Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Pourquoi l'échelle logarithmique du pH?



  1. #1
    zarash

    Pourquoi l'échelle logarithmique du pH?


    ------

    Bonjour
    Pour exprimer la teneur en ions H+ d'une solution on utilise le ph.
    pH=-logH+
    Ce que je me demande c'est pourquoi utilisé le -log?
    Pourquoi utiliser une échelle logarithmique pour exprimer cette en H+.
    On pouvait pas seulement se limiter aux concentrations?
    Merci pour vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Edelweiss68

    Re : Pourquoi l'échelle logarithmique du pH?

    Bonsoir,

    Le "-" permet de retomber sur une valeur positive étant donné qu'on est souvent à de faibles concentrations de l'ordre de 10-?. Quand au log, il permet de jongler avec des chiffres et nombres simples de 0 à 14 ce qui est plus manipulables que des puissances de 10.

  4. #3
    zarash

    Re : Pourquoi l'échelle logarithmique du pH?

    je me disais que le logarithme exprimait mieux les varions du pH aussi.
    Pas exemple le fait de passer d'un pH de 4 a 3 signifie que la solution est devenue dix fois plus acide. Et quand on passe a 2 elle devient 100 fois plus acide.

  5. #4
    Edelweiss68

    Re : Pourquoi l'échelle logarithmique du pH?

    Citation Envoyé par zarash Voir le message
    je me disais que le logarithme exprimait mieux les varions du pH aussi.
    Pas exemple le fait de passer d'un pH de 4 a 3 signifie que la solution est devenue dix fois plus acide. Et quand on passe a 2 elle devient 100 fois plus acide.
    Oui c'est le principe du log! Même avantage pour parler de croissance exponentielle d'une culture bactérienne, avec le log on y voit plus clair.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    moco

    Re : Pourquoi l'échelle logarithmique du pH?

    Il y a aussi une origine historique. Le premier qui a fait ce genre de mesure était un certain Sörensen, et il mesurait les solutions acides avec une électrode à Hydrogène. Il a constaté que le potentiel que prenait son électrode était de :
    0 Volt dans une solution où H+ = 1 mole/L
    0.059 V dans une solution 0.1 mol/L
    0.118 V (= 2 · 0.059 V) dans une solution 0.01 mol/L
    0.177 V (= 3 · 0.059 V) dans une solution 0.001 mol/L
    0.236 V (= 4 · 0.059 V) dans une solution 10-4 mol/L
    0.295 V (= 5 · 0.059 V) dans une solution 10-5 mol/L
    Donc dans une solution de concentration c = 10-x mol/L, le potentiel prenait la valeur E = x 0.059 V.

    On voit que E/0.059 = x est la puissance à laquelle il faut élever 10 pour trouver la concentration en ion H, au signe près.
    D'où le terme pH.
    Et comme, en math, le log de 10-a vaut -a, le log de c vaut x.
    D'où : x = E/0.059 = pH = - log c

    Pour conclure, pour Sorensen, le pH est la tension qu'il mesurait divisée par 0.059 V. Et par chance, cela donne le log de la concentration en acide (changé de signe)

Discussions similaires

  1. Le fameux équilibre de l'échelle
    Par Margaritta dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 11/12/2013, 10h24
  2. Mesure de Vibration a l'echelle Nanometrique.
    Par X_rays dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/04/2010, 17h42
  3. Dertimination de l'échelle
    Par LittleCat dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/02/2009, 12h42
  4. impression circuit imprimé à l'échelle 1
    Par Lycaon dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/10/2008, 13h21
  5. chaos à l'échelle quantique
    Par Vladzol dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/04/2006, 16h33