Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol



  1. #1
    Kavey

    Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol


    ------

    Bonjour,

    comme cité dans le titre je voudrais savoir si lors de la réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol
    tel que :

    ROCOR' + KOH (EtOH) ---> RCOH + R'CO2H + EtOK

    on aboutit bien à de l'éthanolate de potassium ou pas car je n'ai jamais ce genre de composé... Et même en faisant des recherches sur internet je ne trouve pas...

    Merci de votre aide d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    D'après le mécanisme :

    ROCOR' + KOH ---> RO-,K+ + R'CO2H <=> ROH + R'CO2-,K+

    puis protanation de l'ion acétate par le milieu EtOH :
    R'CO2-,K+ + EtOH <=> R'CO2H + EtO-,K+

  4. #3
    moco

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Mais non. Voyons !
    La saponification d'un ester par KOH ne produit pas d'alcoolate. Jamais ! Elle produit un alcool et un carboxylate de potassium. L'éthanol ne sert que de solvant.

  5. #4
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Ah bon? Et donc à quoi sert l'éthanol? Seulement activer le carbonyle pour augmenter son électrophilie?

    Et si on voulait remplacer l'éthanol, pourrait-on utiliser de l'eau ou de l'acétone?

  6. #5
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Ah non il y aussi le fait qu'il puisse solubiliser l'ester et le produit formé non?

    Et c'est pourquoi l'eau ne serait pas approprié malgré la capacité à activer le carbonyle par liaison hydrogène aussi, et l'acétone, lui ne permettrait pas d'activation malgrés qu'il puisse solubiliser le réactif et le produit, c'est bien ça?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ZuIIchI

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    L'éthanol n'est pas vraiment utilisé pour faire une activation électrophone. Si on voulait en faire une on utiliserait un acide de Lewis et ce n'est pas nécessaire.

    Regarde le mécanisme sur wikipedia. L'eau substitue un EtO- qui est une base plus forte qu'un carboxylate et qui va donc déprotonner l'acide nouvellement formé. On forme donc au final de l'éthanol donc il est plus commode d'utiliser cet alcool comme solvant.
    Dernière modification par ZuIIchI ; 11/03/2013 à 18h46.

  9. Publicité
  10. #7
    HarleyApril

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    bonsoir

    pour compléter, il ne s'agit pas d'une réduction !
    l'ester et l'acide sont au même degré d'oxydation

    cordialement

  11. #8
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Citation Envoyé par HarleyApril Voir le message
    bonsoir

    pour compléter, il ne s'agit pas d'une réduction !
    l'ester et l'acide sont au même degré d'oxydation

    cordialement
    Effectivement je me suis trompé, c'est une saponification!

    Citation Envoyé par ZuIIchI Voir le message
    L'éthanol n'est pas vraiment utilisé pour faire une activation électrophone. Si on voulait en faire une on utiliserait un acide de Lewis et ce n'est pas nécessaire.

    Regarde le mécanisme sur wikipedia. L'eau substitue un EtO- qui est une base plus forte qu'un carboxylate et qui va donc déprotonner l'acide nouvellement formé. On forme donc au final de l'éthanol donc il est plus commode d'utiliser cet alcool comme solvant.
    Je ne comprends pas très bien... Tout d'abord sur wikipédia, cette saponification n'est pas faite en présence d'eau.

    Par ailleurs, dans mon cas l'éthanol étant le solvant, à quel moment obtient-on l'ion EtO- car je ne vois pas très bien =/
    Je pensais que le mécanisme était le suivant :
    ROCOR' + KOH ---> RO-,K+ + R'CO2H <=> ROH + R'CO2-,K+

  12. #9
    ZuIIchI

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    OH- attaque le carbonyle de la fonction ester. Ce carbone devient quaternaire et il s'ensuit un départ d'alcoolate (partie OR de l'ester) avec reformation d'un carbonyle, ce qui conduit à la fonction acide. Cependant, le RO- libéré est plus basique qu'un carboxylate donc l'alcoolate déprotonne l'acide (bête réaction acido-basique).

    Un hydroxyde (pKa=14) ne peut pas déprotonner un alcool (pka=16/17) (où très très très partiellement)

  13. #10
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Citation Envoyé par ZuIIchI Voir le message
    OH- attaque le carbonyle de la fonction ester. Ce carbone devient quaternaire et il s'ensuit un départ d'alcoolate (partie OR de l'ester) avec reformation d'un carbonyle, ce qui conduit à la fonction acide. Cependant, le RO- libéré est plus basique qu'un carboxylate donc l'alcoolate déprotonne l'acide (bête réaction acido-basique).

    Un hydroxyde (pKa=14) ne peut pas déprotonner un alcool (pka=16/17) (où très très très partiellement)
    A première vue, c'est bien la description de la réaction que j'ai écrit non? Ou me trompe-je? =S

  14. #11
    ZuIIchI

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    D'après le mécanisme :

    ROCOR' + KOH ---> RO-,K+ + R'CO2H <=> ROH + R'CO2-,K+

    puis protanation de l'ion acétate par le milieu EtOH :
    R'CO2-,K+ + EtOH <=> R'CO2H + EtO-,K+
    Tu écris bien que l'acide protonne l'alcoolate mais ensuite tu écris l'inverse : l'alcool protonne le carboxylate. C'est contradictoire. pKa carboxylate = 5/6 et pKa alcoolate = 16/17

  15. #12
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Citation Envoyé par ZuIIchI Voir le message
    Tu écris bien que l'acide protonne l'alcoolate mais ensuite tu écris l'inverse : l'alcool protonne le carboxylate. C'est contradictoire. pKa carboxylate = 5/6 et pKa alcoolate = 16/17
    Ah oui, non mais je ne la prenais plus en compte après ton dernier commentaire, je ne l'ai pas précisé désolé!

    Et donc à quoi sert l'éthanol dans cette réaction à ton avis? Seulement solubilier l'ester et l'alcool formés?

  16. Publicité
  17. #13
    ZuIIchI

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Oui. Je ne vois pas à quoi d'autre il servirait. La réaction ne nécessite pas de catalyseur ou d'activateur, etc ...

  18. #14
    moco

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    L'alcool sert de solvant. Si tu mets dans un récipient un ester (liquide) et une solution de NaOH ou de KOH, ces deux liquides ne se mélangent pas. La réaction de saponification se produit, mais elle ne n'a lieu qu'à l'interface liquide-liquide. Si tu rajoutes de l'alcool, tu ne formes plus qu'une seule phase. Le contact entre l'ester et NaOH ou KOH est alors bien meilleur. la réaction est plus rapide.
    C'est tout, et c'est tout simple !

  19. #15
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Ah d'accord on n'a jamais eu l'occasion de mettre en évidence ce genre de relation, merci de vos précisions!
    Néanmoins je voudrais comprendre quelque chose, pourquoi à l'ajout d'ethanol le KOH se solubiliserait dedans étant donné que c'est une espèce ionique ne devrait-il pas être seulement soluble dans l'eau?

  20. #16
    moco

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    KOH est très soluble dans l'alcool !! Il peut y faire des ponts hydrogène comme dans l'eau.

  21. #17
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Ah ok! Et donc tant qu'on fait des liaisons hydrogène entre 2 composés et bien ils seront solubles?
    Je ne pense pas vu que l'éther n'est pas soluble dans l'eau par exemple

  22. #18
    moco

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    L'éther n'a pas de groupes OH. Donc il ne peut faire des ponts hydrogène avec personne. Il peut tout au plus accepter des ponts hydrogène en provenance de l'eau. Mais l'eau n'a aucun intérêt à briser plusieurs de ses liaisons H pour essayer de faire ici et là quelques liaisons avec l'éther, qui est une molécule encombrante, par rapport à H2O.

  23. Publicité
  24. #19
    Kavey

    Re : Réduction d'un ester par l'hydroxyde de potassium en présence d'éthanol

    Ok! C'est assez logique, mais je pensais que les liaisons H n'etaient pas un transfert de proton d'une molécule à une autre...

    Et dans ce cas peut-on lors de cette réaction utiliser de l'eau et de l'acétone?
    Pour l'eau j'ai émis l'hypothèse que l'ester et l'alcool n'y seraient pas solubles, notamment si c'est un alcool avec un gros groupement aliphatique, est-ce correct?
    Quant à l'acétone je ne vois pas quels en seraient l'inconvénient ou l'avantage, est-ce-que vous sauriez? :s

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réduction sélective d'un ester en cétone
    Par citron_21 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/06/2011, 21h48
  2. Reduction d'un ester par LiAlH4
    Par walérian dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/02/2008, 23h41
  3. Attaque d'un ester par un diol
    Par sciences en folies dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/11/2006, 09h59
  4. besoin d'aide sur la réduction d'un ester
    Par pizzy dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/05/2006, 21h49
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 02/05/2006, 15h29