Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Expérience solubilité KNO3



  1. #1
    Ellroy

    Expérience solubilité KNO3


    ------

    Bonjour,

    Je dois donner un cours de chimie en septembre (secondaire) et je désire dès maintenant le préparer. N'ayant pas accès au labo durant les congés, je prépare mes cours, illustrés d'expériences. Cependant j'aimerais avoir votre avis sur des petites expériences pour montrer la solubilité des composés.

    Un des aspects consiste à montrer que la solubilité varie avec la température. J'ai repéré dans un bouquin que le nitrate de potassium était celui qui présentait une courbe de solubilité avec une belle croissance.
    Première question que je me pose: Au niveau de la sécurité lors de la manipulation, Y a-t-il un risque quelconque à faire chauffer le nitrate de potassium jusqu'à ébullition ?
    Ensuite, lorsqu'on le dissout la température est supposée baisser, dès lors pour le chauffer à 100°, faut-il attendre longtemps pour atteindre cette température.

    Merci d'avance

    Bonne journée

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Ellroy

    Re : expérience solubilité KNO3

    Pour l'eau et la témpérature, je souhaitais tester de cette façon : Je précise que toutes les expériences se font dans 100 mL d'eau

    20g de KNO3 à 20°c (soluble)
    50g même température (on dépasse la zone de solubilité selon la courbe)
    50g à 50° C (on retombe dans la zone de solubilité et les étudiants remarquent alors que la température à une influence)
    90g à 50° C ( à nouveau précipitation) (j'attends qu'un élève se propose d'augmenter la température pour que ces 90 g soient solubles)
    90g à 70° C (soluble)

    le programme étant très chargé et les écoles n'ayant pas toujours beaucoup d'heures de labo prévues, il faut faire un max d'expériences courtes.

    Je voulais donc ensuite montrer que le solvant changeait aussi la solubilié.
    Je reprenais exactement les mêmes quantités, même températures mais au lieu de le faire dans 100 ml d'eau, je pensais utiliser peut-être de l'éthanol ?

  4. #3
    nlbmoi

    Re : expérience solubilité KNO3

    Une expérience souvent utilisée est celle de la "pluie d'or" qui traite de la solubilité de l'iodure de plomb

  5. #4
    Ellroy

    Re : expérience solubilité KNO3

    il n'est plus permis (en Belgique en tout cas) d'utiliser du plomb. Il a donc fallu s'en débarrasser..
    Divers produits sont interdits, brome, cobalt, CCl4, composé contenant du cyanure (mais ça vous trouverez peut-être ca logique). Il a fallu soit faire passer l'armée dans les écoles pour les produits plus dangereux ou faire appel à des firmes.
    Merci pour ton idée mais irréalisable puisque interdite..

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    moco

    Re : expérience solubilité KNO3

    Moi je fais l'expérience de la solubilité de la manière suivante, avec toutes mes classes, et depuis des années. Je te recopie intégralement le document que je remets aux élèves.

    Remplir d'eau distillée un bécher de 25 mL.
    Puis introduire 2.45 g de chlorate de potassium KClO3 dans un tube à essais de gros format (~ 50 mL). Prélever à la seringue 5 mL d'eau du petit bécher (sans bulle d'air !) et l'introduire dans le tube à essais. Ajouter aussi un thermomètre. Lire tout l'alinéa suivant avant de l'effectuer.
    Chauffer le tout en agitant avec le thermomètre pour faciliter la dissolution. Quand l'eau bout, le KClO3 est dissous. laisser refroidr en observant à la fois le liquide et le thermomètre. A une certaine température (laquelle ?) apparaît le premier cristal de KClO3. Plus la température décroît, plus il y a de cristaux. Seul le début de la cristallisation importe. Recommencer si on pense avoir manqué ce point. Si la buée gène la lecture du thermomètre, appuyer le thermomètre contre le verre du tube côté observateur.
    Ajouter 1 mL eau à l'aide de la seringue de 2 mL, sans sortir le thermomètre. Chauffer pour dissoudre, ert laisser refroidir. Mesurer le point d'apparition du premier cristal, comme ci-dessus.
    Ajouter encore 1 mL d'eau. Chauffer pour dissoudre, sans atteindre l'ébullition. Même mesure.
    Répéter cette opération de manière à avoir des volumes totaux de 5, 6, 7, 8, 10, 15 et 20 mL eau.
    A la fin laisser refroidir à T ordinaire.
    Présenter tous les résultats sous forme d'un seul et même tableau avec lignes et colonnes.
    Calculer la solubilité en chaque point, en divisant la masse de KClO3 par le volume d'eau exprimé en décilitre.
    Reporter sur un graphique la valeur de la solubilité en fonction de la température en abscisse.

    Voilà une idée. A toi de l'utiliser ou non, de la modifier si tu veux. Cela va très bien. Seul ennui : il arrive que des élèves maladroits cassent leur thermomètre !

  8. #6
    Ellroy

    Re : expérience solubilité KNO3

    Merci. Ca m'a l'air d'une très chouette expérience. Espérons que l'école dans laquelle on m'envoie (je ne le saurai que le 31 aout...) à du chlorate de potassium.

    Bon we !

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Décomposition KNO3
    Par hervouche dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/11/2009, 14h26
  2. Pont KNO3
    Par MystikalSeb dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/05/2009, 16h03
  3. Isoler KNO3
    Par Shuruga dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2007, 17h57