Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Rouille bizarre



  1. #1
    gruni1

    Rouille bizarre


    ------

    Bonjour,
    J ai une série d'exercices à faire, je suis en deuxième semestre en suisse et j ' aimerais m avancer dans mes exercices, seulement voilà je n ai pas tous les éléments en main pour faire l'exo car il demande des choses non encore apprise.
    Voici mon petit probleme.
    Il faut que j explique pourquoi le fer contrairement à l aluminium rouille alors que son potentiel de réduction est plus proche du positif (E(Fe(OH2)/Fe)=-0.88V) que le potentiel de reduction de l' aluminium (E(Al3+)/Al)=-1.71V)
    J ai deja un petit probleme à ce niveau. En effet, je vois que E(Fe(OH2)/Fe) < E(Al3+)/Al), il est donc pour moi logique que le fer rouille plus facilement puisque son potentiel de reduction est moins negatif que celui de l aluminium.
    Cependant voici la suite de la question ....
    Il faut donc expliquer pourquoi le fer contrairement à l aluminium rouille alors que les deux elements ont une couche d oxidation qui se forme à la surface.
    L exercice pour le résoudre, nous demande de faire appel à la Gitterkonstante (en francais je crois constante de la cage) qui vaut pour le fer a=2.87 Angstrom (cube, centré à l'interieur), pour l aluminium a=4.05 Angstrom (cube, centré à la surface). On me precise que FeO (cube, centré à la surface, a=4.29 Angstrom) et Al2O3 (cube, centré à la surface, a=3.95)
    Comme j essaie de m avancer et que nous n avons pas fait la lecon, je ne comprends pas ce que signifie les expressions cube, centré à l'interieur, à la surface, a.
    Merci de m'éclairer sur tous ces flous
    Dan

    -----

  2. #2
    shaddock91

    Re : Rouille bizarre

    Bonjour

    Sans entrer dans le domaine théorique, l'aluminium forme une couche d'oxyde superficielle étanche qui empêche la propagation de l'oxydation en profondeur. Ce qui n'est pas le cas pour le fer, l'oxyde formé est poreux et friable d'ou une propagation de l'oxydation qui gagne la totalité du métal.

  3. #3
    sterfil

    Re : Rouille bizarre

    la rouille n'est pas seulement le résultat d'une oxydation, le gaz carbonique et l'humidité atmosphérique de l'air participent à l'attaque, ce qui n'est pas le cas pour l'aluminium dont la couche d'oxyde est particulièrement solide et étanche.

Discussions similaires

  1. Rouille ou pas rouille?
    Par la chimie amusBOUM dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/03/2010, 13h52
  2. Bizarre, bizarre !!! (article Ouest-France)
    Par scopy dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 15
    Dernier message: 15/10/2007, 20h44
  3. Rouille
    Par TEMPA dans le forum Chimie
    Réponses: 19
    Dernier message: 06/08/2007, 14h28
  4. formule bizarre, vraiment bizarre
    Par gruni1 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/01/2006, 23h31