Il n'est pas sur que tu aies besoin d'attendre le séchage avant de tremper dans ta solution alcoolique.

    Si tu trempes ta feuille encore mouillée de solution aqueuse de KNO3 dans la solution alcoolique, cela fera précipiter le KNO3 dans la feuille.
    En effet, si tu laisses sécher la feuille après le KNO3, celui-ci va cristalliser dans la feuille. Le seul souci c'est que comme la cristallisation du KNO3 ne va pas se produire de la même manière (douce en évaporation lente contre précipitation par ajout d'anti-solvant), tu n'arriveras peut-être pas à obtenir le même résultat, mais cela vaut le cout d'essayer.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  14. #11
    zen67

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    merci Mach3 pour ta participation et ton idée, après tout ...
    Je vais essayer, mais l'idée vaut la peine...
    je te tiend informé.

  15. #12
    zen67

    Re : Nitrate de potassium et ethanol

    tu es encore sur le forum?

  16. Publicité
  17. #13
    Murg Murg

    Re : Nitrate de potassium et éthanol

    Mais je pense à un truc, si le but c'est de parfumer les feuilles, il y a peut-être un autre solvant qui pourrait être plus pratique que l'éthanol???

    Enfin, si le but est de faire en sorte que le papier brûle sans dégrader le parfum, je ne sais pas si le KNO3 est le meilleur moyen. Parce que le but, c'est de chauffer pour faire sortir les arômes avant qu'ils ne brûlent, donc une combustion lente... Je suppose que mettre peu de nitrate de potassium peut être un bon moyen de ne pas aller trop vite.

    A moins de diluer un peu ton alcool pour augmenter la solvatation du KNO3, mais ça risque de te faire perdre du parfum...

    Enfin, le mieux (supposais-je) reste d'essayer...
    « Tout est poison, rien n’est poison tout est question de dose » Claude Bernard

  18. #14
    zen67

    Re : Nitrate de potassium et éthanol

    Merci de ta reflexion Murg, Effectivement le but est de faire bruler le papier, ou pour être plus précis, le faire consumer sans qu'il y est de flamme afin de ne
    pas détruire les molécule odorante du parfum.
    Sans le KNO3, le papier s'éteind immédiatement des que l'on soufle la flamme.
    Avec le KNO3, il y a combustion.
    Bien entendu les doses de KNO3 donné en débur de fil, ont été calculés de façon à réduire au maximum les quantitées d'eau contenant le KNO3 à l'ethanol. Ma logique étant de saturé l'eau en en métant le moins possible (d'eau) afin de ne pas surdilué la solution de parfum.

    Un autre problème, certain parfum son issu de (résineux) et donc avec de l'eau
    il y a une réaction désastreuse... C'est pourquoi je suis obliger de faire sécher le papier nitraté avant de le mêtre en contact avec le parfum.

    Pour finir, l'ethanol est le seul solvant qui réponde aux différente containte technique et qui n'est pas toxique.

    Non, malheureusement, le problème reste insoluble ( sans jeux de mots )
    A par trouver un oxigénant, missible à l'alcool, n'ayant pas de propriété toxique et sans odeur particulière... Je ne vois pas...
    Bien sur si en plus il fesait le café et irait travailler à ma place...
    Ce serait merveilleux...

    Enfin... J'suis pas chimiste, je découvre cette science un peut tard, et ce avec
    beaucoup de regrêts, car "bordel, ques'qu'on" doit s'éclater dans ce métier.
    Et c'est ce qui me fais "kiffer", ne pas baisser les bras, et chercher, car la solution est forcément ailleur, si on ne la trouve pas.

    Même si Moco, ma mis une ptite bafe, en disant que l'eau ne se change pas en vin... encore que finalement je ne le crois pas.
    Finalement sa doit pouvoir ce faire, sauf que l'on n'a ni les connaissance, ni la technologie pour le faire.
    Après tous, l'homme n'a t-il pas trouvé la façon de transformer le plomb en or, en sachant que leur structure son pratiquement identique, et que si il ne le font pas, ce n'est pas une question de connaissance ni de technologie.
    Mais simplement parce que l'oppération couterais plus cher que l'or en lui même!
    Assez de blabla... merci à vous et je reste ouvert... Euh...en attente, en demande d'une bonne idée ou piste a suivre.
    Merci a vous tous, et bravo pour ce forum que je trouve instructif et ANTI SUICIDAIRE. Merci MOCO

Discussions similaires

  1. Nitrate de Potassium
    Par malesore dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/01/2008, 08h51