Orbitales Moléculaires
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Orbitales Moléculaires



  1. #1
    invite4bb1ec1f

    Orbitales Moléculaires


    ------

    Bonjour,
    Je me pose une question sur le diagramme d'OM de l'ion HHe-.
    En effet, si on considère que HHe- résulte de l'interaction entre H et He-, les OM mettent en jeu l'OA 1s de H et 2s de He- (d'après l'approx LCAO, OA de valence) soit 2 e- en tout, interaction stabilisante.
    Tandis que si on considère que c'est l'interaction entre H- et He les OM mettent en jeu les OA 1s de H- et He, soit 4 e- en tout, interaction déstabilisante.
    Où est le pb de raisonnement ? La 2s de He- est peut-être trop éloignée en énergie de la 1s de H pour interagir ?

    Merci pour votre aide.

    -----

  2. #2
    moco

    Re : Orbitales Moléculaires

    HeH- n'existe pas ! Il a trop d'électrons antiliants !
    HeH+ existe peut-être, car il a plus d'électrons liants que de non-linats !

  3. #3
    invite4bb1ec1f

    Re : Orbitales Moléculaires

    Ca ne répond pas à ma question sur la construction du diagramme d'OM ! Justement pour visualiser le nb d'e- liants et antiliants par la suite...
    Et pour HeH+ je n'ai pas de souci sur le diagramme d'OM.

  4. #4
    inviteb836950d

    Re : Orbitales Moléculaires

    Le problème de raisonnement vient de là :

    H et He- : interaction avec 1 électron sur 1s(H) avec 1 électron sur 2s(He)

    H- et He : interaction de 2 électrons sur 1s(H) avec zéro électron sur 2s(He)

    Conclusion : ça revient strictement au même…
    Tu as deux électrons à distribuer sur deux OM (une liante et une antiliante).
    Ces deux électrons iront donc sur la liante.

    L'OA 1s(He) est trop basse en énergie et n'intervient donc pas.

    cordialement

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite4bb1ec1f

    Re : Orbitales Moléculaires

    Merci.
    Mais comment expliquer alors qu'on considère l'interaction 1s(H)/1s(He) pour l'ion HHe+ ?

  7. #6
    inviteb836950d

    Re : Orbitales Moléculaires

    Et bien je pense dans ce cas qu'il n'y a pas d'autre possibilité d'interaction. Les deux électrons vont être principalement localisés sur la 1s(He) et la seule interaction stabilisante de cette orbitale se fera avec la 1s(H), interaction toutefois faible puisque cette dernière est assez haute en énergie.

Discussions similaires

  1. Pb compréhensions orbitales moléculaires
    Par invite5acdda4f dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/12/2007, 19h13
  2. Orbitales moléculaires monoélectroniques
    Par invitedae07ceb dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/01/2007, 13h05
  3. Orbitales atomiques et moléculaires
    Par BillyNut's dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/01/2007, 20h14
  4. Orbitales moléculaires
    Par invitecda8323e dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/10/2006, 19h40
  5. représentation des orbitales moléculaires
    Par invite613a4e44 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/12/2005, 14h18