Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

cobalt et champ cristallin



  1. #1
    kub

    Question cobalt et champ cristallin

    Il semblerait que le choix du ligand n'influe pas sur la géométrie des complexes ds métaux de transition. C'est le choix du métal et de son état d'oxydation qui donne la géométrie.

    Je site une phrase d'un document internet :
    http://www.univ-lemans.fr/enseigneme...df/el3d-04.pdf

    "le cobalt II est plus stabilisé en coordinence octaédrique qu'en coordinence tétraédrique" (

    Pourquoi? Comment deviner la géométrie préférentielle des complexes?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    kub

    Re : cobalt et champ cristallin

    Je vais reformuler ma question.

    Supposons que CoII complexe avec l'eau pour former [Co(H2O)6]2+ avec une géométrie octaédrique:
    On sait que pour former un complexe octaédrique, les ligands, donneur d'e-, remplissent les orbitales du métal suivant d2sp3.
    Dans le cas du cobalt, où sont les 2 orbitales d vides? Le complexe ainsi former est externe utilisant les orbitales 4d? Pourquoi?

    Cela dépasser un peu moi....

  4. #3
    ArtAttack

    Re : cobalt et champ cristallin

    Une méthode est de voir que le Co(II) est en d7 et que le ligand H2O induit un champs fort. A partir de là et gràce à cette table, tu peux calculer les énergies de stabilisation du champs cristallin et conclure sur la stabilité du complexe dans les deux cas.

  5. #4
    kub

    Re : cobalt et champ cristallin

    C.N. dans ta table signifie ???

  6. #5
    persona

    Re : cobalt et champ cristallin

    C.N. = coordination number. En français : coordinence.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ArtAttack

    Re : cobalt et champ cristallin


  9. Publicité
  10. #7
    kub

    Re : cobalt et champ cristallin

    De toute façon, je me rends compte que l'on ne peut que très rarement déduire les géométries car, finalement, ce sont les résultats expérimentaux qui définissent la théorie (du moins pour ce domaine).

  11. #8
    reinette

    Re : cobalt et champ cristallin

    Je n'avais jamais vu un tel tableau. Il sort d'ou???

    Sinon, sur la coordinence des métaux, trois facteurs jouent :
    1. encombrement stérique des ligands
    2. taille de l'atome central (qui peut justifier parfois l'influence du degre d'oxydation)
    3. les interactions électroniques
    Plus l'ion central a d'électrons et plus il est petit, plus la coordinence est faible.

    Le cobalt est un exemple d'ion a la "frontiere" des comportements :
    CoCl_4^2- est tétraédrique. Co(H2O)62+ est octaédrique. Les chlorures sont plus gros... Les répulsions ligand/ligand sont plus importantes que la stabilisation acquise par un plus grand nombre de liaison metal-ligand. Pour la stabilisation donnée par ces liaisons, se référer à la théorie du champs cristallin (pour commencer).

    Petite anecdote : Les deux complexes en question sont sur les figures indiquant le beau temps... l'un est rose, l'autre est bleu

Discussions similaires

  1. Champ cristallin
    Par doudoune dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/03/2011, 16h20
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 02/11/2007, 19h00
  3. champ des ligands, champ du cristallin?
    Par BillyNut's dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/01/2007, 22h22
  4. Réseau cristallin
    Par Ninasky dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/11/2006, 09h12
  5. Théorie du champ cristallin
    Par Duke Alchemist dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/09/2006, 18h51