Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Chlorite de sodium oxydant ?



  1. #1
    morocanstyle

    Chlorite de sodium oxydant ?


    ------

    Bonjour j aimerais savoir si le chlorite de sodium est un oxydant???
    car j aimerais acheter ce produit ou il y a 28% de chlorite,le chlorite present dans ce produit est il oxydant??
    merci de me renseigner

    -----
    Dernière modification par benjy_star ; 23/11/2009 à 19h36. Motif: pub

  2. #2
    moco

    Re : chlorite de sodium oxydant??

    Le chlorite de sodium est une substance connue depuis 1860. Il n'a donc rien de vraiment nouveau. C'est une poudre blanche, qui a un très fort pouvoir oxydant.

    Il faut même faire attention en l'utilisant. Moi je l'utilise en classe ainsi. Je saupoudre du thiocyanate d'ammonium avec un peu de chlorite de sodium. Dès que le chlorite de sodium touche ce thiocyanate, il l'enflamme en dégageant une forte lumière et beaucoup de chaleur. On peut continuer à ajouter encore et encore du chlorite. La réaction reprend à chaque fois.

    C'est du feu en poudre, le chlorite !

    Mais il ne guérit pas le cancer, comme le prétend ta référence. Si cela avait été le cas, il y a belle lurette qu'on l'utiliserait en clinique.

  3. #3
    lucienc

    Expérience personnelle avec le MMS

    Pourquoi j'ai tenté l'expérience
    Victime de la malaria pendant 2 ans (1979-1980) contractée aux Nouvelles Hébrides (Vanuatu). 2 hospitalisations de plusieurs semaines sans aucun résultats sinon les fesses percées des piqûres. Au retour en France la maladie à disparu au bout de plusieurs mois sans que je sache exactement comment et pourquoi.
    J’ai fait connaissance avec le MMS il y a 2 ans, qui m’a épaté par son action sur le paludisme. Après m’être suffisamment documenté j’ai tenté mon expérience personnelle (pas pour le palu puisque je ne l'ai plus) J’ai démarré à ma façon fin septembre 2010. Dans les grandes lignes j’ai suivi la démarche, 2 jours pour passer de 2 gouttes à la phase d’attaque : 3fois 15 gouttes par jour pendant 10 jours (vomissement et diarrhée 1 jour). Puis régime d’entretien de 3 fois 10 gtt par semaine. Je n’ai fait qu’une pause d’une semaine après 1an et 2 mois. Histoire de voir si quelque chose se dégradait. Puis repris le régime d’entretien. Aujourd’hui j’arrive à la fin de mon 1er flacon. Donc coût de l’opération sur 15 mois : 15 € hors frais de port.
    Bilan, le MMS n’a rien fait sur ma myopie (de 50 ans) mon psoriasis (de 45 ans), mais aucune aggravation ; mon rhume des foins (de 45 ans). Inutile de dire que je n’attendais rien sur ma myopie !

    Passons au positif.
    En quelques jours l’infection chronique à l’oreille gauche à disparu, les problèmes épisodiques d’arthrite ne sont pas revenus. J’avais des crampes qui me réveillaient la nuit : plus aucune crampe depuis 15 mois. Un ami cantonnier a voulu tester le produit en début d’année. Nous avons eu, en limousin un printemps très ensoleillé. Il m’a raconté qu’il n’avait plus de coup de soleil. J’ai à mon tour fait cette expérience, avec appréhension, car si je ne suis pas sujet aux coups, quand j’en attrape un, les crampes à côté c’est de la rigolade. Donc je me suis exposé une première fois entre 10h et 14h. J’ai bien senti la chaleur mais aucun coup de soleil. Après c’était tout simplement un plaisir de bricoler torse nu. D’autres points positifs ont été constatés par quelques uns de mes amis, mais comme je ne les ai pas expérimenté personnellement ...

    Le Négatif :
    Pour l’instant je n’en vois qu’un. Je me suis rendu compte que j’entends, uniquement avec l’oreille droite, le bruit de ma circulation sanguine. C'est arrivé au bout de huit mois. C’est un peu désagréable. L’arrêt des gouttes stoppe ce problème (voilà pourquoi j’ai arrêté une semaine). Avec la reprise du régime de croisière, la perception du bruit intérieur est revenue. Elle n’est gênante qu’en présence de silence.

    Pourquoi je continue.
    Je suis persuadé que ce produit fait aussi disparaitre le mercure et autres métaux lourds (alzheimer…). J'ai tellement de dents "plombées" dans la bouche. Le bilan Positif/Négatif est tellement gagnant avec un coût si dérisoire.
    Le dernier point, l’odeur écœurante du produit activé, celui qu’on avale (non activé ça n'a strictement aucune odeur) Ma technique c’est de l’avaler avec du jus de fruit en retenant ma respiration.

    Pour ceux qui se demandent pourquoi ne fait-on pas d'essai en milieu hospitalier, je fais juste remarquer quel laboratoire irait investir des sommes considérables sur l'usage d'une substance dont le coût de la cure annuelle est inférieur à 15 € ?

    En cancérologie, le mabthéra 500 mg coûte plus de 1300 €. Il en faut plusieurs doses par mois ....

    Bonjour. Désolé, mais cette contribution est hors sujet dans le forum Chimie.
    Dernière modification par shaddock91 ; 16/12/2011 à 17h08. Motif: Hors sujet. Pour la modération. Shaddock91

Discussions similaires

  1. Chlorite de sodium
    Par olivierKarpov dans le forum Chimie
    Réponses: 15
    Dernier message: 16/12/2011, 17h48
  2. chlorite de sodium
    Par morocanstyle dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/01/2010, 18h21
  3. chlorite de sodium
    Par morocanstyle dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/11/2009, 13h17
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2009, 09h59
  5. Cuivre et chlorite de sodium
    Par chtimiste dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/12/2007, 13h36