Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

role du pH en chromatographie phase inverse



  1. #1
    tomazyx

    role du pH en chromatographie phase inverse

    bonjour
    je m'explique ,je dois analyser une molécule aromatique basique (groupement amine )en chromatographie en phase inverse C8 avec une phase mobile acetonitrile-eau.On utilise un tampon à pH 2,5 ce qui ionise ma molécule.Quel est l'interet de rendre cette molécule plus polaire?est ce pour diminuer le temps de retention?
    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    jgiovan

    Re : role du pH en chromatographie phase inverse

    Bonjour,

    En général on se débrouille pour travailler à un pH suffisamment différent du pKa de la molécule analysée (environ 2 unités de + ou de -).

    Ca permet d'analyser l'espéce soit sous forme ionisée (ce qui est ton cas), soit sous forme libre (ce qui serait le cas à pH basique, mais les colonnes n'aiment pas ca). A un pH proche du pKa tu as un équilibre et tes pics risquent de trainer ou d'apparaître dédoublés. Avec un pH acide tu auras des pics bien fins.

    Ta base étant protonée, le temps de rétention sera plus court que si tu travaillais à pH basique mais la principale raison est l'instabilité des colonnes à pH alcalin.

  4. #3
    tomazyx

    Re : role du pH en chromatographie phase inverse

    merci bcp pour ta réponse

  5. #4
    HarleyApril

    Re : role du pH en chromatographie phase inverse

    bonsoir
    je suis d'accord qu'au voisinage du pKa on observe des pics dédoublés
    par contre, j'ai du mal à comprendre pourquoi
    en effet, il s'agit d'équilibres acido basique qui sont censés être rapides
    on ne peut donc pas séparer une forme neutre d'une forme chargée dans un tampon
    si tu as une explication, je suis preneur !
    merci

  6. #5
    Zellus

    Re : role du pH en chromatographie phase inverse

    Salut,

    Citation Envoyé par HarleyApril
    je suis d'accord qu'au voisinage du pKa on observe des pics dédoublés
    par contre, j'ai du mal à comprendre pourquoi
    en effet, il s'agit d'équilibres acido basique qui sont censés être rapides
    on ne peut donc pas séparer une forme neutre d'une forme chargée dans un tampon
    si tu as une explication, je suis preneur !
    Je pense personnellement que la réponse est dans ce que tu viens de dire. A pH = pKa, on a autant de forme chargée que de forme neutre donc il est normal me semble-t-il qu'il y ait les deux formes de la molécule. Enfin ce n'est que mon avis.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    HarleyApril

    Re : role du pH en chromatographie phase inverse

    oui, mais comme elles sont en équilibre rapide, je ne vois pas comment on peut les séparer
    pour reformuler, en raisonnant par l'absurde
    si on les séparait, alors la forme non protonée se protonnerait partiellement (puisqu'on est en milieu tamponné) et on n'aurait alors pas séparation

    cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    tomazyx

    Re : role du pH en chromatographie phase inverse

    un autre petite question ,dans les meme conditions qu'elle est l'interet d'ajouter un modificateur organique tel que la triethylamine ou la tetramethylamine ?
    merci

  11. #8
    raymond_la_science

    Re : role du pH en chromatographie phase inverse

    Bonjour
    En réponse à vos questions je formule deux remarques, L'utilisation des modificateurs du type triéthylamine se justifie par l'observation de trainées importantes dans le cas de l'analyse de composés basiques elles sont attribuées à des interactions avec les restes silanols résiduels le rôle du modificateur consistant à saturer ces sites résiduels. Selon la qualité et le traitement des phases stationnaires "modernes" cette addition peut-être plus ou moins justifiée.
    D'autre part, on peut montrer que la variation du facteur de capacité d'une base faible passe par un maximum au voisinage du pK donc de faibles variations de pH entraineront de larges variations de k'. Le respect de l'équilibre entre les formes ne permet pas d'expliquer un dédoublement de pic. le plus probable est l'existence dans la colonne de chemins préférentiels.
    Cordialement
    rls

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Chromatographie Gazeuse Inverse
    Par Jem dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/11/2012, 16h47
  2. Acetonitrile ou methanol en phase inverse?
    Par Papou68 dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 02/10/2009, 21h12
  3. Chromatographie en phase gazeuse
    Par sofie42 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/12/2008, 19h09
  4. Quel est le role du TFA en HPLC phase inverse?
    Par pinoutchi dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/10/2008, 15h08
  5. Role silice et dichloromethane chromatographie
    Par toutetitefanny dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/04/2006, 07h12