Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Or colloÏdal



  1. #1
    benji.

    Question Or colloÏdal

    bonjour

    j'aimerai qu'on m'explique ce qu'est de l'or colloidal que l'on trouve dans les solution buvable d'oligoélément.
    je fait de l'agronomie au lycée donc je connais les colloides organique(humus) et minéraux (argile ) qui sont electonégatif et qui adsorbes certains cations ou meme anions par l'intermédiaire de ponts(exemple calcique).
    donc je voulais savoir pourquoi on dit OR COLLOIDAL
    c'est de l'or adsorbé par des argiles?
    merci d'éclairer mes lumières
    cordialement

    -----

    La chlorophylle C55H72MgN4O5

  2. Publicité
  3. #2
    jc_m

    Re : Or colloÏdal

    Selon le dictionnaire de l'Académie : COLLOÏDE n. m. XIXe siècle. Emprunté de l'anglais colloïd, formé à l'aide du grec kolla, « colle, gomme », et eidos, « ressemblance ».
    CHIM. Substance qui, dans un milieu donné, ne se dissout pas, mais se disperse en particules très fines. Les émulsions sont des colloïdes.

    Il me semble qu'on parle de colloïde pour des particules de taille inférieure à 5 micromètres.

  4. #3
    moco

    Re : Or colloÏdal

    Pour faire de l'or colloïdal, on dissout de l'or dans l'eau régale (mélange de HCl et HNO3 concentrée). Il se forme du chlorure d'or AuCl3. Ce chlorure est soluble dans l'eau. Il est stable en solution chlorhydrique car il y forme des ions AuCl4^-. Si on traite sa solution acide par du chlorure d'étain(II) SnCl2, il se produit la réac tion suivante :
    2 AuCl4- + 3 Sn2+ ---> 3 Sn4+ + 8 Cl- + 2 Au
    L'or formé se dépose en un précipité brun noir. Mais si on effectue la réaction en solution très diluée (30 mg or par litre), le précipité est rose-pourpre, et prend le nom de pourpre de Cassius. Le pourpre de Cassius est "soluble" dans l'ammoniaque et NaOH 0.1 M en donnant une coloration rouge-brun. Cette couleur est due à des grains d'or en suspension colloïdale. Elle résiste à l'ébulition.

    On peut aussi obtenir cet or collïdale par l'essai de Carnot: si on ajoute à une solution de 50 ml contenant 0.1 mg or, quelques gouttes d'acide arsénique H3AsO4, 2 gouttes de solution de FeCl3, deux gouttes d'acide chlorhydrique conc, puis assez d'eau pour atteidnre 400 ml, et un petit morceau de zinc, le liquide prend une coloration pourpre autour du zinc, et la solution devient peu à peu pourpre ou rose : c'est de l'or colloïdal.

  5. #4
    benji.

    Re : Or colloÏdal

    merci beaucoup pour cette réponse. trés bien expliqué merci je n'en attendais pas autant. c'est super . et bonne journée
    La chlorophylle C55H72MgN4O5

  6. #5
    jc_m

    Re : Or colloÏdal

    Pour ma part ayant besoin d'or en poudre très fine j'avais attaqué à l'eau régale puis précipité à la soude : cela m'avait donné cette très fine poudre dont j'avais besoin.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    moco

    Re : Or colloÏdal

    Si tu dissous de l'or dans l'eau régale tu formes du chlorure d'or AuCl3, et en présence d'un excès d'acide chlorhydrique, il se forme le ion chloraurate AuCl4^-.
    Si tu neutralises l'une quelconque de ces solutions par NaOH, tu obtiendras un précipité rouge brunâtre d'hydroxyde d'or(III) de formule Au(OH)3. Mais ce n'est pas de l'or.

  9. Publicité
  10. #7
    ArtAttack

    Re : Or colloÏdal

    AuCl4^- peut âtre réduit par du citrate (Turkevitch et al. J.Am.Chem.Soc. 1963, 85, 3317-3328).
    Celui-ci joue le rôle de réducteur et d'agent stabilisant (les chaînes carbonées se fixent aux particules par liaisons datives, puis se repoussent évitant la formation d'agrégats).

  11. #8
    moco

    Re : Or colloÏdal

    Ce que dit ArtAttack est exact, mais n'est pas directement lié à la question posée. Il y a un grand nombre de substances, ions et molécules qui réduisent les ions AuCl4^- en or métallique. Mais je ne suis pas sûr que cela soit ce que benji cherche !

  12. #9
    benji.

    Re : Or colloÏdal

    oui c'est vrai ,mais sa reponse est trés compléte.donc sa ne me dérange pas. je voulais juste savoir comment de l'or pouvait etre sous la forme d'un colloide. voila tout.
    cordialement
    La chlorophylle C55H72MgN4O5

  13. #10
    fafapas

    Re : Or colloÏdal

    Nota bene: par abus de language on parle parfois de colloïde pour un produit qui se trouve "prisonier" d'un "réseaux" colloïdal...c'est quand on ne veux pas parler d'encapsulation car il y a juste un colloïde...

    Rien à voir avec l'or certes.

  14. #11
    benji.

    Re : Or colloÏdal

    merci bien pour cette reponse. cordialement
    La chlorophylle C55H72MgN4O5

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. or colloïdal
    Par aziliz dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/05/2006, 00h03