Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?



  1. #1
    SuperNo

    Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Bonjour à tous,

    C'est ma première apparition sur ce forum, et la question que je me pose est très particulière.

    Mon fils de 3 ans a été intoxiqué au monoxyde de carbone. Rien de méchant, mais son ton de carboxyhémoglobine est néanmoins celui d'un fumeur (alors que personne ne fume dans son entourage). Sa mère et sa soeur ont aussi des taux anormaux, mais sans signe clinique. Je suis le seul de la famille à être épargné.

    Nous avons évidemment cherché l'origine de ce problème. Ayant fait expertiser notre domicile et celui de la nounou, il est clair que ce n'est pas l'explication : pas la queue d'une molécule de CO à l'horizon, chaudières récentes, bien entretenues, et séparées des pièces d'habitation.

    Mes soupçons se sont portés sur le véhicule de ma femme. Nous avons pensé que cela pouvait être dû à un problème de mauvaise combustion, puisque le moteur avait connu des problèmes qui avaient conduit au changement des injecteurs. Mais c'est un diesel récent, et il parait que le phénomène se produit plutôt sur les vieux moteurs à essence. Et de toute façon le problème perdure.

    Nous avons d'autre part constaté que le problème se produit en période chaude (tout étant relatif, nous sommes en Lorraine). Nous avons alors incriminé la clim. Notre garagiste nous certifie que la clim fonctionne normalement, ne fuit pas, et que de toute façon il n'y a pas de combustion donc pas de risque de CO.

    J'ai donc fait acquisition d'un appareil de mesure du taux de CO utilisé en général par les chauffagistes, et je l'ai installé dans la voiture de ma femme. Les constatations sont intéressantes : lorsque le véhicule roule, clim ou pas clim, pas de problème, toujours 0.
    A l'arrêt, quand il ne fait pas chaud, toujours 0.
    Mais lorsque la voiture est arrêtée en plein soleil, le taux de CO monte. Il y a une douzaine de jours, première canicule de l'année, il est monté et resté à 33 ppm pendant plus de 2 heures, déclenchant l'alarme de l'appareil. Hier, après une semaine de clame, nouvelle chaleur (plus supportable) : 9 ppm. L'été arrivant, il est probable que par des températures extérieures supérieures à 30 degrés, ces taux vont être largement battus, et arriveront dans des zones dangereuses.

    Un membre de ma famille, ingénieur de formation et qui travaille dans la sécurité des centrales à gaz, me dit qu'il est possible que sous l'effet d'une forte chaleur le plastique du tableau de bord ou des garnitures pourrait se dégrader et émettre du CO. J'avoue mon doute, mais l'explication a le mérite d'être conforme aux faits constatés. La voiture est un monospace avec un immense pare-brise sous lequel la température est forcément très élevée (je n'ai pas d'idée précise, il me faudrait trouver un thermomètre assez résistant pour la mesurer, mais 70 ou 80 degrés me semblent réalistes).

    Je souhaite mettre en route une action judiciaire afin d'obtenir une explication exhaustive, mais aussi d'épargner des soucis à d'autres personnes. Peut-être ce problème, pas forcément facile à détecter, est-il spécifique à notre voiture, mais il peut aussi concerner un lot de ces véhicules, ou carrément toute la production : dans ce cas, un rappel s'impose. Mais je préfère avoir des certitudes avant de me lancer, et en attendant je ne publie pas la marque et le modèle de ce véhicule, par ailleurs très commun sur nos routes.

    L'un d'entre-vous a-t-il une idée sur la question ?

    Merci d'avance...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Bonjour

    Je ne suis pas un spécialiste, mais il me semble très peu probable qu'une émission de CO se produise simplement sous l'effet de la chaleur du soleil concentrée par effet de serre; le CO est un gaz qui se forme lors d'une combustion incomplète.

    Je pencherai pour une autre explication: Les appareils de mesures (qu'ils soient prévus pour mesurer du CO ou autre chose) sont en principe conçus pour fonctionner à température ambiante; souvent à 20°C.
    Il est possible que la température importante fausse l'interprétation de l'électronique.
    Pour le vérifier il faudrait laisser chauffer la voiture, puis introduire l'appareil dans la voiture et faire la mesure rapidement (pour qu'il n'ai pas le temps de chauffer).

    En revanche il y a un phénomène qui se produit parfois : Les gaz d'échappement retournent dans l'habitacle. Ceci peut arriver quand on roule avec les fenêtres à l'arrière ou le coffre ouvert.

  4. #3
    SuperNo

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Bonjour Dudulle
    Votre remarque prouve qu'il est toujours bon de poser des questions ! A fond dans mon raisonnement; je n'avais absolument pas pensé à ce "détail" et c'est évidemment une faille méthodologique !

    Ma question était déjà longue, et j'ai donc passé sous silence bon nombre d'épisodes... ! J'utilise en fait 2 appareils, l'un grand public destiné à sonner très fort pour alerter en cas de dégagement massif de CO (chauffage défectueux par exemple), mais qui affiche la mesure à partir de 30 ppm et mémorise le max à partir de 10 ppm. C'est lui qui a détecté les 33 ppm. Je viens de regarder la notice qui indique effectivement une température maximale de fonctionnement de 37 degrés...
    Le second est un appareil plus "pro", qui mesure et affiche en continu le taux de CO. Il est donné pour fonctionner jusqu'à 60 degrés. Ce devrait être suffisant, car ils ne sont pas exposés directement sous le pare-brise, mais pour le premier dans le vide poche de la portière, l'autre dans le vide poche de la console centrale.

    La météo ne me permettant pas de faire ce test pour l'instant, j'ai procédé autrement : j'ai mis mes deux détecteurs dans mon four (électrique, pas à gaz !) à 60 degrés pendant 20 minutes. Le "grand public" n'a pas bronché, mais il ne bronche pas au dessous de 10ppm . Par contre le "pro" est monté progressivement jusqu'à 9... En le sortant, il est resté un certain temps à 9, puis est redescendu progressivement jusqu'à 0 au fur et à mesure du refroidissement. Il est donc hélas certain que la chaleur fausse la mesure...

    J'avais l'intention de pousser jusqu'à 70 degrés "pour voir", mais les appareils étaient vraiment très chauds, probablement plus chauds qu'ils ont été dans la voiture et je n'ai pas l'intention de les détruire.

    Du coup je ne sais plus que penser. Dès que le temps s'y prêtera, je vais tenter l'expérience de mettre le détecteur froid dans la voiture chaude pour voir si on mesure quelque chose avant que l'appareil ait le temps de chauffer, mais mes certitudes en ont pris un coup... Sans que l'hypothèse soit totalement abandonnée. Les 9 ppm d'hier ont été obtenus alors que l'appareil était beaucoup moins chaud. Et il y a un sacré écart entre 9 et 33... Je vais aussi essayer de trouver un thermomètre capable de mesurer la température dans l'habitacle...
    La réponse à la question de la possibilité de dégagement de CO sans combustion m'intéresse néanmoins toujours.

    A suivre...

    Merci Dudulle !

  5. #4
    dggchim

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    bojour superno,

    Ton message m'interpelle. Je travaille dans un station d'épuration et nous utilisons des détecteurs de gaz portables: oxygène,H2S,gaz explosif,CO. Nous avons parfois des pics de H2S. Normal en Step lors des fortes chaleurs. Parfois , simultanément avec l'H2S, le taux de CO et de gaz explosif augmente. J'en conclus que ce genre d'appareil fonctionne mais donne aussi des faux positifs.
    Je pense aussi comme Dudulle qu'ils sont sensibles à la chaleur et reste convaincu que la principale source de CO est une combustion incomplète.
    Avant de faire un procès, il te faudra confirmer le CO dans la voiture par une autre méthode. Il existe des détections chimiques des gaz sous forme de petits tubes.
    En surfant sur Internet,j'ai appris qu'il existe un taux de carboxyhémoglobine endogène et une source due au chlorure de méthylène http://www.poisoncentre.be/article.php?id_article=610

    Un taux maximum si qqn fume et décape des meubles .....

  6. #5
    Mickounet

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Ce problème reste quand même grave. Un taux trop important de carboxyhemoglobine peut être mortel à la longue ... Je ne pense pas que le tableau de bord puisse être incriminé le CO provient d'une mauvaise combustion. Je vais poser une question : le Taux de CO est il anormalement élevé sans avoir roulé et pendant une grosse chaleur ? parce que à l'arret comme tu l as dit ok mais sans avoir roulé ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    SuperNo

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    @dggchim
    Rassure-toi, je n'ai pas l'intention de "faire un procès" sur la base de mes petites expérimentations faites avec des appareils plus ou moins fiables. Mon premier but est de trouver la source de contamination, et de la faire cesser ! Ensuite, si c'est bien la bagnole (ça reste ma thèse de prédilection vu les autres indices) de faire appel à un expert pour la confirmer et éventuellement une action judiciaire si c'est nécessaire pour éviter de nouvelles victimes. Tout au conditionnel.
    Merci pour ton lien. La source endogène, le pédiatre (compétent et motivé par les sujet) l'avait envisagée dès le début (c'est à dire l'année dernière) puis écartée suite à diverses analyses sanguines. Et c'est contredit par le fait que sa mère et sa soeur soient aussi contaminées...

    @Mickounet
    Son taux actuel de COHb est de 3.5%. Pas normal pour un gamin de 3 ans qui forcément ne fume pas et ne décape pas de meubles... A priori pas dangereux, mais par moments il a le teint très pâle et les lèvres bleu-violet, c'est même à cause de (ou grâce à) ces symptômes que l'histoire à démarré, sinon personne ne se serait sans doute aperçu de rien...
    Pour le test voiture au soleil sans avoir roulé depuis un moment, il va falloir attendre le moment propice.

    Merci pour vos réponses, je vois que le CO sans combustion laisse sceptique...

  9. Publicité
  10. #7
    dggchim

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Citation Envoyé par dggchim Voir le message
    bonjour superno,


    Il existe des détections chimiques des gaz sous forme de petits tubes.
    Pour info /http://www.draeger.com/STms/internet...eger_tubes.jsp

  11. #8
    guezguez karim

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    salut,

    en supposant que vos femmes ne spliffent pas du chit en cachette, alors je vous suggère une théorie unpeu plus compliquée:

    lire ceci:

    Mais d'autres ne sont pas de cet avis. Premièrement, la réaction est trop forte et nécessiterait une concentration microbienne bien trop élevée par rapport aux résultats des autres expériences. De plus, les microbes martiens ne seraient pas très gourmands ! La réaction cesse effectivement alors qu'il reste 90 % de nourriture dans les assiettes ! L'émission de CO2 radioactif peut s'expliquer par des réactions non biologiques. Il est toujours possible qu'une substance exotique soit sensible à la température et puisse expliquer le dégagement de CO2 radioactif. Quelqu'un a proposé une explication originale : le gaz libéré n'est pas du CO2 mais du monoxyde de carbone (CO) formé à partir de l'acide formique du liquide nutritif à la suite de son acidification au contact du sol martien. Cependant le sol martien est basique et non pas acide, le CO2 est bien détecté par l'expérience GEX et cette réaction devrait persister après chauffage. D'autres ont voulu voir l'action de l'eau oxygénée (H2O2) qui peut expliquer le dégagement du CO2 radioactif par oxydation des matières organiques du liquide nutritif (cette molécule est effectivement sensible aux fortes températures). Le lent dégagement gazeux à la fin de la réaction s'expliquerait quant à lui par une troisième substance oxydante de nature inconnue.


    sur le site ici
    http://www.nirgal.net/life.html



    alors peut-être que


    Dès le XVe siècle, quelques alchimistes et naturalistes avaient connaissance que certaines fourmis produisaient une vapeur acide. La première personne à avoir décrit l'isolation de cette substance (par distillation d'un grand nombre de cadavres de fourmis) est le naturaliste anglais John Ray en 1671. Sa première synthèse fut faite par le chimiste français Gay-Lussac à partir de l'acide hydrocyanique. En 1855, un autre chimiste français Marcellin Berthelot, développa une méthode de synthèse à partir du monoxyde de carbone, similaire à celle utilisée de nos jours

    sur le site ici

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_m...thano%C3%AFque




    hmmm...
    il y aurait pas de la nourriture oubliée sous les fauteuils de la bagnole?
    des fourmis (très actives en periode estivales) viendraient se nourir.




    c'est une simple hypothèse bien sur. Si elle s'avère juste je vous préconise l'achat d'un petit tamanoir qui saura egayer votre quotidien.

  12. #9
    guezguez karim

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    salut,

    en supposant que vos femmes ne spliffent pas du chit en cachette, alors je vous suggère une théorie unpeu plus compliquée:

    lire ceci:

    Mais d'autres ne sont pas de cet avis. Premièrement, la réaction est trop forte et nécessiterait une concentration microbienne bien trop élevée par rapport aux résultats des autres expériences. De plus, les microbes martiens ne seraient pas très gourmands ! La réaction cesse effectivement alors qu'il reste 90 % de nourriture dans les assiettes ! L'émission de CO2 radioactif peut s'expliquer par des réactions non biologiques. Il est toujours possible qu'une substance exotique soit sensible à la température et puisse expliquer le dégagement de CO2 radioactif. Quelqu'un a proposé une explication originale : le gaz libéré n'est pas du CO2 mais du monoxyde de carbone (CO) formé à partir de l'acide formique du liquide nutritif à la suite de son acidification au contact du sol martien. Cependant le sol martien est basique et non pas acide, le CO2 est bien détecté par l'expérience GEX et cette réaction devrait persister après chauffage. D'autres ont voulu voir l'action de l'eau oxygénée (H2O2) qui peut expliquer le dégagement du CO2 radioactif par oxydation des matières organiques du liquide nutritif (cette molécule est effectivement sensible aux fortes températures). Le lent dégagement gazeux à la fin de la réaction s'expliquerait quant à lui par une troisième substance oxydante de nature inconnue.


    sur le site ici
    http://www.nirgal.net/life.html



    alors peut-être que


    Dès le XVe siècle, quelques alchimistes et naturalistes avaient connaissance que certaines fourmis produisaient une vapeur acide. La première personne à avoir décrit l'isolation de cette substance (par distillation d'un grand nombre de cadavres de fourmis) est le naturaliste anglais John Ray en 1671. Sa première synthèse fut faite par le chimiste français Gay-Lussac à partir de l'acide hydrocyanique. En 1855, un autre chimiste français Marcellin Berthelot, développa une méthode de synthèse à partir du monoxyde de carbone, similaire à celle utilisée de nos jours

    sur le site ici

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_m...thano%C3%AFque




    hmmm...
    il y aurait pas de la nourriture oubliée sous les fauteuils de la bagnole?
    des fourmis (très actives en periode estivales) viendraient se nourir.




    c'est une simple hypothèse bien sur. Si elle s'avère juste je vous préconise l'achat d'un petit tamanoir qui saura egayer votre quotidien.

  13. #10
    SuperNo

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    @dggchim
    Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris : ces tubes sont-ils "autonomes", où nécessitent-il un appareil (forcément coûteux) pour lire les résultats ?

    @guezguez karim
    C'est intéressant Comme toute voiture véhiculant des gamins, il traine forcément des bonbons fondus ou des miettes de gâteaux dans les recoins. Mais je doute que ce soit suffisant pour nourrir une fourmilière !

    Les recherches continuent : ma femme a mesuré 24 ppm mercredi, mais en laissant l'appareil dans la voiture. Expérience nulle donc. Et 0 hier avec la bonne méthode (mettre rapidement l'appareil préalablement mis sous tension dans la voiture sans ouvrir la portière plus d'un quart de seconde, et le retirer après 2 mn). Mais il ne faisait pas assez chaud...

    Parallèlement, le gamin n'emprunte plus jamais cette bagnole (bonjour l'organisation), et subira une nouvelle prise de sang dans 10 jours. Si son taux de COHb a baissé, ce sera un nouvel indice contre la bagnole. Nous envisageons d'ailleurs carrément d'en acheter une autre sans attendre...

    Si le taux reste élevé, j'achèterai un truc comme ça qu'il portera en permanence sur lui...

    A suivre...

  14. #11
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Bonjour

    Les tubes Dreager ne necessitent pas de materiel compliqué pour interpreter le resultat: ils fonctionnent un peu comme un alcootest; le tube scellé contient un réactif qui se colore en fonction de la quantité aspirée. Par contre il faut une pompe pour les utiliser, chaque pression sur la pompe aspire 100ml d'air; connaissant la quantite indiquée par le tube et le volume d'air on retrouve la concentration.

    En ce qui concerne le datalogger j'en utilise un similaire; ça fonctionne très bien à condition de rester à température ambiante.
    On peut en trouver aussi ici (si tu ne veux pas commander à l'étranger): http://www.conrad.fr/enregistreurs_u...6_19370_489034

  15. #12
    moco

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Moi je me demande si cet oxyde de carbone n'est pas produit par la décomposition de l'acide formique ou d'un formiate par la chaleur.
    Il est possible que certains plastifiants utilisés comme additifs dans les plastiques contiennent ou dégagent de l'acide formique HCOOH. Or, en présence de déshydratant, l'acide formique se décompose en dégageant de l'oxyde de carbone. Il s'agit de la réaction :
    HCOOH ---> H2O + CO
    On utilise cette réaction pour produire du gaz CO en laboratoire.

    Si l'un des innombrables appareils ou tissus plastiques employés dans votre voiture contiennent un plastifiant qui dégage de l'acide formique, il n'est pas exclu que, sous l'influence de la chaleur, cet acide se décompose en formant de l'oxyde de carbone. Cela me paraîtrait surprenant, car il me semble que cela se saurait.

    Et je ne vois pas très bien non plus quel agent déshydratant catalyserait la décomposition de l'acide formique. Au labo, on utilise l'acide sulfurique. Mais dans un plastique, il n'y a pas de déshydratant. Il faudrait fouiller cette voie.
    Cela me semble la seule qui explique pourquoi cette formation de CO se produit surtout à haute température.

  16. Publicité
  17. #13
    skeptikos

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    La réponse précédente me parait une bonne piste et j'ajouterai la décomposition de l'acétone vapeur sous l'influence de la lumière de longueur d'onde de 3000 Angstrœm en CO et deux radicaux .Me
    @+

  18. #14
    SuperNo

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Quelques nouvelles :

    L'enquête n'a guère progressé, mais des éléments disculpant la voitures sont apparus :
    - Jamais de mesure positive en laissant les appareils seulement 2 mn dans la voiture surchauffée
    - Pire, l'un des appareils a mesuré 12ppm dans ma voiture, d'une autre marque, laissée en plein soleil ! La perturbation par la chaleur est avérée !

    - Mon fils ne monte plus dans la bagnole depuis la semaine dernière, et il a subi une nouvelle prise de sang aujourd'hui.
    - J'ai commandé le datalogger USB
    - Nous avons envoyé un courrier poli au service clientèle de la marque, sans illusion sur la réponse.
    - Nous avons commandé une nouvelle bagnole (d'une autre marque). Vu le pognon que cette plaisanterie va nous coûter, j'aurais préféré attendre d'en avoir le coeur net, mais SuperNonotte ne veut plus entendre parler de cette bagnole !)

    Voilà, à suivre...

  19. #15
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    C'est quand même dommage de changer de voiture si elle n'a rien à voir avec l'affaire; j'espère que ce n'était pas la seule raison.

  20. #16
    SuperNo

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    C'est quand même dommage de changer de voiture si elle n'a rien à voir avec l'affaire; j'espère que ce n'était pas la seule raison.
    La seule raison non, mais celle qui a emporté la décision, oui ! SuperNonotte en fait une phobie... La bagnole valait encore plus de 10 000 euros à l'argus, et elle est dans l'état actuel des choses moralement invendable.

    La phobie est renforcée par les résultats d'analyse : après 10 jours sans monter dans la bagnole, mon fils a de nouveau un Taux de HbCO normal... C'est d'autant plus troublant qu'aucune mesure probante n'a pu être faite dans ladite bagnole...

    A propos de mesure probante, j'ai fait une expérience intéressante hier : j'ai fait un barbecue, et j'ai placé le détecteur à hauteur d'homme, et à environ 1m de l'engin et dans le sens du vent. Le compteur s'est affolé jusqu'à 130 ppm ! Je précise que l'influence de la chaleur est négligeable, puisque c'est suffisamment loin du foyer.
    Je plains les mecs qui vendent des merguez pendant plusieurs heures...
    Je précise aussi qu'en s'éloignant de quelques mètres le taux retombe à 0, et qu'on ne fait pas suffisamment de barbecues (ca doit être le 3ème de l'année) pour en faire un coupable.

    Enfin, j'ai reçu aujourd'hui le datalogger. Je l'essaie "in vivo" a partir de demain.

    A suivre...

  21. #17
    moco

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Il faudrait peut-être aussi connaître le contexte.
    - Avez-vous deux voitures dans la famille ? Etes-vous disposé à envisager de vous les échanger en famille ?
    - Vivez-vous sous le même toit ?
    - Qui est Super-Nonoche ?
    - Est-ce qu'il y a d'autres occasions où la mère (ta femme), ton fils et ta fille se retrouvent longtemps ensemble sans toi ? En effet, la voiture n'est peut-être en rien dans cette histoire. Et il est incompréhensible d'imaginer que ces trois personnes soient les trois intoxiquées à CO, et que toi tu y échappes.

  22. #18
    chatelot16

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    je soupconnerai autre chose dans ta voiture

    quand tu arrete le moteur il rest un peu de CO tres chaud dans le pot d'echappement

    il y a toujours quelque fuite entre le moteur et le pot d'echappement : le gaz chaud monte

    la prise d'air de l'habitacle est au dessus du capot moteur , et une bonne partie de ces reste de gaz d'echappement chaud entrent dans l'habitacle

    quand il fait froid le tirage du a la chaleur autour du moteur est important et brasse suffisament d'air pour diluer le gaz dechappement : quand il fait tres chaud ca fait juste entrer un peu de gaz d'echappement dans l'habitacle

  23. Publicité
  24. #19
    jiherve

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Bonsoir,
    En fait on ne sait pas( ou j'ai raté le §) si ce phénomène se produit avec le moteur en marche ou pas, ensuite qui dit chaleur dit ventilation et absorption de gaz d'échappements.
    L'hypothèse de Chatelot est pertinente, une fuite sur la ligne de pot d'échappement ou une fermeture incomplète du hayon (par déformation thermique) s'il y en a un peu aussi expliquer ce phénomène.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  25. #20
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    Bonsoir,
    En fait on ne sait pas( ou j'ai raté le §) si ce phénomène se produit avec le moteur en marche ou pas, ensuite qui dit chaleur dit ventilation et absorption de gaz d'échappements.
    L'hypothèse de Chatelot est pertinente, une fuite sur la ligne de pot d'échappement ou une fermeture incomplète du hayon (par déformation thermique) s'il y en a un peu aussi expliquer ce phénomène.
    JR
    C'est en effet une hypothèse probable, mais j'ai un peu l'impression qu'on tourne en rond (cf la première réponse donnée sur ce sujet).

    Ce qui me déplait dans le fait de changer de voiture c'est que rien n'a été prouvé; le problème peut venir d'autre chose et réapparaitre soudainement.
    De plus la démarche n'est pas très scientifique; un peu comme si je disais que j'ai arrêté de manger des biscottes depuis 2 mois, et depuis je n'ai plus mal au dos.
    Il faut établir des hypothèses, et faire des essais pour vérifier ces hypothèses, or ici les rares mesures tendent à prouver que la voiture n'est pas en cause.

  26. #21
    SuperNo

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    @Moco
    SuperNonotte, c'est madame SuperNo, mon épouse devant m'sieur le maire, et la conductrice quasi-exclusive du véhicule incriminé.
    Oui, nous vivons ensemble, et jamais nous n'avons pu mesurer de CO dans notre habitation, la cause n'est certainement pas là.

    Non, nous ne pouvons pas durablement échanger nos véhicules. Je l'ai fait quelques fois pour faire des mesures (sans jamais rien détecter), mais le mien est un véhicule de société, l'autre étant aussi spécifiquement assuré pour des rendez-vous chez des clients. Difficile donc de se faire une idée comme ça. Mais en séparant mon gamin de la bagnole pendant 2 semaines, son taux est revenu à la normale, ce qui est pour le moins étrange.

    Il est par ailleurs difficile de faire un examen sanguin pour toute la famille à chaque changement de config, on n'arrêterait pas !

    J'ai testé le bon fonctionnement du CO Datalogger en allant m'intoxiquer dans les bouchons à la frontière luxembourgeoise... Puis j'en ai équipé mon gamin toute la journée d'hier chez sa nounou : résultat négatif. Il va porter le bidule aussi longtemps qu'il le faudra.

    Enfin, un technicien va venir la semaine en Lorraine en provenance de Paris, envoyé par le constructeur de la bagnole. Il va l'examiner et la garder autant que nécessaire pour procéder à des mesures, en nous prêtant une autre bagnole. Selon notre garagiste local, ils ont vivement réagi à notre courrier, et prennent l'affaire très au sérieux.

    A suivre...

  27. #22
    guezguez karim

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    bonjour,

    Votre enfant dort-il dans une chambre seul, si oui, la fenêtre reste-t-elle toujours fermée le soir. Peut-être qu'il n'y a pas assez d'aération dans sa chambre.

    Sinon peut-être qu'un produit (peinture de sa chambre, tétine de son biberon, ou autre chose) contient du
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Dichlorométhane

    et là du CO se degage dans le corps du petit.
    faite vérifier sa chambre au môme.

    a plus et bon courage

  28. #23
    denrou

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Il serait étonnant que d'autres membres de la famille soient contaminés si la source provient d'une tétine ou autre élément spéécifique à l'enfant.
    Concernant la maison, je ne vois pas pourquoi SuperNo serait épargné si cela venait d'un endroit commun comme une chambre par exemple (après peut-être que d'autre personne sont plus sensible au CO que d'autre je ne suis pas du tout calé en biologie.

    Sinon pour en revenir à la voiture, j'avais entendu parler d'un produit que certains garagistes mettaient sur le tableau de bord par exemple de façon à ce que ça sente le "neuf" mais ce n'est qu'un vague souvenir de ce qu'un prof nous disait et je ne me rappelle plus le nom du produit.

  29. #24
    jgiovan

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Bonjour,

    Voici un lien intéressant : http://www.apsam.com/publication/the...amV12no3p6.pdf

    Ce qui m'interpelle, c'est que les moteurs diesel émettent en principe peu de CO. Votre véhicule étant un diesel, la cause d'intoxication la plus probable ne me semble pas être le moteur.

    Cela-dit, ca ne vous avance pas beaucoup. Avez-vous fait controler le niveau de CO des gaz d'échappement (on ne sait jamais : mauvaise combustion, filtre à air encrassé ???).

    Bon courage pour la suite !

  30. Publicité
  31. #25
    Baygon_Jaune

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Accessoirement, pour la voiture, la température n'est pas le seul facteur ; il faudrait aussi considérer le rayonnement qui impacte les éléments susceptibles d'évacuer des substances CO-gènes. Ce qui peut commencer à faire lourd en terme d'étude d'impact, sans gros moyens ...
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  32. #26
    marymum

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Bonjour,

    Je viens de tomber sur ce forum, et bien que les échanges datent d'il y a un certain temps, si jamais super No allait à nouveau sur ce forum et pouvait venir m'éclairer sur la suite de son histoire avec l'achat d'une nouvelle voiture.... (votre fils a-t-il retrouvé un taux de CO2 normal?)
    J'explique évidemment ma situation et mes questions, si d'autres pensent avoir des éléments de réponse...
    Je suis actuellement à l'hôpital aux côtés de mon fils de 26 mois qui est hospitalisé pour la 3eme fois en 4 mois suite à des malaises qui se sont avérés très vite être de l'épilepsie. Je pourrai dire beaucoup de choses sur ses différentes formes, mais ce qui m'intéresse, c'est que pour la 2eme fois, ils ont trouvé un taux anormal de monoxyde de carbone en entrant à l'hôpital qui baisse ensuite. La 1ere fois, fin novembre, un interne pensait à une intoxication au monoxyde de carbone, mais nous n'avons pas de chaudière chez nous, la nounou avait fait contrôlé la sienne (en + à l'extérieur...) Ils ont donc éliminé cette piste, et à mon grand regret, n'ont pas refait d'analyses depuis. La semaine dernière, suite à de nouvelles crises, hospitalisation et taux élevé, qui est redescendu le lendemain! Nous sommes sortis vendredi soir pour rentrer chez nous, et à nouveau malaise samedi matin, et taux élevé à nouveau!
    Après avoir tout cherché, nos suspicions vont aussi sur notre voiture également! Toute la famille vient de faire prise de sang, on attend les résultats...
    Merci d'avance de la lecture et de vos éclaircissements si vous en avez...

  33. #27
    chenilleverte

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Il n'est pas forcément nécessaire de faire des prises de sang à chaque fois pour mesurer votre taux de CO (d'autant + que pendant le temps écoulé pour aller faire la prise de sang et obtenir les résultats, ce taux aura diminué).

    Il existe de petits appareils dans lesquels on souffle, et qui mesurent le taux de CO en temps réel, c'est très fiable, et c'est notamment utilisé par les autorités Suisse.

    Ca ressemble à un pshit de ventoline.

    Bien entendu j'espère que vos soucis avec votre enfant sont réglés et que vous avez trouvé le coupable, un petit update aurait été sympa.

  34. #28
    marymum

    Re : Formation de monoxyde de carbone dans l'habitacle d'une voiture sous l'effet de la chaleur ?

    Merci chenilleverte. En fait, nous avons fait les tests sur les 4 membres de notre famille, appelé les pompiers qui ont été super sympas et fait tests dans notre maison et la dite voiture, et même acheté un détecteur de monoxyde de carbone, mais RAS... cet épisode reste un mystère. Depuis il a eu des taux normaux. En fait, à l'époque, j'espérais avoir trouvé LA clé de ses malaises, mais non il est bel et bien épileptique sévère, et ce n'est pas simple tous les jours...
    Voilà pour le petit update, mais qui ne fait pas avancer l'intitulé du forum...
    Merci encore pour la demande de nouvelles.

Discussions similaires

  1. monoxyde de carbone
    Par guybruno1 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/04/2008, 00h03
  2. monoxyde de carbone
    Par Sethrius dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/03/2008, 08h43
  3. Calcul de la résistance d'un complexe isolant enduit sous l'effet de la chaleur
    Par nicolas42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/01/2008, 12h24
  4. Oxydation du monoxyde de carbone
    Par bgervais2004 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/05/2007, 18h05
  5. Monoxyde de carbone
    Par chapeou dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/03/2007, 18h04