Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

phosphoric acid



  1. #1
    jamal84

    phosphoric acid

    quelqu'un peu m'expliquer pourquoi on attaque le phosphate par l'acide sulfurique afin de produire l'acide phosphorique? pourkoi pas on utilise autre element chimique a la place de l'acide sulfurique..

    Merci en avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ness2007

    Re : phosphoric acid

    parce k cest d l'acide

  4. #3
    p_a38

    Re : phosphoric acid

    Je pense qu'il se fait aussi à l'aide du HCl mais qu'au niveau industriel c'est plus facile d'utiliser H2SO4.

  5. #4
    jamal84

    Smile Re : phosphoric acid

    merci de votre aide

  6. #5
    moco

    Re : phosphoric acid

    NON. Si on utilise l'acide chlorhydrique ou l'acide nitrique, on obtient bien de l'acide phosphorique, mais il sera mélangé à du chlorure de calcium ou du nitrate de calcium. Tandis que si on utilise l'acide phosphorique, on obtient bien l'acide phosphorique et il est pur, car le produit formé en parallèle, le sulfate de calcium, est insoluble, et ne perturbe pas l'acide formé. Il se passe la réaction :
    Ca3(PO4)2 + 3 H2SO4 --> 3 CaSO4 + 2 H3PO4

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    felicha

    Re : phosphoric acid

    industrielement les trois acides majeurs que sont H2SO4, HCl et HNO3 sont utilisés pour attaquer les phosphates.
    Seul l'acide sulfurique permet de séparer facilement le sel formé et d'obtenir de l'acide phosphorique facile à purifier et à concentrer, car le sulfate de calcium solide est facile à séparer.
    Les autres acides sont utilisé lorsqu'on veut produire d'autres sels de l'acide phosphorique ou des fertilisants contenant à la fois le phosphore, mais aussi l'azote.

    Ce procédé mis au point par les norvégiens au début du 20 ème siècle permet de fabriquer des engrais titrant 15% d'azote, 15% de P2O5 et 15% de K2O.
    On en trouve dans toutes les coopératives agricole et aussi en petits sachets dans les jardineries.
    En ce qui concerne le HCl, acide chlorhydrique , celui ci peut être le sous produit de la fabrication du KNO3 para attaque nitrique du KCl.
    KCl + HNO3 => KNO3 + HCl
    On sépare le KNO3 en jouant sur les températures de cristallisation.
    reste de HCl, dont les fabricants de KNO3 n'avaient pas d'usage rentable.
    Alors ils ont mis au point un procédé par attaque chlorhydrique des phosphates engendrant du phosphate dicalcique très pur de formule Ca(HPO4)2 qui est utilisé dans l'alimentation animale; en particulier celle des ruminants.
    Le CaCl2 sous produit est alors en moins grande quantité que si on voulait enlever tout le calcium..
    Dans certains pays de moyen orient qui produisent du KNO3, le CaCl2 est valorisé en étant incorporé au sol, son hygroscopicité permet de fixer dans le sol une grande partie de l'humidité de l'atmosphère et ainsi de permettre une végétation adaptée dans des zones jusqu'alors désertiques. Il faut quand même noter que cette technique ne permet de faire pousser que quelques végétaux adaptés à ces sols, mais qui peuvent servir de paturage

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 27/01/2009, 22h16
  2. lactic acid bacteria
    Par booster dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/01/2007, 16h38
  3. Dichloroisocyanuric acid
    Par acx01b dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/10/2004, 10h47