Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

définition du lactose monohydraté



  1. #1
    spider red

    Lightbulb définition du lactose monohydraté


    ------

    bonjour

    d'après la définition de la pharmacopée,"le lactose monohydraté peut être modifié en ce qui concerne ses caractéristiques physiques et il peut contenir une quantité variable de lactose amorphe"

    j'aurai aimé savoir:
    -quelles sont "ses caractéristiques physiques" et que signifie lactose amorphe?
    -en quoi et comment le lactose monohydraté peut-il être modifié en ce qui concerne ses caractéristiques physiques et comment peut-il contenir une quantité variable de lactose amorphe??
    je pense que cela est en relation avec la structure du composé mais je ne sais pas avec quelle fonction??

    merci d'avance

    -----

  2. #2
    spider red

    Lightbulb caractère du lactose monohydraté

    bonjour

    d'après la pharmacopée on nous dit que le lactose monohydraté est facilement mais lentement soluble dans l'eau,pratiquement insoluble dans l'alcool.

    j'aurai aimé savoir à partir de la structure du lactose monohydraté, comment pourrait-on expliquer le fait:
    -qu'il soit facilement mais lentement soluble dans l'eau?
    -qu'il soit pratiquement insoluble dans l'alcool?
    Quelles sont les réactions mis en jeu et avec quels groupements de la structure?

    merci d'avance

  3. #3
    HarleyApril

    Re : définition du lactose monohydraté

    Bonjour
    c'est moi qui ai fusionné les deux questions qui me semblent relever d'un même sujet ...
    Lorsqu'on essaye de cristalliser un produit, il peut se passer plusieurs choses.
    On peut obtenir un produit cristallisé sous une seule forme
    On peut obtenir un produit cristallisé sous plusieurs formes, on parle alors de polymorphisme.
    Le produit peut aussi refuser de cristalliser et se présenter comme un solide amorphe (un verre par exemple).

    Dans le cas présent, ton produit est sous forme d'une poudre. Certains grains correspondent à des cristaux, d'autres à des amorphes.

    Le lactose monohydraté correspond à une cristallisation avec des molécules d'eau selon une stoechiométrie 1 pour 1.
    On se doute alors que le lactose aime bien s'associer avec l'eau, puisqu'il cristallise avec. Il n'est donc pas étonnant qu'il y soit soluble.

    Quant à la vitesse de dissolution, je ne vois pas comment la prévoir.

    Cordialement

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 25/04/2013, 16h38
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 19/04/2010, 23h34
  3. procédé de fabrication sulfate de fer monohydraté
    Par Mélissand dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/04/2008, 09h30