Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

CSC du laiton



  1. #1
    patdeprovence

    CSC du laiton

    Bonsoir,
    Je suis un petit nouveau assez nul en chimie, mais qui l'utilise dans mon métier d'expert depuis 25 ans.
    Mon problème est le suivant.
    Je travaille pour un plombier qui a posé ces dernières années environ 70.000 raccord en laiton dans des immeubles. Quelques uns cassent (une dizaine par mois…) par corrosion sous contrainte et on connait le mécanisme dans ce domaine, contrainte excessive et corrosion.
    La contrainte, on sait d'où elle vient, économie de métal et probablement tolérance de fabrication.
    Jusque là, pas de quoi troubler ce forum.
    Mais le problème est le suivant.
    Ces raccords cassent uniquement dans les Alpes et non pas par exemple dans le sud est (cote d'Azur). La piste sur laquelle je suis, ce serait une dézincification du laiton par l'eau en provenance de montagne. Ces eaux naturelles sont différentes des eaux "de ville" car elles sont très pures et très peu traitées. Cette corrosion du zinc serait le point d'entrée de la fissuration transgranulaire.
    Quelqu'un a t-il des informations sur ces réactions qui pourraient exister en l'eau de montagne et le laiton ?

    -----


  2. #2
    moco

    Re : CSC du laiton

    La corrosion que tu observes est probablement liée à une question d'acidité. On sait que le métal zinc est attaqué par les acides en solution dans l'eau. Or l'eau de pluie est très légèrement acide, à cause du gaz carbonique qui s'y dissout. Mais quand cette eau ruisselle dans le sol, elle risque d'y rencontrer du calcaire dans les roches, et ce calcaire réagit et détruit cette acidité. Or il y a peu de calcaire dans les Alpes, qui sont de nature granitique. Donc l'eau qui y ruisselle est plus acide, et par conséquent plus corrosive pour le zinc.
    Pour être absolument sûr de mon explication, il faudrait mesurer le taux d'acidité de l'eau d'une part dans les Alpes, et d'autre part en plaine.

  3. #3
    patdeprovence

    Re : CSC du laiton

    Je suis d'accord avec cette première analyse. L'analyse demande que l'on réalise la manip sur le point de puisage car le CO2 doit dégager assez vite, ce qui pose la compétence du labo qui intervient.

    Est ce qu'il existe de la littérature sur l'attaque du zinc par l'acide carbonique.

  4. #4
    HarleyApril

    Re : CSC du laiton

    bonjour
    l'acide carbonique dissout ne va pas s'évaporer rapidement
    le plus simple serait sans doute un mesure du pH des différentes eaux
    c'est une mesure simple à réaliser et très sensible
    cordialement

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Désargenter du laiton
    Par sibémol dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/01/2010, 13h12
  2. Nettoyage du laiton .
    Par papoune dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/11/2008, 11h20
  3. étanchéité raccord laiton
    Par noah32 dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/09/2007, 20h28
  4. Bronze ou laiton ou régule ?
    Par sanglap dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 02/03/2007, 08h06
  5. exo sur le laiton
    Par Cétone dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/11/2004, 20h58