Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Température de fusion et interactions intermoléculaire



  1. #1
    zephir84

    Température de fusion et interactions intermoléculaire


    ------

    Bonjour,

    Voici le probleme que je me pose :

    La paraffine est un mélange d'alcanes linéaires, les interactions intermoléculaires sont donc de typela Van der Waals
    Dans l'eau solide, les interactions intermoléculaires sont de type liaisons H, beaucoup plus forte que les liaisons Van der Waals.

    On pourrait donc penser quil est necessaire d'apporter - d'énergie à de la paraffine qu'a de la glace pour passer de l'état solide à l'état liquide (rupture de liaisons intermoléculaires) et que sa température de fusion devrait être moins élevée.
    Pourtant, on constate que la température de fusion de la paraffine T (paraffine) = 50-60°C est supérieure à celle de l'eau T(eau) = 0°C...

    Qui aurait une explication à fournir quant à ces observations?
    Par avance merci de votre aide.

    -----

  2. #2
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : Température de fusion et interactions intermoléculaire

    Bonsoir,

    La paraffine regroupe une grande variété d'alcanes linéaires. Selon la longueur de la chaîne carbonée la paraffine peut être solide ou liquide à TA.

    Il est vrai que, contrairement à l'eau, il n'y a pas de liaisons hydrogènes avec la paraffine. Cependant, la nature des liaisons intermoléculaires n'est pas le seul critère à prendre en compte. Il faut également prendre en compte le fait que la paraffine est constituée de "grosses" molécules qui demandent de l'énergie pour être mises en mouvement.

    Quand on parle de température de fusion (ou d'ébullition), il y a des tendances mais il faut faire attention. Il est parfois difficile de comparer des composés de structures assez éloignées.

  3. #3
    zephir84

    Re : Température de fusion et interactions intermoléculaire

    Merci bien pour cette réponse, c'est convaincant.

    Toujours au sujet des interactions moléculaires, mais cette fois au cours d'une dissolution, j'aimerais savoir pourquoi la solubilité de NaOH (s) augmente au cours d'une dissolution dans l'eau alors que cette dissolution est exothermique. N'est ce pas contraire à la loi de le Chatelier?

    Courtes ou longues vos explications seront encore les bienvenues. Merci.

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 22/09/2013, 13h43
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 13/09/2011, 10h58
  3. Temperature de fusion
    Par DarwinRyan dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/01/2009, 12h17
  4. température de fusion et la température de solidification
    Par Mélissand dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/02/2008, 12h57
  5. temperature de fusion
    Par sandrine1609 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/01/2006, 20h53