Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Pile de concentration



  1. #1
    tabol

    Pile de concentration


    ------

    Bonjour,

    Je cherche à savoir comment fonctionne une pile de concentration. Le principe étant que dans les deux compartiments on a exactement les mêmes réactifs, seules les concentrations changent.
    Mais je n'arrive pas à comprendre comment on détermine le sens de la réaction et donc le sens du courant. Qu'est ce qui fait que la différence de concentration fait aller la pile dans un sens ou dans l'autre?

    Merci d'avance

    -----

  2. #2
    Jackyzgood

    Re : Pile de concentration

    Un prof de chimie m'a dit un jour pour ce genre de cas :

    "Vous vous mettez a cheval sur un électron et vous ne le lâchez plus !"

    La différence de concentration va jouer sur l'équilibre du couple utilisé.

    Il est claire que du coté de la solution saturée on ne va pas continuer à dissoudre l'électrode et inversement de l'autre coté.

    Par exemple pour le couple Cu2+/Cu, on aura donc :

    Cu2+ + 2e- <=> Cu

    mais du coté saturé la solution ne va pas permettre la dissolution de l'électrode on aura donc :

    Cu2+ +2e- => Cu

    Et du coté peu concentré on aura :

    Cu => Cu2+ + 2e-
    si c'est idiot mais que ca marche, c'est que ce n'est pas idiot

  3. #3
    tabol

    Re : Pile de concentration

    Ah ok, vu comme cela ça parait super clair! et logique en plus!
    Merci beaucoup de la réponse!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pile de concentration & complexes
    Par Thor421 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/02/2009, 22h08
  2. Concentration a léquilibre dans une pile
    Par shinjin dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/01/2009, 17h59
  3. produit de solubilité, pile de concentration
    Par miss kitty dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/04/2008, 23h39
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 04/03/2007, 13h42
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 22/05/2006, 22h20