Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?



  1. #1
    NicolasIng

    Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?


    ------

    Bonjour,

    Après de nombreuses recherches sur Google, je n'ai pas réussi à obtenir une réponse suffisamment claire : quel est le principe d'un étalon interne et quelle est son utilité?

    La questions m'est posée dans le principe de la CPV (chromatographie en phase gazeuse).

    Par avance merci,

    Nicolas

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    Imaginons que tu fasses une chromato en phase gazeuse avec un soluté connu, qui donne un pic au bout de 15 minutes.
    Mais si tu as un signal peu stable, ou une ligne de base fluctuante, ou un signal oscillant autour d'une valeur moyenne, tu auras peut-être de la peine à transformer la hauteur de ton signal en quantité de matière. Dans ce cas, tu gagnes en précision en faisant deux mesures.
    La première fois tu injectes le produit à analyser et tu enregistres un signal un peu médiocre. La deuxième fois tu ajoutes une micromole de ton soluté connu à ta solution, tu injectes et tu observes un pic plus élevé. La différence entre les deux pics correspond au supplément de matière ajouté. Tu pourras mieux doser ton soluté.
    Cela n'est pas toujours utile. Mais il y a des circonstances où cela l'est.

  4. #3
    Ragalorion

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    Imaginons que tu fasses une chromato en phase gazeuse avec un soluté connu, qui donne un pic au bout de 15 minutes.
    Mais si tu as un signal peu stable, ou une ligne de base fluctuante, ou un signal oscillant autour d'une valeur moyenne, tu auras peut-être de la peine à transformer la hauteur de ton signal en quantité de matière. Dans ce cas, tu gagnes en précision en faisant deux mesures.
    La première fois tu injectes le produit à analyser et tu enregistres un signal un peu médiocre. La deuxième fois tu ajoutes une micromole de ton soluté connu à ta solution, tu injectes et tu observes un pic plus élevé. La différence entre les deux pics correspond au supplément de matière ajouté. Tu pourras mieux doser ton soluté.
    Cela n'est pas toujours utile. Mais il y a des circonstances où cela l'est.
    Ce n'est pas ça une mesure par étalonnage interne !
    La méthode que tu décris se nomme méthode par ajout dosé...
    To Think Is To Practice Brain Chemistry

  5. #4
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    Bonjour

    Cette question a été posée à de nombreuses reprises; par exemple ici: http://forums.futura-sciences.com/ch...loioeoeoe.html

  6. #5
    Miss Hodgkin

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    Bonjour,

    On utilise la méthode de l'étalon interne pour s'affranchir de l'imprécision du volume injecté.
    Il faut choisir comme étalon, un composé qui ne réagira pas dans ton mélange et qui n'y est pas présent bien sûr. En général, on choisi un alcane. L'idée c'est d'utilisé cet étalon comme référence et de calculé la réponse relative entre tes composés à doser et ton étalon.
    Tu injectes d'abord une solution dans laquelle les quantités introduites sont connues, tu peux ainsi calculer les coefficients de réponse. Puis tu injectes ta solution inconnue dans laquelle tu as ajoutés ton étalon et tu peux quantifier tes composés.
    "Les détails font la perfection, et la perfection n’est pas un détail", Vinci.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    sfnsfn2

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    bonsoir
    l'analyse quantitative en CPG nécessite toujours un étalon interne, contrairement à la HPLC où le volume injecté est précis à cause de l'existence d'une boucle d'injection, l'absence de cette boucle en CPG à fait l'objet de l'étalon interne. lorsque la méthode ne demande d'injecter (par ex.) 5 ul personne ne nous assure qu'on a injecté 5 ul exactement, peut être plus ou moins,mais cette erreur est la même pour la substance et l'étalon interne. l'analyse quantitatif est basée sur le rapport des surface des pics.
    S1=k1C1 >>>>> k1= S1/C1 ..........a
    Se=keCe >>>>> ke= Se/Ce ...........b
    S1'=k1C1' >>>>> K1= S1'/C1' .........c
    Se'=keCe' >>>>> ke= Se'/Ce' ..........d

    S surface du pic 1 pour la substance et e pour l'étalon interne
    C la concentration
    k facteur de rétention
    a/b = c/d = k1/ke est le même dans les deux cas, donc le rapport est constant donc on trouve l'inconnu.

  9. Publicité
  10. #7
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    Citation Envoyé par sfnsfn2 Voir le message
    bonsoir
    l'analyse quantitative en CPG nécessite toujours un étalon interne
    Non, il existe différentes façons de se passer de pic de référence. Par ailleurs les seringues d'injections sur les passeurs passeurs peuvent être relativement précises (environ 2% de déviation chez nous).
    Le vrai intérêt de l'étalon interne est de faire une courbe de calibration qui couvre une plage de concentration assez large.

  11. #8
    Ragalorion

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Le vrai intérêt de l'étalon interne est de faire une courbe de calibration qui couvre une plage de concentration assez large.
    En quoi la présence d'un étalon interne permet d'avoir une plage de concentration plus large que si tu faisais une calibration directe sans étalon interne ?
    To Think Is To Practice Brain Chemistry

  12. #9
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    Citation Envoyé par Ragalorion Voir le message
    En quoi la présence d'un étalon interne permet d'avoir une plage de concentration plus large que si tu faisais une calibration directe sans étalon interne ?
    Avec un étalon interne tu peux utiliser une courbe de calibration très large; qui va du ppm à 10% par exemple.
    Les autres méthodes, comme le facteur de réponse par exemple, n'ont pas cette souplesse en raison de la réponse non linéaire des détecteurs.

  13. #10
    amarillo91

    Re : Méthode de l'étalon interne, à quoi ça sert?

    Il convient de préciser que l'étalon interne permet également (et surtout) de prendre en compte l'ensemble du traitement de l'échantillon, des dilutions et des pertes associées avant l'injection. Et d'ailleurs, selon les circonstances, il peut être pertinent de choisir un étalon interne avec des propriétés physico-chimiques proches de l'échantillon, ceci afin qu'il "réagisse" de manière identique dans le cas notamment de traitement sur cartouche de silice.
    Enfin, comme l'a précisé Dudulle, la précision des injecteurs en HPLC est telle qu'il est préférable de ne pas utiliser d'EI si c'est juste pour corriger l'erreur sur le volume injecté. Car ce qui est vicieux, c'est que l'utilisation d'un étalon interne apporte aussi une erreur aléatoire supplémentaire qui ne devrait pas être négligée.
    En revanche, je suis plus dubitatif quand à l'utilisation de l'EI pour augmenter la plage de concentration. Historiquement, ce n'est pas fait pour ça. Mais ça dépend peut-être des domaines dans lesquels ces techniques sont utilisées.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Role de l'etalon interne
    Par camylle22 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/02/2010, 18h14
  2. Exercice sur l'étalon interne
    Par Alicja dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/12/2008, 22h29
  3. A quoi sert la résistance interne d'un gbf ?
    Par daweed666 dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/06/2008, 09h01
  4. télémétrie laser? C'est quoi? A quoi ca sert?
    Par archosman75 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/06/2008, 21h31
  5. a quoi sert sert un suiveur ?
    Par polak dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/02/2006, 21h39