Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Suivi en continu de la qualité d'une eau



  1. #1
    lepolak

    Suivi en continu de la qualité d'une eau


    ------

    Bonjour,

    Je cherche à déterminer quand effectuer une purge dans un circuit fermé d'eau démin., qui se charge au fur et à mesure d'éléments divers, et dans laquelle se retrouve des particules en suspension.

    Mes questions sont :
    a) Peut-on se reposer uniquement sur le suivi du pH et de la conductivité afin de déterminer quand la charge polluante sera trop grande?
    b) Doit-on aussi impliquer un turbidimètre? (peut-il être suffisant utilisé seul)
    c) Y a-t-il des paramètres que j'aurais négligé?

    Petite précision: mon eau entre à température ambiante pour sortir à une température d'environ 50°C avant de passer par un échangeur de chaleur.


    Merci d'avance pour la/les réponse(s)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ecolami

    Re : Suivi en continu de la qualité d'une eau

    bonsoir,
    Peux-tu préciser la nature des polluants afin que l'on puisse imaginer une réponse? Polluants dissous ou en suspension?

  4. #3
    Arterrevil

    Re : Suivi en continu de la qualité d'une eau

    bonjour,
    il existe d'autres types d'analyse de l'eau que la turbidimétrie ou la conductivité même si ceux-ci sont de bons moyens d'analyse. cela dépend aussi comme dit plus haut de la nature des polluants formés en suspension. par exemple je peux citer le spectrophotomètre qui mesure l'absorbance par une substance chimique en solution. plus l'échantillon sera concentré, plus il absorbera la lumière.cela permet aussi de déterminer les différences d'intensité ou les variations de celle-ci qui traversent la solution. tu peux alors comparer les spectres d'absorption et les éléments polluants présents.
    a part cette méthode, je pense que la dureté de l'eau fait partie des analyses possibles. elle détermine le taux de calcium et de magnésium présents dans l'eau. si l'eau est trop dure on utilise alors un adoucisseur d'eau.
    une autre technique à laquelle je pense est l'osmose qui servira à lutter contre la salinité présente naturellement dans l'eau.

  5. #4
    lepolak

    Re : Suivi en continu de la qualité d'une eau

    Bonjour, tout d'abord, merci de vos réponses

    En effet, j'aurais dû préciser la nature de ces polluants.
    Il s'agit donc principalement d'ions en solution (Mg++, Zn++, Al+++, Na+, Ca+) mais comme l'eau s'échauffe, on a des précipités qui se forment (les réactions sont endothermiques pour la plupart) ainsi que du tartre (les précipités sont les carbonates et hydroxydes de ces ions).

    Je suis tout à fait d'accord avec Arterrevil pour le spectro. mais l'idée est d'avoir une bonne approximation, à moindre coup et en limitant les prélèvements (voire suivi en direct).

    Nous sommes donc d'accord que ces 3 paramètres (turbidité, pH et conductivité) sont suffisants et reflèteront assez bien ce qu'il se passe?

  6. #5
    RomVi

    Re : Suivi en continu de la qualité d'une eau

    A mon avis tu peux supprimer la mesure de pH et peut être même le turbidimètre. L'idéal serait probablement de faire une campagne de mesure "à la main" et prendre une décision à l'issue de celle ci.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ecolami

    Re : Suivi en continu de la qualité d'une eau

    Citation Envoyé par lepolak Voir le message
    Bonjour, tout d'abord, merci de vos réponses

    En effet, j'aurais dû préciser la nature de ces polluants.
    Il s'agit donc principalement d'ions INCOLORES en solution (Mg++, Zn++, Al+++, Na+, Ca+) mais comme l'eau s'échauffe, on a des précipités qui se forment (les réactions sont endothermiques pour la plupart) ainsi que du tartre (les précipités sont les carbonates et hydroxydes de ces ions).

    Je suis tout à fait d'accord avec Arterrevil pour le spectro. mais l'idée est d'avoir une bonne approximation, à moindre coup et en limitant les prélèvements (voire suivi en direct).

    Nous sommes donc d'accord que ces 3 paramètres (turbidité, pH et conductivité) sont suffisants et reflèteront assez bien ce qu'il se passe?
    Bonjour,
    J'ai surligné incolore pour signaler que les méthodes spectro ne sont pas applicables. Etant donné que tu as d'une part des ions en solution et d'autre part des colloïdes d'hydroxydes et des particules il ne te reste plus que la mesure de conductimétrie et la turbidité comme mesures globales. Sinon tu devrais analyser un par un les ions ce qui est difficile a moins d'avoir une chromato liquide ionique.
    Remarque: a Ph neutre de l'eau déminéralisée (ph 6.5 /7,2 environ) certains hydroxydes sont presque totalement précipités et d'autres non. Je n'ai plus en tête les courbes de maximum de précipitation.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Suivi temporel/Suivi quantitatif
    Par mousse6994 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2011, 19h20
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 23/04/2010, 04h41
  3. le contrôleur qualité? responsable qualité que fait-il?
    Par Karambar dans le forum Technologies
    Réponses: 15
    Dernier message: 22/12/2009, 21h43
  4. technicien qualité/auditeur qualité
    Par mathiou dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/11/2008, 00h20
  5. stage\projet en qualité management de la qualité
    Par noir_desir dans le forum Stages
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/06/2006, 00h38