Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Stabilité des 120-126



  1. #1
    linkinkraft

    Stabilité des 120-126


    ------

    Saut à tous,
    Donc voila je me posais pas mal de questions sur les atomes très lourds, après le plomb, tous les atomes sont radioactifs avec une durée de vie de moins en moins longue je prend exemple sur l' Ununoctuim (Uuo 118) qui a une durée de vie de 10^-32 secondes, les chercheurs on tenté de le synthétiser , ils sont parvenus au bout de 48 jours à en synthétiser pas plus de 3 atomes voir moins, j'ai entendu dire que les éléments de 120 à 126 seraient plus stables, ainsi que le nombre de neutrons influenceraient la cohésion du noyau, j'ai essayé de calculer une limite à partir du plomb, (le nbre de neutrons sur le nombre de protons => 125/82) et j obtient 1.524390244
    Voilaj obtient enfin ma question: Quel est votre point de vue sur les éléments de 120 à 126? Et existe t'il une limite pour rester stable?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Stabilité des 120-126

    Pour que les atomes ultra-lourds soient stables, il leur faut de plus en plus de neutrons. Et c'est là que le bât blesse. Même en bombardant une atome riche en neutrons comme U-238 par un atome extrêmement riche en neutron comme le Calcium-48 (et il y en a d'autres), il manquera toujours non pas un ou deux mais beaucoup de neutrons pour former un noyau qui serait moyennement stable, selon la théorie

  4. #3
    linkinkraft

    Re : Stabilité des 120-126

    oui mais le tritium (hydrogène à 2 neutrons) lui est radioactif, serais-ce parce qu'il y a 2 fois plus de neutrons que de protons?

  5. #4
    mach3

    Re : Stabilité des 120-126

    La stabilité des nucléides est une question très complexe. Comme les électrons dans l'atome, les nucléons ont des niveaux d'énergie dans le noyau, avec des cases quantiques etc. Le problème c'est que contrairement au cas de l'atome, où la masse des électrons est négligeable devant celle du noyau, on ne peut pas négliger grand chose dans le noyau : proton et neutron ont presque la même masse, les calculs sont donc beaucoup plus compliqués. De plus il faut gérer 3 interactions à la fois, l'interaction électromagnétique répulsive entre les protons, l'interaction forte attractive entre les nucléons qu'ils soient proton ou neutron et enfin l’interaction faible qui va piloter les désintégrations possibles...
    Bref on a des modèles (modèles de la goutte, modèle en couches, etc...), plus ou moins approchés, dont on essaie de déduire des prédiction quant à la stabilité des nucléides.
    On a par exemple remarqué que certains noyaux sont particulièrement stables car leurs nombres de protons, de neutrons, voire des 2 à la fois sont égaux à des "nombres magiques" (ça correspond en gros à des couches pleines). A l'inverse, certains nombres sont interdits : par exemple il n'y a aucun nucléides stables avec 5 nucléons.
    Une des prédictions de ces modèles est qu'il doit exister des "ilots de stabilité", c'est à dire des zones du diagramme Z/N, au delà des nucléides connus, qui présenteraient des nucléides beaucoup plus stables que ceux que l'on peut trouver après l'uranium.
    Évidemment, synthétiser des éléments de Z élevé ne suffit pas, il faut en plus qu'ils aient un nombre de neutron dans la bonne fourchette pour tomber dans l'ilot de stabilité.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  6. #5
    moco

    Re : Stabilité des 120-126

    Pour revenir à la remarque de Linkinkraft, il faut aussi dire que le noyau est stble si son rapport neutron/protons est optimal, proche de 1, et très légèrement supérieur à 1. Mais pas égal à 2. S'il est trop grand ou trop petit, le noyau est radioactif. C'est le cas du tritium, et de centaines d'autres.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    linkinkraft

    Re : Stabilité des 120-126

    merci pour ces infos j'en ai pas mal appris

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. des problémes au niveau de la stabilité des complexes
    Par montassar_ch dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/05/2011, 18h07
  2. Quelle charge pour un poteau bois de 120 *120 ?
    Par nitrox666 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/04/2011, 19h05
  3. validation des 120 ECTS
    Par TINARENOI dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/09/2010, 19h13
  4. stabilite des carbocations
    Par zarash dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/04/2009, 21h55
  5. Kit Ermes 120 (com'speed) : chauffe des moteurs
    Par edid dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/02/2009, 01h26