RMN H d'un aldéhyde
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

RMN H d'un aldéhyde



  1. #1
    invite2c91a2eb

    RMN H d'un aldéhyde


    ------

    Bonsoir,

    D'après le spectre RMN H du C5H10O on a 5 pics et on en a déduit que sa formule développée est CH3-CH2-CH2-CH2-CHO , j'ai réussi à associer les pics à tous les signaux sauf CHO.
    En effet son carbone voisin a deux protons donc sa multiplicité devrait etre 3 donc triplet mais le multiplet restant est le singulet
    Ca serait cool de m'aiguiller parce que je vois pas trop

    -----

  2. #2
    invite9ab9b945

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    pour t aider ce serais bien de detailler un peu plus ton spectre

    ta formule brute nous indique que tu as bien une seule insaturation est ce bien sure que cela soit un aldhyde?? qu elle est le deplacement chmique de ton singulet??

  3. #3
    invite5841a1d2

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    Bonsoir

    A mon avis le proton de fonction aldéhyde sera le plus dé blindé a cause de l’effet de l’éléctronégativité de l’atome d’oxygène, je vous conseil de voir le tableau de spectre RMN de proton et vérifier ou sort le bic de proton d’aldéhyde.

  4. #4
    invite2c91a2eb

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    Citation Envoyé par horous Voir le message
    pour t aider ce serais bien de detailler un peu plus ton spectre

    ta formule brute nous indique que tu as bien une seule insaturation est ce bien sure que cela soit un aldhyde?? qu elle est le deplacement chmique de ton singulet??
    Le déplacement du singulet est 9,7 ppm ensuite il y a un triplet à 2,4 ppm , un quintuplet à 1,6 ppm , un sextuplet à 1,4 et enfin un triplet à 0,9 ppm.
    L'intensité relative des signaux est 1 pour le singulet puis 2 2 2 3.
    Voila pour le détail du spectre !

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invitec773f44f

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    Ah bah dans ce cas c sur ke le singulet à plus de 9 ppm c'est l'aldéhyde, la présence de l'hétéroatome fait que c'est un singulet.
    Mais parfois on a l'impression d'avoir un singulet et quand on zoom sur le pic en question on peut entrevoir des petits épaulements signe des 2 H en J3...
    voila mon avis
    tcho

  7. #6
    philou21

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    Le couplage avec le proton de l'aldéhyde risque d'être très faible et donc difficilement visible.

    Regarde si les pics du triplet vers 2.4 ppm ne sont pas un peu plus larges que pour les autres pics.

  8. #7
    invitec773f44f

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    ah oui et d'ailleurs le triplet a 2.4 ppm qui correspond au CH2 lié a la fonction aldéhyde montre bien que les H ne "voient" pas le H de l'aldéhyde non plus sinon ils auraient 3 voisins et sortiraient sous forme d'un quadruplet...

  9. #8
    invite2c91a2eb

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    Citation Envoyé par mims2612 Voir le message
    Ah bah dans ce cas c sur ke le singulet à plus de 9 ppm c'est l'aldéhyde, la présence de l'hétéroatome fait que c'est un singulet.
    Mais parfois on a l'impression d'avoir un singulet et quand on zoom sur le pic en question on peut entrevoir des petits épaulements signe des 2 H en J3...
    voila mon avis
    tcho
    Je ne comprend pas pourquoi on a un singulet qui sort pour un aldéhyde car il y a deux hydrogènes sur le carbone voisin ( CH2 )
    Désolé si mes questions vous paraissent évidentes mais je suis débutant en spectroscopie RMN

  10. #9
    invitec773f44f

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    parce que la constante de couplage entre le H de l'aldéhyde et ses voisins va être beaucoup plus faible que la constante de couplage que tu va retrouver au long de la chaine carbonée par exemple. Elle va être tellement faible (présence de l'hétéroatome O qui modifie l'environnement electronik du proton ) que tu va ne voir qu'un singulet (même si en réalité c'est un triplet)
    c'est pas très facile à expliké comme ca en fait j'ai plutot l'impresion de t'embrouiller...

  11. #10
    invite2c91a2eb

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    Citation Envoyé par mims2612 Voir le message
    parce que la constante de couplage entre le H de l'aldéhyde et ses voisins va être beaucoup plus faible que la constante de couplage que tu va retrouver au long de la chaine carbonée par exemple. Elle va être tellement faible (présence de l'hétéroatome O qui modifie l'environnement electronik du proton ) que tu va ne voir qu'un singulet (même si en réalité c'est un triplet)
    c'est pas très facile à expliké comme ca en fait j'ai plutot l'impresion de t'embrouiller...
    En fait si je comprend bien c'est la faiblesse de la constante de couplage Csp3-C(OH) qui fait que le H de l'aldéhyde est lié à personne donc singulet.
    Mais comment peut on savoir cela ?

  12. #11
    invitec773f44f

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    il existe des tables qui récapitulent l'ordre de grandeur des constantes de couplages en fontion des groupement concernés...etc...par exemple ici yen a kelke une:
    http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/..._nucléaire.htm
    Et a force de faire de la RMN tu fini par les retenir...

  13. #12
    invitec773f44f

    Re : RMN H d'un aldéhyde


  14. #13
    invite2c91a2eb

    Re : RMN H d'un aldéhyde

    Ok merci de m'avoir répondu , je pense avoir compris enfin je verrais bien demain à l'examen xd !!!

Discussions similaires

  1. Proctection d'un aldéhyde
    Par invitef571c687 dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/09/2007, 19h52
  2. Déprotection d'un aldéhyde
    Par invite092134aa dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/09/2007, 23h40
  3. Réduction énantioselective d'un aldéhyde.
    Par invite61942757 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/08/2006, 09h36
  4. Oxydation d'un aldéhyde en acide
    Par invite553986b2 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/07/2006, 12h08
  5. Acidité d'un aldéhyde
    Par invite1f8fe28e dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/02/2005, 00h30