Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Adoucisseurs et Article Magazine Consommateur (Belgique)



  1. #1
    MaEw

    Adoucisseurs et Article Magazine Consommateur (Belgique)


    ------

    Bonjour, un article dans un magazine de "défense des consommateurs" bien connu en belgique vient de sortir ce mois de septembre un article "adoucisseurs d'eau". Le point qui m'interpelle est la phrase dans leur article en page 3 sur les adoucisseurs au CO2 :‘…les bicarbonates redeviennent des ions calcium au fur et a mesure qu’ils s”éloigne de la source de CO2.”
    Cette phrase bien-sûr un manque de précision (s'éloigne de la bouteille de CO2, ou...?). Des bicarbonates qui s’éloigne du CO2, est étrange puisque cela serait plutôt le CO2 qui s'éloigne de l'eau (dégazage). On peut se demander s’il n’y a pas à la base un manque de connaissance chimique.
    J'aimerais donc répondre à cet article et ne pas laisser la mauvaise information circuler. Pourriez-vous m'aider sur la proposition de réponse ci-dessous :

    1-le mélange du CO2 dans l’eau: la dissolution d’un gaz dans l’eau obéit à la loi de Henry selon laquelle à température constante, la concentration C du gaz dissous est proportionnelle à la pression partielle p qu’exerce ce gaz au-dessus du liquide. À chaque instant un pourcentage constant des molécules du gaz dissous dans la phase liquide repasse à l’état gazeux et s’échappe du liquide mais dans le même temps le même pourcentage des molécules de ce gaz passe en solution. Lorsque les deux flux se compensent, l’équilibre de saturation est atteint, soit pour le dioxyde de carbone : CO2 (g) ⇌ CO2 (aq). Dans le cas de l'application d'adoucisseur au CO2, l'injection du CO2 se fait sous pression d'eau de distribution soit supérieure à la pression atmosphérique donc dissolution de CO2 adéquate... et tant que l'eau est sous pression le gaz reste mélangé dans l'eau.

    2-Ensuite il s’agit d’un équilibre chimique tout comme le sodium dans l’eau. Le CO2 agit bien sur l'équilibre ... (cfr Voir la réponse donnée en 2007 (!) dans le forum "Saturer une eau en calcaire".) Pour inverser l’équilibre avec le CO2 il faut des conditions précises. Un éloignement du CO2 n’est pas une condition ou n’est pas vraiment claire et jette le doute trop facilement.

    3 (=>1+2) - Aussi ce sont des équilibres complexes à plusieurs paramètres : pH; température;pression; concentration en sel. A cela il faut également ajouter une notion de durée si on est à pression atmosphérique.
    Dans le sujet de traitement de l'eau dite très calcaire au CO2, pour une installation d'eau traité au CO2 et correctement réglée selon la table de Tillmans ( donne le pH d'équilibre), alors 3 paramètres sont importants pour analyser les inconvénients dans une utilisation domestique: la température, la pression et la durée.

    Le CO2 dans les tuyaux ou le réchauffeur d'eau, four vapeur, ... bref tout ce qui reste sous pression légèrement plus grande que la pression atmosphérique, il n'y a pas de 'dégazage' du CO2 et donc l'équilibre reste = Loi de Henry+ loi de Tillmans = pas de CaCO3 nocif pour l'installation

    4-Cas pratique. Comme tous systèmes cherchons les limites. La limite possible de l'équilibre chimique d'un traitement au CO2: Dans un lave vaisselle on aura: 1-Pression air libre, 2-température 50-60° et 3-duré importante des cycles (1h30 en général). La durée combinée avec la température sous pression atmosphérique fera qu'il y aura dégazage et inversion de l'équilibre (d'où probablement la nécéssité de toujours utiliser les 'pastilles 3 en 1' qui évite le problème). Sur un cycle court dans d'autre machines de 10-15 voir 30 mins pas de dégazage suffisant pour inverser suffisamment l'équilibre. Rappelons dans les mers des pays chauds, il faut de nombreuses heures/jours d'ensoleillement pour dégazer le CO2 naturellement présent et obtenir les précipités dans le fond de l'eau des mers très chaudes.

    Dans la bouilloire électrique: l'endroit où l'eau peut arriver au-dessus des 95°c fatidiques pour un dégazage, on y réunit principalement deux des trois conditions principales pour inverser l'équilibre: la Température (!) et la pression (atmosphérique), mais la durée est généralement courte. S'il y a inversion, la durée n'est pas suffisante pour dégazer suffisamment/toute l'eau.
    A tester: vider l'eau dans la bouilloire après chaque utilisation et de remettre de la nouvelle eau (le CO2 en excès pourrait dissoudre le CaCO3 précipité par le dégazage). Probablement un peu calcaire mais sera très limité.

    5- Y a t-il des risques? >L'eau de distribution garantit à 90% une eau entre pH 6,5 et 9... . Comme tout appareil, un bon réglage est la base donc une bonne gestion du pH donc du CO2 ne sont pas vraiment compliqué a mettre en oeuvre. Voir aussi etude sur le net des américains dans les année 1990 pour le traitement de l'eau au CO2 pour les bâtiments de des années 1990 dont un 1 en Allemagne. Faire attention à la nature des tuyaux et au réglage de pH (Cuivre pH 7,2; Galva pH 7 ...) Point d'attention les fournisseurs de CO2 dans les année 1990 en Allemagne peut fréquent, mais conclusion positive: recommande une utilisation dans tous les bâtiments.

    6-Le bon sens :si je ne me trompe ce sytème de traitement au CO2 est bien présent dans le commerce au travers de plus de 4 (ou +) fabricants (Belgique et France). Soulignons aussi une utilisation connue dans l'industrie (utilise le même procédé pour des réglages fin après traitement dans réacteur nucléique à l'acide pur -à cause du débit gigantesque- tel que à Hasserode près de Leuven), en agronomie, en aquariophile, ... pas étonnant que cela arrive aussi pour le grand public. Tiens cela me fait penser à d'autres révolutions techniques

    Dans cet article consommateur on peut se poser aussi la question du pourquoi :
    - On expose les 3 systèmes (il y en a plus) mais 24 lignes sur l'explication du traitement au sel/sodium et seulement 10 lignes pour le système magnétique et 10 lignes sur le traitement CO2….
    - On parle des inconvénients du magnétique et du CO2 et pas des sytème au Sodium
    Et pourtant on sait qu'un traitement au Sodium n'est pas bon pour la santé mais aussi pour les tuyaux, les sanitaire en pierre qui sont attaqué. Et il y a surtout la pollution des rejets de sel dans les égouts...

    Merci pour vos avis sur cette proposition de réponse

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    moco

    Re : Adoucisseurs et Article Magazine Consommateur (Belgique)

    Personne n'est bien brillant dans cette affaire. Il est vrai que la publication dont tu parles est assez misérable. Mais d'autre part, la manière avec laquelle tu y réponds n'est pas beaucoup meilleure. Je m'explique.

    Dire que "les bicarbonates redeviennent des ions calcium" prouve un manque de connaissance chimique assez évident. Les bicarbonates peuvent certes redevenir des ions carbonate, ou quelque chose qui contient du carbone, mais pas des ions calcium. La loi fondamentale de la chimie dit que rien ne se crée, rien ne se perd. La phrase incriminée viole cette loi fondamentale. Mais il semble que ce ne soit pas ce tu lui reproches.

    Mais la manière avec laquelle tu réponds n'est pas beaucoup meilleure. La phrase suivante, tirée du §1, que je recopie intégralement en italique, est simplement illisible :
    Dans le cas de l'application d'adoucisseur au CO2, l'injection du CO2 se fait sous pression d'eau de distribution soit supérieure à la pression atmosphérique donc dissolution de CO2 adéquate...
    Ce n'est pas du français ! C'est du charabia !

    Dans le paragraphe §2, la phrase suivante est tout aussi incompréhensible :
    il s’agit d’un équilibre chimique tout comme le sodium dans l’eau
    Qu'est-ce que c'est que cette histoire d'équilibre du sodium dans l'eau ? Y a-t-il un équilibre du sodium ?

    Cela ne s'améliore pas plus loin. Tu t'exprimes de façon brouillonne pour toutes les phrases que tu nous donnes. Ton paragraphe 3 ne veut à peut près rien dire qui ait un rapport avec ton problème.

    Dans le paragraphe 4, c'est pareil. cela commence par :
    Comme tous systèmes cherchons les limites. La limite possible de l'équilibre chimique d'un traitement au CO2 : Dans un lave vaisselle on aura: 1-Pression air libre, 2-température 50-60° et 3-duré importante des cycles (1h30 en général)

    La syntaxe est défectueuse. Il ne sert à rien de dire "comme tous systèmes", car cela n'a pas de sens. Il faut peut-être dire "Comme dans tous les systèmes chimiques". De plus la phrase suivante n'a pas de verbe, donc elle n'est pas compréhensible. Il fallait dire que "la limite possible de l'équilibre est atteinte quand ..." Resterait encore à savoir si la notion de "limite de l'équilibre" a un sens !

    Je ne vais pas plus loin. Rien que de te lire me fatigue !

  4. #3
    MaEw

    Re : Adoucisseurs et Article Magazine Consommateur (Belgique)

    Merci Moco de ton retour. Conclusion pour moi: ne pas écrire si tard le soir!

  5. #4
    syapk

    Re : Adoucisseurs et Article Magazine Consommateur (Belgique)

    LoL moco c'est un tueur ^^

    MaEw j'espere que tu aras d'autre reponses (meme de moco si tu reecrivait ton pavé peu etre?) car ton probleme m'interresse.

  6. #5
    MaEw

    Re : Adoucisseurs et Article Magazine Consommateur (Belgique)

    Bonjour,

    Je ne reviens pas sur le principe chimique du traitement de l'eau au CO2.
    >Le principe est tout à fait cohérent avec les réactions calco-carboniques.
    >Ce procédé doit en théorie empêcher la formation de tartre dans les installations sanitaires.

    La deuxième partie du post, une tentative (échouée) de réflexion pragmatique sur l'efficacité et la mesure de ce traitement.
    Comme cette deuxième partie donne des migraines, je préfère lancer les questions suivantes pour initier la réflexion, les échanges et des pistes de réponses.

    Quelle méthode d'évaluation un utilisateur peut-il utiliser pour ce principe de traitment du carbonate de calcium (CaCo3) a l'aide du CO2? Ou quelle mesure d'efficacité un utilisateur de ce traitement peut-il facilement mettre en oeuvre par rapport à d'autres types de traitement de l'eau sanitaire?

    Les constructeurs d'appareils sanitaires préconisent une certaine valeur/degré de TH. Comment être conforme à ces normes?

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Article dans Astrosurf Magazine
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/05/2013, 13h53
  2. article sur astronomie magazine
    Par nagasan dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 26/08/2009, 14h37
  3. TIPE: pollution aux ions Fe sur les adoucisseurs
    Par Tomatosensei dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/12/2007, 16h54
  4. adoucisseurs
    Par Cécile dans le forum Actualités
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/05/2004, 14h22