Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Absorption/émission atomique/moleculaire



  1. #1
    Xavi

    Absorption/émission atomique/moleculaire


    ------

    Je n'arrive pas à comprendre pourquoi lors d'une mesure d'absorption moléculaire ou atomique il n'y a pas d'interférence du à l'émission de ces mêmes atomes.
    En fait j'aimerai savoir ce qui se passe une fois que l'atome a absorbé une onde et passe d'un niveau fondamental à un niveau excité.
    Pour moi il devrait revenir à son niveau fondamental émettant une onde
    de même longueur d'onde ou supérieur (ou d'énergie inférieur) provoquant ainsi une interférence sur la lumière transmis (et donc détecté).

    Merci

    Xavier

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    Ca dépend du temps de vie du niveau excité et du temps de cohérence de la radiation. Si le premier est plus grand que le deuxième, l'onde incidente n'est plus la quand l'atome se désexcite et donc il ne peut pas y avoir d'interférence...

    Et même dans le cas contraire, pour l'émission spontanée (par ropposition à émission induite), l'onde réémise n'a pas de relation de phase particulière avec l'onde incidente, ce qui brouille les interférences éventuelles

  4. #3
    Xavi

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    Merci,
    Je m'aperçois que je n'ai pas été claire. Je fais référence à la spectroscopie d'absorption atomique en utilisant une flamme pour l'atomisation, comme l'apport de solution est continue le temps de vie n'a pas vraiment d'importance.
    Je vais essayer de reposer la question, qu es ce qui fait que lors de l'étape d'atomisation, la longueur d'onde absorbé par l'atome n'est pas par ensuite ré-émise à la même longueur d'onde, s'ajoutant ainsi à la lumière transmise et provoquant une erreur sur la lecture de l'absorbance.

    Source
    |
    |
    absorption---------------détection de la lumière non absorbée
    | |
    | |
    émission -----------------------Interférences
    à la même longueur
    d'onde que l'absorption

    J'ai dans mes notes de cours quelque chose sur l'utilisation d'un courant discontinue pour la source mais je vois pas le rapport...

    Merci,

    Xavier

  5. #4
    deep_turtle

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    Je m'aperçois que je n'ai pas été clair non plus...

    l'apport de solution est continue le temps de vie n'a pas vraiment d'importance.
    A moins d'un gros quiproquo, je ne pense pas que ce soit juste : pour qu'il y ait interférence, il faut que les deux ondes susceptibles d'interférer soient cohérentes, c'est-à-dire aient une relation de phase bien définie. La lumière émise par une lampe spectrale consiste en une suite de trains d'ondes qui durent moins d'une nanoseconde chacun. Si le temps de vie de chaque atome excité dans ta solution est plus long que ce temps de cohérence, l'onde qui sera réémise ne pourra pas interférer avec l'onde incidente (ou pour être plus précis, les interférences causées par chaque atome vont se comprenser les unes les autres)...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Xavi

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    d´accord maintenant j'ai compris

    Merci je dormirai moins bête ce soir

  8. #6
    stef

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    je rajouterais de plus que ce phenomene est utilisé en fluorescence atomique, le reseau se trouvant à 90° de la flamme, on detecte les photons réemis.
    Tout travail merite salaire, j'attends toujours!

  9. Publicité
  10. #7
    sahar

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    salut tout le monde
    je voudrai dire que je me suis déjà posé cette question.
    on m'a répondu que l'émission des atomes excités se fait dans toute les directions de l'espace alors la mesure de l'absorbance se fait sur une direction bieb particulière. c-à-d que connaissant l'intensité de la lumière incidente et en mesurant l'intencité de cette lumière mais cette fois aprés qu'elle ait traversé l'ensemble d'atomes, on obtient l'absorbance.
    ainsi si une éventuelle interférence pourrait exister les deux ondes doivent être cohérentes et les rayons dans la même direction.
    cette interférence est donc trés négligeable.
    sinon pour l'utilisation du courant continu. ehbien il sert non pas à éliminer les intérférences auxquelles tu pense mais plutôt les interférences avec le rayonnement émis par la flame et qui est lui continu

  11. #8
    moco

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    Deep Turtle a tort. Il n'y a pas besoin que la lumière soit cohérente pour qu'il y ait absorption de lumière, dans la spectroscopie d'absorption.
    L'explication de Sahar est correcte, par contre.

    Si tu disposes d'une lampe à vapeur de sodium, elle émet de la lumière jaune monochromatique à 589 nm. Mais comme l'émision est intense, la raie s'élergit, et elle émet entre 586 et 592 nm. Tu places un écran qui arrête toute cette lumière sauf un fin pinceau qui va traverser un prisme ou un réseau sur son trajet, de manière à voir le spectre ensuite. Tu verrras une raie large de 586 à 592 nm.

    Si tu interceptes cette lumière, avant le prisme, par une ampoule de verre non lumineuse contenant de la vapeur de sodium, la lumière de 589 nm sera absorbée et aussitôt réémise dans toutes les directions. Mais très peu de cette lumière réémise traversera le prisme. Le spectre observé montrera alors une zone lumineuse entre 586 et 588 nm, puis une autre zone lumineuse de 590 à 592 nm. La raie de 589 nm sera "noire".

  12. #9
    deep_turtle

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    Deep Turtle a tort. Il n'y a pas besoin que la lumière soit cohérente pour qu'il y ait absorption de lumière, dans la spectroscopie d'absorption.
    Je veux bien avoir tort, ça permet en général d'apprendre des choses, mais là honnêtement je n'ai pas l'impression d'avoir dit ça... En tout cas je n'ai certainement pas voulu dire ça du tout... Je répondais à la question de savoir si l'onde réémise par l'atome excité pouvait interférer avec l'onde incidente...

  13. #10
    Xavi

    Re : Absorption/émission atomique/moleculaire

    Personnellement, j ai compris que deep_turtle et sahar ont donne la même explication, de manière différentes (ce qui aide a la compréhension) mais la conclusion est la même.

Discussions similaires

  1. Absorption atomique .
    Par chrome VI dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/11/2007, 22h10
  2. Emission/absorption atomique de flamme
    Par w3s dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/06/2007, 18h31
  3. Emission Moléculaire & Atomique
    Par Kisswert dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/01/2007, 09h50
  4. absorption/émission
    Par sylvainix dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2004, 18h15
  5. émission,absorption
    Par groizme dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/10/2004, 15h31