Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Mise en solution de la rouille



  1. #1
    AlligO

    Mise en solution de la rouille

    Bonjour a tous

    voila j'ai une matrice tres compliquée : P, S, Cr, Fe, Zn, Ba, Pb, Cl, Al et d'autres

    ce qui m'interesse ici c'est de connaitre la proportion de fer II et de fer III qui sont sous forme d'oxyde

    Fe2O3 Fe3O4 et sous d'aurtes formes.

    la rouille etant un melange de FeII et de FeIII j'aimerais savoir :

    comment mettre en solution le fer sans changer sa coordinance et comment doser d'une maniere specifique ces especes

    je n'ai pas besoin d'une grande precision un pourcentage me suffirait

    sachant que j'ai dans ces echantillons environ 20% de fer et et le reste en dessous des 5%

    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    benjy_star

    Re : Mise en solution de la rouille

    T'as question est bien compliquée et apparemment, on a du mal à y répondre...

    Yu peux nous aider en nous disant ce à quoi tu avais pensé, jusque là ?

  4. #3
    stef

    Re : Mise en solution de la rouille

    je pense qu'en mettant en solution dans l'eau à l'aide d'un peu d'acide sulfurique, tu n'auras pas changement de la coordinence.

    Ensuite si tu veux doser par volumetrie, il faut doser les ions Fe2+ par du dichromate en presence de H3PO4 et de diphenylamine sulfonate de sodium (coloration violette à l'equivalence).

    ensuite pour doser le Fe3+ tu dois reduire le Fe3+ en Fe2+ par SnCl2 par exemple, l'exces de Sn est ensuite eliminé par ajout de HgCl2 qui va former un precipité de calomel Hg2Cl2. tu doses le Fe2+ totale par la methode precedente.
    Et donc par difference tu auras leur proportions.

    sinon encore plus simple ICP-AES ou ICP-MS, evidemment tous le monde n'a pas ce genre de materiel.
    Tout travail merite salaire, j'attends toujours!

  5. #4
    moco

    Re : Mise en solution de la rouille

    Pour qu'on puisse te répondre valablement, il faudrait savoir la nature de ta matrice. Si c'est un mineral siliceux, tu n'as pas gagné, car c'est difficile de dissoudre les silicates. Si c'est un déchet industriel, il serait utile de connaître au moins un peu sa nature. S'agit-il d'une boue d'épuration, d'une eau minérale, d'un aliment ?
    Les idées de Stef sont valables, mais de manière générale, on évite de recourir à des composés mercuriques, à cause de leur toxicité.
    Donne-nous ls de détails !

  6. #5
    AlligO

    Re : Mise en solution de la rouille

    en fait il s'agit de dechet industriel : des residus de broyage automobile

    donc il y a vraiment de tout dedans ca va du bois au metal en passant par differents verres caoutchouc etc...

    le probleme est, pour la mise en solution, qu'il y a tellement de metaux differents que je risque de reduire ou d'oxyder directement mes ions suivant le potentiel de ma solution finale (que je ne connais pas parceque pas mesuree)

    qu'en pensez vous ??

    et au niveau de l'ICP MS et AES est ce que j'aurais la differenciation des especes ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Fajan

    Re : Mise en solution de la rouille

    AES tu peux voir tous tes métaux, mais tu ne feras jamais la différence entre le fer2 et le fer3

    Par contre attention s'il y a du nickel, ca influence la détection du fer

  9. Publicité
  10. #7
    moco

    Re : Mise en solution de la rouille

    Pourquoi diable cherches-tu à différencier le fer(II) du fer(III) ? Quand on récupère des matériaux usagés, on ne se soucie guère de savoir à quel degré d'oxydation il se touve, il me semble.
    Et même si tu y parvenais, ton résultat risque d'être de peu d'intérêt, car le fer(II) est instable à l'air. Il s'oxyde assez vite en fer(III). Au bout de quelque temps, tout ton fer sera sous forme de fer(III). Alors à quoi bon ?
    Mais finalement, quel est le but de ton travail ? S'agit-il de récupérer, donc de séparer le fer, l'aluminium, le cuivre, etc. ? Ou s'agit-il de transformer le tout en une boue la plus homogène possible avant de la déposer dans une poubelle contrôlée ? Ou s'agit-il d'en retirer les métaux de valeur et d'éliminer le reste ?
    Explique-toi mieux ! On t'aidera après !

  11. #8
    AlligO

    Re : Mise en solution de la rouille

    moco : je veux utiliser les RBA en tant que reactif et non plus comme dechet connaitre la teneur en ferII et en ferIII me permettra de modeliser un peu les phenomenes

    c'est tout mais c'est deja ca

  12. #9
    moco

    Re : Mise en solution de la rouille

    C'est quoi les RBA ?

  13. #10
    AlligO

    Re : Mise en solution de la rouille

    c'est des residus de broyage automobile (je l'avais dit plus haut)

Discussions similaires

  1. Rouille ou pas rouille?
    Par la chimie amusBOUM dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/03/2010, 12h52
  2. Enlever la rouille ?
    Par Tesla dans le forum Chimie
    Réponses: 30
    Dernier message: 12/07/2008, 03h28
  3. Formation de la rouille
    Par anissa13 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2007, 17h59
  4. Rouille
    Par TEMPA dans le forum Chimie
    Réponses: 19
    Dernier message: 06/08/2007, 13h28
  5. Le magnétisme et la rouille...
    Par MagnetO dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2006, 18h05