Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

eclairs + electrolyse




  1. #1
    poeet
    bonjour à tous,

    hier soir pendant un orage je me suis posé une question. Ne serait-il pas possible d'utiliser l'energie des éclairs pour fabriquer de l'hydrogéne par electrolyse.

    Car en fait les eclairs representent une energie enorme mais comme on ne peut pas stocker l'electicité on ne l'utilise pas. Alors je me suis demandé s'il n'était pas possible d'utiliser cette energie pour fabriquer de l'hydrogéne qu'on est capable de stocker.

    Vous pensez que c'est possible?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    gluthecat
    Un éclair ?

    Au pire cela va éclater ton électrolyseur, au mieux vaporiser ton eau. Mais la question est interessante par le fait que comme l'électricité de ne stocke pas, on pourrait utiliser de l'H2.

    Comme je travaille la dessus, ma conviction serais plutôt d'utiliser l'électricité prevenant des éoliennes, du solaire ou de l'hydro pour produire de l'H2 par électrolyse et ensuite le stocker avant de le distribuer.

    Reste maintenant le problème du stockage qui est certainement le frein au développement actuel de l'hydrogène dans les transports, où le pétrole est roi.

  4. #3
    ienien
    et pis le gros pb de H2, c'est la présence d'oxygène.
    Les Zeppelin l'ont bien testé... Ca marche mieux avec de l'hélium...


  5. #4
    DonPanic
    S'lu

    faudrait des systèmes qui interceptent l'énergie de la DDP dans les nuages...
    ça bouge tout le temps, les nuages

    ou faut inventer un gigantesque "décondensateur" flottant et manoeuvrable

  6. #5
    poeet
    Bonjour et merci pour vos réponses.

    Je vais essayer de défendre un peu mon idée .

    pour gluthecat:

    Je pense qu'il y a moyen d'éviter l'éclatement avec un dimensionnement adéquat. Pour la vaporisation, c'est vrai que ça peut être un problème, mais j'ai lu un article ( http://membres.lycos.fr/igloos2/igloos.html) où il est écrit :
    "au contact de la glace, l'éclair, de par le très haut voltage qu'il contient et par la violence de la réaction, provoque l'électrolyse de l'eau. C'est-à-dire que l'oxygène et l'hydrogène contenus dans la glace se séparent pour devenir un mélange gazeux très explosif. "
    pour ienien

    je ne vois pas trop en quoi l'hélium peut être utile dans ce cas, même si je reconnais que c'est moins dangereux que l'H.

    Pour PatPanic

    L'objectif ne serait pas d'aller "chercher " les éclairs, mais bien de "l’attendre". Je pense que vouloir capter tous les éclairs est utopique. Mais par contre d'après ce qu j'ai lu, la foudre ne tombe pas tout à fait aléatoire mais préférentiellement sur certains endroits. Par exemple: la foudre tombe en moyenne 100 fois par an sur l'empire state building, ou encore d'après un article parut dans sciences&vie ce mois ci,
    " Ils ont remarqué que les éclairs peuvent y être jusqu'à 100% plus fréquents [au-dessus des grandes métropoles] que dans les zones rurales voisines"
    j'attends vos commentaires...

    D'avance je vous remercie.
    Bien à vous,

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Jackyzgood
    Bonjour

    Je suis d'accord avec le fait que l'eclair puisse electrolyser l'eau, mais je suis d'accord avec gluthecat :
    "Au pire cela va éclater ton électrolyseur"

    Parce que l'eclair doit electrolyser l'eau mais il ne faut pas qu'il demarre la reaction :

    H2+1/2 O2 -> H2O

    Parce que la tout est foutu

    Donc vu la puissance developpé par un eclair, je ne sais pas ce qu'il faudrait comme matos pour eviter de depasser une certaine temperature et d'amorcer la reaction....[/quote]

  9. #7
    DonPanic
    S'lu

    Bien sûr, il y a des zones d'orages,
    t'as la géographie qui intervient avec les vallées, les systèmes de vents,
    la conductivité du sol...

    Et le point d'impact de la foudre subit un échauffement maxi...
    T'imagines un peu la taille des conducteurs pour résister à des dzaines de millions d'EV ?
    Après faudrait des hectares et des hectares d'un mégacondensateur...
    chargé par la foudre ?
    Et va falloir qu'il encaisse une floppée d'impacts de foudre au cours d'un orage puissant, et après ?
    s'il se passe 10 mois sans orage, comment tu fais pour rentabiliser l'investissement et honorer tes contrats de fourniture d'électricité ?

  10. Publicité
  11. #8
    poeet
    Bonjour,
    merci pour vos réponses.

    Pour répondre à Jackyzgood,

    La génération d'H2 et d'O ne s'effectue pas au même endroit, je pense donc qu'il est possible de séparer les deux gaz pour éviter qu'ils ne soient
    en contact.

    Pour répondre à PatPanic

    L'objectif ne serait pas de charger des condensateurs, mais bien d'utiliser la foudre, qui est un courant, et la faire passer à travers une résistance. Ce qui produit une DDP.
    Ce qui revient en gros à connecter à mon installation un paratoner.
    Pour la rentabilité, j'ai commencé un calcul mais je n'ai pas encore eu le temps de le finir.

    Bien à vous

  12. #9
    freesbeep
    Salut
    La tension d'une foudre est de qq KiloV, mais est ce que vous conaissez l'intensité de son courant, car n'oublier pas que la quantité de H2 dégagée lors d'une électrolyse depend uniquement de l'ampérage du courant...
    C'est Coulomb qui le dit

  13. #10
    atomicc
    Salut,

    Je suis en 1ere S et je me permet de m'introduire dans votre discussion, en fait je suis sur un TPE traint de la foudre (la foudre peut elle etre un source d'energie ?). J'ai un peu étudier la question mais j'ai pas trop compris vote concept d'electrolyse avec la foudre, pcq il me semble que l'energie fournie par la foudre est emmagasinable, grace au champs magnetique (Loi de Lorenz je crois) qui permettrait de faire tourner les electrons pdt un moment. Le probleme semble etre pour "distribuer" convenablement cette energie ??
    Cpdt d'apres quelques etudes cela ne serait pas assez rentable ... enfin si on arrive a perfectionner l'idée un jour ca sera rentable ^^ et moins polluant ! Sinon on put declencher la foudre plus ou moins ou on veut quand il y a formation d'orages grace au "terramobile".

    Dites moi ce que vous en pensez merci ^^ ! @++

  14. #11
    Karibou Blanc
    Salut,

    pcq il me semble que l'energie fournie par la foudre est emmagasinable, grace au champs magnetique (Loi de Lorenz je crois) qui permettrait de faire tourner les electrons pdt un moment.
    La raison pour laquelle on ne peut conserver l'énergie électrique est reliée à la résistance des matériaux qui transportent le courant. Cette résistivité tend à dissiper sous forme de chaleur toute l'énergie électrique disponible au sein du matériau (c'est l'effet Joule). Une solution pourrait être de faire tourner en boucle un courant dans un supraconducteur (dont la résistance est nulle à suffisamment basse température). Mais là encore il y a plusieurs obstacles.
    Bref la question du stockage de l'énergie électrique pose depuis très longtemps un vrai problème. La seule solution envisagée jusqu'à maintenant si je ne m'abuse est le stockage électro-chimique (l'électrolyse donc) dans des batteries. C'est cependant loin d'être une solution miracle à grande échelle car le rendement des conversions (électrique -> chimique et chimique -> électrique) est au final plutôt faible.

  15. #12
    atomicc
    Comment tu sais tou ca ?? lol
    merci pour ces infos, mais quels sont les "obstacles" dont tu parle ? ca m'intéresse. Je n'ai pas non plus compris le rapport avec l'electrolyse, tout ce dont je me souviens, c'est que l'electrolyse sert au transfert d'atomes de Cu par exemple vers du Fe dans une solution.

  16. #13
    Karibou Blanc
    Salut,

    Dans un supraconducteur, la résistivité est nulle à basse température. On peut donc imaginer faire tourner en boucle un courant électrique perpétuellement dans une bobine. Et faire tourner un courant dans une bobine entraîne l'apparition d'un champ magnétique. C'est là que se pose le problème. Les supraconducteurs ont rapidement tendance à perdre leur propriété de résistivité nulle en présence d'un champ magnétique (même faible). Il est donc impossible (pour l'instant) d'espérer pouvoir stocker des courants intenses dans des bobines supraconductrices.
    Il faudrait en plus les refroidir pour atteindre l'état supraconducteur ce qui demanderait une énergie suplémentaire à fournir. Disons que le rêve actuel en supraconductivité est de fabriquer un matériau supraconducteur à température ambiante et supportant des courants électriques importants sans perdre cette propriété de résistivité nulle. Mais c'est encore juste un rêve...

    Sinon pour l'électrochimie, tu connais sûrement l'oxydoréduction ! Les réactions d'oxydation et de réduction couplées ensemble permettent la création d'un courant électrique par migration d'ions. Ce sont les piles électrochimiques que l'on utilise couramment dans tous nos appareils électriques "portatifs". L'électrolyse réalise exactement l'opération inverse. En fournissant un courant électrique externe, les réactions d'oxydoréduction se font dans l'autre sens et en gros tu recharges tes piles. L'électrolyse est donc un moyen de stocker de l'énergie électrique sous forme chimique. Cette énergie est ensuite libérée suite aux réactions d'oxydoréduction. Le problème c'est que cette double conversion (électrique -> chimique et chimique -> électrique) n'est vraiment pas rentable à grande échelle et sert donc seulement à nos applications peu gourmandes en énergie (lampe de poche, baladeur... ou encore démarreur de voiture).

    J'espère t'avoir un peu plus éclairé
    Bonne journée !

  17. #14
    atomicc
    merci bcp tout éclair (est clair, et oui un jeu de mots pourri^^) !!

  18. #15
    BIBIPHOQUE
    Citation Envoyé par freesbeep
    Salut
    La tension d'une foudre est de qq KiloV, mais est ce que vous conaissez l'intensité de son courant, car n'oublier pas que la quantité de H2 dégagée lors d'une électrolyse depend uniquement de l'ampérage du courant...
    C'est Coulomb qui le dit
    Salut,
    Quelques Kv ?? je pensais que c'était plutot des Mv et des Kampères pour une décharge de foudre!!

  19. #16
    sacapatate
    Et puis c'est vachement aléatoire non? On peut pas prédire où va tomber un éclair non?? A moins que je me trompe. J'y connait pas grand chose dans ce domaine, mais c'est la première grosse contrainte qui me vient à l'esprit.

  20. #17
    atomicc
    Citation Envoyé par sacapatate
    Et puis c'est vachement aléatoire non? On peut pas prédire où va tomber un éclair non?? A moins que je me trompe. J'y connait pas grand chose dans ce domaine, mais c'est la première grosse contrainte qui me vient à l'esprit.
    Le terramobile est un moyn de declencher un eclair et de le diriger, je connais po trop le principe mais jpe me renseigner si tu veux

  21. #18
    Tomins

    Rêve ou réalité potentielle

    Petite question : qui est tenté par l’expérience suivante ?
    Pendant un orage réaliser un tir de fusée propulsée à l’air comprimé et à l’eau (2/3 du volume d’eau + 1/3 du volume en air comprimé à 8 bar environ). Le tout doit monter à 200 ou 300 mètres. Relier un fil conducteur très fin d’un coté à la fusée et de l’autre à une électrode placée dans une « cocote minute » sur-renforcée de grande contenance. La marmite doit être entièrement rempli d’eau et séparée par une cloison dans sa partie supérieure. On récupère ainsi l’oxygène à gauche et l’hydrogène à droite.
    Il ne reste plus qu’à placer un capteur de pression dans chaque compartiment pour ne pas réaliser le tir de trop qui ferait exploser la marmite et à monter le tout sur un camion.

    Prière de réaliser l’expérience bien protégé dans un abri en béton armé sous peine de se faire sauter le caisson en cas d’erreur de dimensionnement, de technologie ou du principe.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Disques a plasma eclairs
    Par azer355 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/12/2007, 12h36
  2. Eclairs Micro-ondes
    Par cherve dans le forum Dépannage
    Réponses: 18
    Dernier message: 20/08/2007, 11h40
  3. [Divers] éclairs et animaux
    Par amy85 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/08/2007, 15h11
  4. Eclairs
    Par Tofix dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2006, 15h04
  5. video eclairs
    Par Microquasars dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 30
    Dernier message: 08/05/2006, 07h51