Origine des couches K, L, M,...
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Origine des couches K, L, M,...



  1. #1
    Duke Alchemist

    Origine des couches K, L, M,...


    ------

    Bonjour à tous.

    Mes collègues et moi-même nous posions la question concernant l'origine les lettres utilisées pour les couches électroniques en lycée à savoir K, L, M,...

    Tant qu'on y est, un petit rappel sur la signification de s, p, d et f dans le supérieur ne nous ferait pas de mal.

    Merci beaucoup.

    Cordialement,
    Duke.

    -----

  2. #2
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Origine des couches K, L, M,...

    bonjour Duke
    demande à un historien ...
    http://www.che.uc.edu/jensen/W.%20B.....%20KLM%20.pdf

    s comme sharp
    p comme principal
    d comme diffuse
    f comme fundamental
    mais je me demande bien pourquoi
    http://www.che.uc.edu/jensen/W.%20B....0d,%20f%20.pdf

    on apprend aussi
    s comme sphérique
    p comme polaire (ou perpendiculaire)
    d comme diagonal
    (f comme foutoir )
    mais ça ne me semble pas très conforme avec l'histoire des sciences

    cordialement

  3. #3
    moco

    Re : Origine des couches K, L, M,...

    L'origine du choix des séries K, L, M, N, etc. est un peu due au hasard.
    Quand les premiers spectroscopistes ont découvert les raies spectrales, ils ont bien vus qu'elles provenaient de saut d'une couche vers une autre. Le premier fut Balmer qui a découvert les sauts depuis les couches extérieures vers ce qu'on appelle aujourd'hui la couche L. Plus tard on a eu de la peine à observer les sauts vers une couche plus profonde, et donc qui implique des énergies bien supérieures. Et on
    ne savait pas s'il y avait des couches encore plus profondes. Pour être sûr de ne pas être à cours de lettres, on a décidé de choisir de commencer par le milieu de l'alphabet, c'est-à-dire la lettre L pour la série Balmer.

  4. #4
    Duke Alchemist

    Re : Origine des couches K, L, M,...

    Bonsoir.

    Merci à vous deux pour ces réponses...

    Mais quelle est la "bonne" origine alors ?
    Entre Barkla et Balmer, mon coeur balance

    Cordialement,
    Duke.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Origine des couches K, L, M,...

    il va falloir que tu fouilles dans l'oeuvre de Johann Jakob Balmer
    voici un premier extrait, je n'y trouve pas de référence à L
    http://web.lemoyne.edu/~giunta/balmer.html

    bonne continuation !

  7. #6
    curieuxdenature

    Re : Origine des couches K, L, M,...

    Bonjour

    pour la suite de s p d f on a tout simplement pris la suite alphabétique, g h i etc..
    L'electronique, c'est fantastique.

Discussions similaires

  1. Exception du remplissage des couches electroniques
    Par zarash dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/09/2009, 15h33
  2. Ordre de remplissage des sous-couches
    Par pierrot92320 dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 01/11/2008, 15h52
  3. Calcul de l'energie des sous couches
    Par pernod dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/10/2008, 12h56
  4. A propos des couches K, L, M ..
    Par invitec13ffb79 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/11/2006, 22h50
  5. Saturation des couches électronique
    Par Seb299792 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/09/2005, 20h09