Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Hotte de labo faite maison



  1. #1
    horuse10

    Hotte de labo faite maison

    bonjours certains ont ils déjà fait une hotte ou sorbonne eux m^me pourriez vous mettre des plans
    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Hotte de labo faite maison

    Bonjour

    Je peux te donner ça; je chercherai les caracteristiques demain; n'hesites pas à me le rappeler si j'oublie.

  4. #3
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Hotte de labo faite maison

    Bonjour

    Je t'ai envoyé de la doc en MP, mais en substance les points importants sont:
    - Une vitesse en façade de 0.1 à 0.5 m/s. Il faut choisir le moteur en conséquence. Un exemple ici: http://www.conrad.fr/aerateurs_tubul...FAS#searchItem
    Idéalement il faut faire une mesure de vitesse avec un anémomètre.
    - Une aspiration homogène de façon à éviter les turbulences.
    - Un appoint d'air efficace; si la pièce est hermétique le mouvement d'air ne se fait pas.
    - Un rejet à l'atmosphère placé suffisamment loin de l'appoint (sinon l'air rejeté dehors retourne aussitôt dans la pièce).

    On évite les turbulences en utilisant une seconde paroie perforée (voir schéma). La plaque de plexiglass n'a pas besoin d'un système de glissière compliqué; on peut se contenter de faire des trous et de la fixer à différentes hauteurs avec des petits crochets sur la hotte.

    La hotte est simplement fabriquée à l'aide de panneaux mélamine hydrofuge (on en trouve dans tout magasin de bricolage, style brico dépot). Les "raccords" sont effectués avec du silicone.

    Cette hotte ne doit pas être utilisée avec des substances dont la VME est inférieure à 10ppm. Il ne faut pas l'utiliser si il y a risque d'atmosphère potentiellement inflammable. Il ne faut pas utiliser de flamme nue (pas de bec Bunsen).

    Idéalement il faut effectuer un test avant utilisation; pour ceci on peut produire de l'H2S, dont le seuil de détection est extremement faible, avec un acide et un sulfure; aucune odeur ne doit être perceptible dans la pièce.
    Si un odeur est perçue il faut ouvrir les fenêtres et quitter la pièce immédiatement (l'H2S est toxique).
    Images attachées Images attachées

  5. #4
    vpharmaco

    Re : Hotte de labo faite maison

    Perso, je conseillerai plutot le phosgene pour tester le fonctionnement de la hotte: comme si çà, si tes voisins meurent et pas toi, c'est que la hotte fonctionne (et c'est une methode très sensible) !

    non, mais sérieusement!!!!!!!!!!!!!!!
    A la rigueur, qu'un particulier veuille s'essayer à faire des petites manip de chimie dans des conditions sécurisantes, pourquoi pas (et encore....) Mais de là à lui conseiller de tester une hotte avec des gazs mortels, je trouve çà dingue !!!

    Donc, par respect pour toi et surtout pour tes voisins de quartier qui n'ont rien demandé et ne souhaitent à priori pas choper un cancer, merci de ne pas placer l'évacuation sous la fenêtre des voisins et de ne pas stocker chez soi des reactifs/solvants dangereux .

    Cordialement.
    Dernière modification par vpharmaco ; 23/03/2009 à 21h42.

  6. #5
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Hotte de labo faite maison

    L'H2S est un gaz toxique en concentration importante, mais il faut relativiser: En rejetant l'air expulsé vers l'extérieur il en faudrait une quantité importante pour atteindre un seuil dangereux.

    En cours de physique au collège je me souviens que le prof faisait cette manip dans la salle de classe, et sans hotte, et je n'ai jamais vu de camarade de classe mourir intoxiqué.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    horuse10

    Re : Hotte de labo faite maison

    bonjours en fait je veux faire de la chimi mon métier j'ai déjà un peu d'experience
    cette hotte se serai surtout pour l'amonniaque et tt lces produits irrespirable
    à la limitte pour le dichlorométhane mais par 5 ml ...
    ceci est un peu complexe je pensais à une forme traditionnel avec un panneau de bois sur le dessus et un trou d'aspiration qui rejoidrait un tube rempli sur 1 m de charbon actif puis un ""bubuleur"" (avec de l'eau dans lequel bulerai les gaz)
    enfin l'aspiration serai produite par un vieux aspirateur

  9. Publicité
  10. #7
    horuse10

    Re : Hotte de labo faite maison

    aussi dsl mais ce n'est pas méchant mais arrétez pour certain de prendre les gens pour des grosses nouilles
    l'important est de savoir ce que l'on fait
    or je pense prendre un maximunm de précossion donc certe pas trop de produits dangeureux
    mais ce n'est pas 2.5l de dichlorométhane bien stocker qui sont dangeureux mais le mec innexpérimenté qui l'aval
    merci
    (dsl du coup de gueule^^)

  11. #8
    p_a38

    Re : Hotte de labo faite maison

    Je ne sais pas si ton aspirateur sera assez puissant pour faire passer l'air à travers le charbon et l'eau à un débit acceptable. Pour une hotte de laboratoire, c'est impératif d'avoir un bon débit, c'est pas comme quand tu fais la cuisine...

    À l'endroit ou je travaille, lorsqu'on fait des manipulations dangereuses, la hotte doit être règlée à environ 2000 CFM (désolé pour l'unité non-SI mais c'est comme ça qu'est fait l'affichage électronique).

  12. #9
    p_a38

    Re : Hotte de labo faite maison

    Désolé du double post mais c'est une précision en ce qui concerne ton aspirateur.

    Je me suis amusé à convertir les unités de CFM en litres par seconde et je me base sur la puissance de la hotte que j'ai au travail. Il faut aussi savoir qu'il s'agit d'une hotte assez large donc qui requiert plus de débit pour être sécuritaire.

    Dans des conditions de manipulation normale, la hotte fonctionne à entre 500 et 1000 CFM soit entre 236 et 472 litres/seconde.
    Dans des conditions de manipulation plus dangereuses (par exemple quand on travaille avec des trucs comme BBr3, thionyl chloride, Br2, certains solvants chlorés, pyridine ou DMS parce que ça pue), la hotte doit fonctionner à 2000 CFM soit environ 944 L/s

    J'ai regardé les puissances de certains aspirateurs non-comerciaux et ça tourne entre 3 et 60 L/s, ce qui me semble plutôt insufisant pour faire une hotte de laboratoire. Disons que je ne te conseillerais pas de travailler avec des produits toxiques là-dedans...
    Dernière modification par p_a38 ; 25/03/2009 à 02h23.

  13. #10
    horuse10

    Re : Hotte de labo faite maison

    merci mais étant particulier 250 gr de CuSO4 c'est de l'or ^^
    est ce que le moteur de conrad serait adapté ?

Discussions similaires

  1. Tablette équatoriale faite maison : 1er essai concluant !!
    Par arnal88 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 64
    Dernier message: 12/10/2015, 13h08
  2. Alarme répulsive faite maison ...
    Par Gttheboss dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/12/2008, 20h46
  3. Installation ECS Solaire... faite maison
    Par ze_high dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 21/11/2007, 21h09