Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Cas pratique réaction électrolytique inox/alu



  1. #1
    bdebq

    Cas pratique réaction électrolytique inox/alu


    ------

    Bonjour à tous,

    Je dois installer un conduit de cheminée et une chaudière.

    On me soumet un soucis de corrosion, deux cas me sont exposés:

    soit je choisi une chaudière corps de chauffe en alu, et cheminée inox:
    -dans ce cas réaction électrolytique à cause de l'écoulement de l'eau de condensation du conduit dans le corps de la chaudière.
    soit je choisi une chaudière corps de chauffe en inox , et cheminée en alu:
    -dans ce cas réaction électrolytique aussi

    pourquoi alors ne pas choisir inox inox ou alu alu?

    Ben simplement car en pratique et dans mon projet, le conduit sera en extéreur et donc en alu pour plus de résistance aux chocs car la tôle est plus épaisse.
    Et ma chaudière en inox car plus solide.

    la cheminée évacuant ses condensats, risque de réaction dans chaudière???

    la chaudière evacuant ses condensats, risque aussi???

    Pas simple quand on y connait rien en chimie, on veux se faire une opinion objective.

    et si on raccorde la chaudière à la cheminée aux moyen de conduits en polypropilène?

    Voilà, merci à vous pour vos avis et votre aide dans ma réflexion.

    Salutations,

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Cas pratique réaction électrolytique inox/alu

    Pour qu'il se produise une corrosion entre deux métaux il faut qu'il y ait un contact métallique entre ces métaux. Si les deux métaux sont séparés par un isolant, genre plastique (polypropylène), la corrosion ne se produira pas à leur contact, puisqu'il n'y a plus de contact.

  4. #3
    bdebq

    Re : Cas pratique réaction électrolytique inox/alu

    Merci pour ce premier avis, mais qu'en est-il des condensats qui s'écoulent?

    Aucun risques??? de transmission d'ion ou autre truc bidules du genres...

  5. #4
    FC05

    Re : Cas pratique réaction électrolytique inox/alu

    A priori pas de risque de ce côté là.

    Par contre pour l'isolant, je ne pense pas que le polypropylène tienne le coup à de telles températures.

    Sinon, je ne vois pas l'intérêt d'utiliser de l'alu. Au niveau choc, c'est plutôt cassant. Prends tout en inox et au moins tu n'auras pas de problèmes.
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  6. #5
    bdebq

    Re : Cas pratique réaction électrolytique inox/alu

    Re,

    En fait le PP est adapter car ce sont des chaudières basse température.

    Le chois de l'alu s'impose car le fabricant de conduit propose soit de l'alu en 1.5 mm ou inox en 0.4 mm, et vu que j'ai besoin de rigidité... on parle de conduit de 350mm de diamètre.

    A+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gramon

    Re : Cas pratique réaction électrolytique inox/alu

    pose quand même la question au fabricant de savoir si l'alu de 1,5 mm est plus résistant que l'inox.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Acier, alu ou inox
    Par patmars2 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/12/2011, 18h42
  2. Radiateur horizontal alu ou inox
    Par cagouilles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/01/2011, 11h37
  3. reflecteur de chaleur # alu/inox
    Par MIGHTYMIKE dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 31/03/2009, 12h41
  4. alu ou inox
    Par c d dans le forum Technologies
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/09/2006, 16h20
  5. soudure.BT-inox et BT-alu
    Par papythomas dans le forum Technologies
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/03/2006, 14h00