Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Courbe intensité-potentiel




  1. #1
    kizakoo

    Courbe intensité-potentiel

    Bonsoir, dans ces courbes il y a un point que je n'arrive pas à comprendre , il est dit dans la courbe de droite qu'il n'y a pas de corrosion et pourtant le métal se transforme en ions métalliques …. Est-ce que vous pouvez s'il vous plait m'expliquer comment pouvons-nous à partir des courbes intensité-potentiels dire s'il y a phénomène de corrosion ou non ?
    Merci.

    Pièce jointe supprimée

    -----

    Dernière modification par JPL ; 11/07/2018 à 23h02.

  2. Publicité
  3. #2
    JPL

    Re : Courbe intensité-potentiel

    Les illustrations doivent être postées dans un format graphique (gif, png, jpg). Merci.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    kizakoo

    Re : Courbe intensité-potentiel

    Dernière modification par kizakoo ; 11/07/2018 à 23h55.


  5. #4
    kizakoo

    Re : Courbe intensité-potentiel

    une aide s'il vous plait ?

  6. #5
    Chimichael

    Re : Courbe intensité-potentiel

    Le métal a un potentiel d'oxydoréduction supérieur à celui de l'hydrogène et ne réagit donc pas avec lui, il est trop "noble" et ne se corrode pas.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jeanne08

    Re : Courbe intensité-potentiel

    le plus simple pour savoir si une réaction électrochimique est spontanée ou non est de procéder ainsi :
    Tu supposes qu'il y a un courant i petit : donc +i d'un coté et -i de l'autre (i est petit ).
    Tu regardes alors les potentiels correspondant sur les courbes :
    - diagramme du dessus : tu vois que les électrons sont émis à la borne + ( potentiel E le plus élevé M-> Mn+ +ne- ) et les électrons sont captés à la borne - ( potentiel le plus bas ) : émettre des électrons à une borne + pour qu'ils se dirigent vers une borne - n'est pas spontané : pas de réaction de corrosion
    - diagramme du bas , toujours +i et -i ( i petit) tu vois que l'émission d'électrons a lieu à la borne de E le plus bas ( borne -) et la capture d'électrons ( par H+) a lieu à la borne + ( E plus grand ) : réaction spontanée : donc corrosion possible.

    Plus avant maintenant dans le cas où la corrosion est possible: quand on met les électrodes redox en contact la ddp est nulle et il y a autant d'électrons émis d'un coté ( coté corrosion du métal ) que d'électrons captés par les H+ au niveau de l'autre électrode : d'ou le courant i corrosion

Discussions similaires

  1. Courbe intensité-potentiel
    Par teamchim' dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/07/2016, 15h18
  2. courbe intensité potentiel
    Par hamza_arrach dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2015, 22h58
  3. Courbe intensité-potentiel eau
    Par Wöler dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/12/2014, 21h58
  4. Courbe intensité-potentiel
    Par la frite dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/02/2010, 19h36
  5. courbe intensité potentiel
    Par pyaar dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/12/2006, 12h28