Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Absinthe méthanol et thuyone



  1. #1
    Fudebu

    Absinthe méthanol et thuyone


    ------

    Salut,
    Quelqu'un pourrait m'en dire plus sur cet alcool prohiber et remis en vente en france....Toxicite avant, apres....?!
    Provoque t'il des crises d'hilarités ? (ma copine s'est mis rire toute seule pendant 1h30..pas tres habituel..fatigue ?)
    Trouve t'on du methanol dans les boissons actuels (faites moi peur )

    Au niveau du protocole :
    Je dirais que le sucre augmente la teneur en alcooL ? augmente la rapidite d'absorption dans le sang ? Pourquoi flamber le sucre ?

    Merci

    -----
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  2. Publicité
  3. #2
    Pera

    Re : absynthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par Fudebu Voir le message
    Pourquoi flamber le sucre ?
    A mon avis, tu flambes l'alcool!!

  4. A voir en vidéo sur Futura
  5. #3
    Fajan

    Re : absynthe methanol et thuyone

    D'après une étude récente (que je peux retrouver si vraiment tu le veux), dans l'absynthe d'époque, il n'y avait pas tellement de thuyone toxique... L'étude démontre que la principale cause de décès, due à l'absynthe, est sa très forte teneur en alcool!

    Je suppose qu'on ne trouve pas de méthanol dans les alcools actuels! (enfin j'ose espérer) néanmoins ca ne devrait (en théorie) pas poser trop de problème s'il reste des traces de méthanol vu que l'antidote en cas d'ingestion de méthanol est de boire de l'éthanol pour saturer les récepteurs!

    Quant à ta copie si elle était fin morte saoule ne cherche pas plus loins pourquoi elle rigolait pour tout et n'importe quoi...

  6. #4
    Fudebu

    Re : absynthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par Fajan Voir le message
    D'après une étude récente (que je peux retrouver si vraiment tu le veux), dans l'absynthe d'époque, il n'y avait pas tellement de thuyone toxique... L'étude démontre que la principale cause de décès, due à l'absynthe, est sa très forte teneur en alcool!

    Je suppose qu'on ne trouve pas de méthanol dans les alcools actuels! (enfin j'ose espérer) néanmoins ca ne devrait (en théorie) pas poser trop de problème s'il reste des traces de méthanol vu que l'antidote en cas d'ingestion de méthanol est de boire de l'éthanol pour saturer les récepteurs!

    Quant à ta copie si elle était fin morte saoule ne cherche pas plus loins pourquoi elle rigolait pour tout et n'importe quoi...
    Ah d'accord..je pose une ptite condition sur la forte teneur en alcool...l'absynthe qu'on s'est vidé (effectivement on a bien forcé..ca et la teq..) était pas si forte..6O degres !! Ah moins que je dise une betise , mais il me semble que le genepi et tous les alcools (bien degeu..c imbuvable) "artisanal" me semble plus relevé (quoique cela peut etre plus lié au gout..)
    J'ai essayé un "vin" lors d'une visite en Chine..je vous assure que ma bouche ne contenait plus d'eau apres ingestion de qq ml..Ca doit etre cela une deshydratation..
    Pour le reste de la visite c'est dailleurs tres sympa...
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Adementes

    Re : absynthe methanol et thuyone

    Salut,

    Je sais pas si le méthanol cause l'euphorie mais j'ai déjà vu des choses similaires. En fait j'ai acheté il y a quelques temps 2 bouteilles d'absynthe, 1 fabriqué en France (60%) et 1 en Estonie (70%). Et bien je peux dire que même avec quelques centilitres (uniquement celle d'Estonie), il y a des crises de rire inexpliquées J'ai eu le même phénomène avec une vieille eau de vie de 25ans d'age.

    De très bons souvenirs, dommage les bouteilles sont vides maintenant

  9. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : absynthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par Fudebu Voir le message
    Salut,
    Quelqu'un pourrait m'en dire plus sur cet alcool prohiber et remis en vente en france....Toxicite avant, apres....?!
    Provoque t'il des crises d'hilarités ? (ma copine s'est mis rire toute seule pendant 1h30..pas tres habituel..fatigue ?)
    Trouve t'on du methanol dans les boissons actuels (faites moi peur )

    Au niveau du protocole :
    Je dirais que le sucre augmente la teneur en alcooL ? augmente la rapidite d'absorption dans le sang ? Pourquoi flamber le sucre ?

    Merci
    La toxicité de l'absynthe est en fait plus une legende qu'une réalité. A l'époque où elle a été interdite la majorité du gouvernement était originaire de regions viticoles, or la vente d'absynthe avait connues une telle expension qu'elle menaçait le marché du vin.
    Sous pretexte de lutte contre l'alcoolisme et la folie cet alcool a été interdit à la vente (en France et Angleterre uniquement).

    Toutefois il est vrai que l'absynthe contient du thuyone, et que cette molecule peut provoquer des crises d'épilepsie à forte dose; un décret récent fixe la limite à 35mg/l dans les boissons; il faut savoir que les absynthes n'atteignent (et n'atteignaient) jamais ce taux. Il faut savoir aussi que la sauge officinale contient bien plus de thuyone que l'absynthe.

    En ce qui concerne le taux d'alcool: Celui ci ne joue pas vraiment, car l'absynthe n'était jamais consommée pure; on la versait dans un verre, puis on faisait passer de l'eau glacée à travers un sucre posé sur une cuiller spéciale, elle même posée sur le verre.

    Les jeunes fétards actuels, en mal de sensations fortes, l'associe à l'interdit et la boive souvent pure, mais cela revient à boire du Pastis pur; cette boisson n'est pas "conçue" pour ça, et l'arome de la plante n'est plus perceptible. Autant boire de l'alcool à 90°...

    Même chose pour le "rite" du sucre brulé, à part perdre de l'alcool et prouver sa "bravoure" en buvant un liquide enflammé il n'y a absolument aucun effet supplémentaire, sauf peut être psychologique.

  10. Publicité
  11. #7
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : absynthe methanol et thuyone

    En ce qui concerne le taux de méthanol: On en trouve surtout de grandes quantités dans les alccols vieillis en futs de bois (calvados, bourbon...) où la concentration frole les 1%.
    Idem pour les eaux de vie (entre 0.5 et 1%).
    Par contre il y en a très peu dans les alcools macérés de type gin.

  12. #8
    Fudebu

    Re : absynthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    La toxicité de l'absynthe est en fait plus une legende qu'une réalité. A l'époque où elle a été interdite la majorité du gouvernement était originaire de regions viticoles, or la vente d'absynthe avait connues une telle expension qu'elle menaçait le marché du vin.
    Sous pretexte de lutte contre l'alcoolisme et la folie cet alcool a été interdit à la vente (en France et Angleterre uniquement)..
    Tiens un air de deja vu...


    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    En ce qui concerne le taux d'alcool: Celui ci ne joue pas vraiment, car l'absynthe n'était jamais consommée pure; on la versait dans un verre, puis on faisait passer de l'eau glacée à travers un sucre posé sur une cuiller spéciale, elle même posée sur le verre.)..
    Tout à fait, mais j'ajouterai que l'on procède toujours de la meme facon (je dois mettre un S ou pas à ajouterai ?)
    Ton verre est "jaugé" ce qui permet de doser facilement à +- 5 ml ce qui te permet de determiner précisement la ...

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Les jeunes fétards actuels, en mal de sensations fortes, l'associe à l'interdit et la boive souvent pure, mais cela revient à boire du Pastis pur; cette boisson n'est pas "conçue" pour ça, et l'arome de la plante n'est plus perceptible. Autant boire de l'alcool à 90°....
    Les jeunes fetards actuels en mal de sensation forte passe des exams et on besoin de s'en prendre une bonne de temps en temps...rien de plus. (d'autant que c'est pas donné non plus l'absynthe..)
    Note qu'on a fait qqch de similaire avec un alcool slovene (bien degueu dailleurs de la boro-je sais plus quoi-ka et un autre du meme style qui (on l'a su apres l'avoir difficillement bu) se bois comme le pastis c'est à dire dilué..
    #####on discute les faits scientifiques, on ne critique pas les personnes##########

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Même chose pour le "rite" du sucre brulé, à part perdre de l'alcool et prouver sa "bravoure" en buvant un liquide enflammé il n'y a absolument aucun effet supplémentaire, sauf peut être psychologique.
    Vraiment ? le sucre = fonction alcool a gogo ? On l'utilise illegalement il me semble pour augmenter la teneur en alcool du vin (vous connaissez le beaujolais no commment ...)

    Deplus...moi je trouve le protocole sympa..sans toutefois étayer l'argument de l'interdit
    Dernière modification par HarleyApril ; 17/07/2008 à 14h11. Motif: pique
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  13. #9
    Fudebu

    Re : absynthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    En ce qui concerne le taux de méthanol: On en trouve surtout de grandes quantités dans les alccols vieillis en futs de bois (calvados, bourbon...) où la concentration frole les 1%.
    Idem pour les eaux de vie (entre 0.5 et 1%).
    Par contre il y en a très peu dans les alcools macérés de type gin.
    C'est le méthanol qui est responsable de la gueule de bois ?
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  14. #10
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : absynthe methanol et thuyone

    Le méthanol se metabolise en methanal (ou formaldehyde) qui provoque effectivement la "gueule de bois", mais l'ethanol produit le même effet dans une moindre mesure.

    Pour ce qui est de l'augmentation du taux d'alcool grace au sucre: On peut augmenter la quantité d'ethanol dans les alcools fermentés uniquement, c'est notamment le cas avec le champagne où d'une part au passe le TAV de 8/9 à 11/13, et d'autre part on rend le vin pétillant en effectuant cette fermentation en bouteille scellée; c'est ce que l'on appelle une double, ou triple fermentation.
    On peut de cette façon monter le TAV jusqu'à environ 20°GL; les levures sont ensuite incapable de survivre dans cet environnement.
    Si on ajoute du sucre à un alcool comme l'absynthe le taux d'alcool restera le même, et si on le chauffe de quelque façon il descendra.

    Pour ce qui est de l'argument justifiant le "besoin de s'en prendre une" je dirais qu'il n'est pas vraiment pertinent, même si j'ai fais la même chose pendant mes études, et pas seulement pendant les examens.

  15. #11
    Fudebu

    Re : absynthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message

    Pour ce qui est de l'argument justifiant le "besoin de s'en prendre une" je dirais qu'il n'est pas vraiment pertinent, même si j'ai fais la même chose pendant mes études, et pas seulement pendant les examens.
    Il faut bien que jeunesse se passe
    Merci pour toutes ces précisions..tres interessant
    A bientot
    FUDEBU prend son temps, car la précipitation entraine la formation d'un précipité.

  16. #12
    rob29

    Re : absynthe methanol et thuyone

    La gueule de bois est aussi provoquée par la déshydratation consécutive à une absorption d'alcool.

  17. Publicité
  18. #13
    droopygo

    Smile Re : Absinthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par Fudebu Voir le message
    Salut,
    Quelqu'un pourrait m'en dire plus sur cet alcool prohiber et remis en vente en france....Toxicite avant, apres....?!
    Provoque t'il des crises d'hilarités ? (ma copine s'est mis rire toute seule pendant 1h30..pas tres habituel..fatigue ?)
    Trouve t'on du methanol dans les boissons actuels (faites moi peur )

    Au niveau du protocole :
    Je dirais que le sucre augmente la teneur en alcooL ? augmente la rapidite d'absorption dans le sang ? Pourquoi flamber le sucre ?

    Merci
    Bonjour
    j'ai lu récemment des truc sur l'absinthe et la thuyone...
    Elle a été prohibé souvent en raison des abus... si j'ai bien compris ce que j'ai lu l'abus d'alcool est en partie responsable mais la thuyone est potentiellement toxique si on en abuse également... pour en avoir cherché j'ai l'impression que l'on ne trouve plus de véritable absinthe mais des mélange de plantes... pas pareil...;
    Concernant ton amie, l'alcool a un certain "niveau" désinhibe considérablement (c'est pour cela que les jeunes timides boivent un verre avant d'aborder une jeune fille... leur pb étant de se limiter au premier verre...)
    donc je pense pas que ce soit l'absinthe, elle même qui soit à l'origine de sont hilarité mais plutôt qu'elle s'est sentie bien et joyeuse avec l'alcool... (à consom. avec modération sinon après mal au crâne et bien d'autres risques)

    par contre la question concernant le méthanol m'interpelle... c'est bien d'en prendre conscience, mais j'ai lu il y a env. un ou 2 ans une publication qui présentait des analyses de différentes boissons alcoolisées commerciale du genre Whisky ou gin, vodka, ... et qui présentaient tous à des dosages différents alcools comme méthanol, propanol, butanol... et isomères... mais à des niveaux assez faibles...
    ce qui fait la qualité de ces alcools (d'un point de vue analytique) c'est leur "pureté" en alcool...

    concernant le sucre : il ne permet pas d’augmenter le taux d’alcool… (en le buvant).
    Le sucre adouci considérablement la boisson. De fait, si tu mets du sucre, tu sera moins indisposé par la force de l’alcool et tu pourras boire des boissons plus « forte » en alcool sans être trop indisposé…
    La technique « du canard » vise à permettre (notamment à ces dames) de déguster un breuvage sans être trop indisposer par la force de l’alcool. Quoiqu’il en soit ça modifie quand même la qualité du breuvage… dommage…
    Et bien sur le sucre fait du caramel en brûlant… c’est l’alcool que tu flambes…
    Alors pourquoi brûler ?... ben justement soit pour évacuer une partie ou la totalité de l’alcool, soit pour apporter de nouveaux arômes par la combustion de l’alcool qui conduira à brûler un peu de sucre en caramel…
    La « torréfaction » est bien connue pour générer d’autres arômes….

    Au plaisir,…


  19. #14
    droopygo

    Re : Absinthe methanol et thuyone

    autre chose concernant le sucre... j'ai bien précisé quand on le boit....
    car l'addition de sucre pour faire monter le degret d'alcool c'est lors de la macération de certains vins ou autres boissons alcoolisées... quand vous buvez avec un sucre... d'une part il n'y a plus de gentilles petites levures pour assurer la tranformation en alcool mais en plus vu la patience des buveurs... je ne suis pas certain que le degré d'alcool augmente....

    mais je confirme que la pratique quand bien même considéré comme douteuse, est et peut être pratiqué dans certains situations de fermentation alcoolique pour "dopper" le taux d'alcool

    attention aux abus...

  20. #15
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Absinthe methanol et thuyone

    On trouve de l'absinthe veritable en France depuis quelques années, apres justement qu'une limite de 35mg/l soit fixée par decret.
    Un distillateur de Pontarlier avait auparevent travaillé en collaboration avec le CNRS pour detruire la thuyone à l'aide d'un laser; ces recherches n'ont toutefois pas abouties sur un produit commercialisable.

    Pour ceux que le sujet interesse on trouve une mine d'informations à cette adresse: http://www.thujone.info/science.html

  21. #16
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Absinthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par droopygo Voir le message
    par contre la question concernant le méthanol m'interpelle... c'est bien d'en prendre conscience, mais j'ai lu il y a env. un ou 2 ans une publication qui présentait des analyses de différentes boissons alcoolisées commerciale du genre Whisky ou gin, vodka, ... et qui présentaient tous à des dosages différents alcools comme méthanol, propanol, butanol... et isomères... mais à des niveaux assez faibles...
    ce qui fait la qualité de ces alcools (d'un point de vue analytique) c'est leur "pureté" en alcool...
    Tout dépend de ce que tu appelle faible; ces alcools ont quand même des impuretés de 100 à 1000 fois supérieures à ce que l'on trouve dans l'ethanol pharmaceutique; certains alcools vieillis en fut de bois ne pourraient même pas être utilisé comme alcool technique dans l'industrie, car ils seraient non conformes.

  22. #17
    kinette

    Re : Absinthe methanol et thuyone

    Citation Envoyé par droopygo Voir le message
    pour en avoir cherché j'ai l'impression que l'on ne trouve plus de véritable absinthe mais des mélange de plantes... pas pareil...;
    Bonjour,
    L'absinthe (la boisson!) est de toute façon un mélange de plantes. Traditionnellement elle contenait de l'anis (vert et parfois étoilé), de l'hysope, ainsi que de la petite et de la grande absinthe (et peut-être quelques autres plantes encore...).

    K
    PS: j'aimerais savoir pourquoi certains s'évertuent à vouloir mettre un Y dans ce mot...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  23. #18
    kevke

    Re : Absinthe méthanol et thuyone

    Salut,
    pour répondre à tes questions et bien en ce qui concerne l’absinthe, elle ne contient que du thuyol, qui a en partie des propriétés "naucives" (voir http://www.absinthes.com/fr/faq.php?faq=14&section=23). En ce qui concerne le sucre je n’ai aucune idée des effets que cela a lors de la diatillation, en revanche il ne change rien lorsque tu le dillue avec de l’eau pour consommer l’absinthe. Il est vrai que l’absinthe est un alcool plus fort que la moyenne et peu donc provoqué des effets légerement différents selon les personnes, effets uniquement liés à son caractère d’alcool.
    Voilà j’éspère que ca t’as aidé

  24. Publicité
  25. #19
    vuaerom

    Re : Absinthe méthanol et thuyone

    Ah ben ca va, pas trop à la bourre. 4 ans tout de meme.

Discussions similaires

  1. Méthanol
    Par Magnetika dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/12/2007, 18h09
  2. Methanol
    Par romain14 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/10/2006, 23h12
  3. Méthanol
    Par DamaD dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/03/2006, 20h05
  4. Methanol
    Par SVTlab dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/01/2006, 14h35