Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Dosage du métoclopramide pharmacopée



  1. #1
    slahux

    Dosage du métoclopramide pharmacopée


    ------

    Bonjour , je viens sur ce forum car jai un probleme avec une question d'un exercice que je n'arrive pas a résoudre , je vous met en piece jointe l'exercice en question afin de savoir si quelqu'un peut m'expliquer comment faire .
    Pour la question 1 j'ai répondu : qu'il s'agissait d'une molécule solvatée par une molécule d'eau , on a donc de l'hydrate de metoclopramide.
    En revanche , j'ai un probleme pour la question 2, car je ne comprend pas d'une part pour on a deux point d'inflexions alors que sur la molécule on a que un seul azote qui sera dosable
    Si quelqu'un pourrait m'aider ?
    Merci d'avance
    Cordialement

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    mach3

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    Citation Envoyé par slahux Voir le message
    En revanche , j'ai un probleme pour la question 2, car je ne comprend pas d'une part pour on a deux point d'inflexions alors que sur la molécule on a que un seul azote qui sera dosable
    relisez l'énoncé, qu'y a t'il dans le mélange qui est titré à la soude?

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  4. #3
    slahux

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    merci pour votre reponse ,
    on a mis en solution d'une part notre molécule(métoclopramide) avec HCL+alcool ,l'azote tout a droite de la molecule a donc capté un H+ et est sous la forme R-Nh+-R', mais au vu des quantités de matieres nous n'avons plus de HCl, donc pour moi il n ' ya qu'un seul point d'inflexion et pour moi lequation du dosage serait:
    R-NH+HCl=R-NH+ +CL-
    R-NH+ + OH+ =R-N+H20

  5. #4
    mach3

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    un détail n'est pas clair, la molécule C c'est quoi par rapport à la molécule A?
    Never feed the troll after midnight!

  6. #5
    slahux

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    ca doit surement etre une coquille dans l'annale il n' y a pas d'autres informations

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mach3

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    Donc, on a un chlorhydrate hydraté (molécule A), c'est un acide dont le pKa doit avoisiner [je vous laisse estimer la valeur]. On en met 0,7mmol avec 0,05mmol d'HCl. L'azote de gauche est peut-être protonable par un acide fort, sont pKa pourrait avoisiner [je vous laisse estimer la valeur].
    On a donc soit un mélange d'acide (chlorhydrate + HCl), soit une dibase, dont la première basicité est totalement neutralisé et la seconde seulement partiellement. Combien de saut de pH doit-on avoir?

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  9. Publicité
  10. #7
    slahux

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    l'azote de droite doit avoir un pka aux alentours de 10-11, pour l'azote de gauche je ne sais pas .
    On devrait avoir deux sauts de pH.mais comment l'interpreter par la suite pour savoir par exemple quelle quantité de mon produit on été introduit ?

    les reactions du dosage serait donc
    1)R-NH++OH-=>RNH +H20
    d'une part
    HCL+OH=>H2O
    ou
    2)R'-NH2-RNH +HCL=R'NH3++R-NH2+
    R'NH3++R-NH2++2HO-=R'NH2-R-NH+2H2O
    ??

    merci encore pour vos réponses j'essaye de comprendre mais ce n'est pas evident

  11. #8
    mach3

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    Imaginez que vous dosiez un diacide, avec deux pKas, à quoi ressemblerait la courbe de dosage? A quoi elle ressemblerait si on démarrait avec la première acidité partiellement neutralisée?
    Imaginez que vous dosiez un mélange d'un acide fort et d'un acide faible, à quoi ressemblerait la courbe de dosage?

    Pour les deux cas, combien de saut? quelles réactions entre chaque saut? quelle espèces sont prépondérante sur quelles domaines?

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  12. #9
    slahux

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    si on dose un diacide avec deux pka on aurait deux sauts de pH on doserait d'abord lacide le plus fort ensuite l'autre acide.
    on aurait la je pense :AH2++HO-=AH++H20+HO-
    puis AH++HO-=A+H20
    Si on démarrrait avec la premiere acidité partiellement neutralisé on aurait egalement deux sauts de pH mais moins important que précedement.

    Donc ici dans le cas de l'exercice on est en présence d'un diacide (lorsqu'il est en solution) avec R'NH3+ sur la gauche mais en tres faible quantité et de R-NH2+
    et le premier saut de pH correspond au dosage du R-NH3+ et le deuxieme du R-NH2+ ?

  13. #10
    mach3

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    Vous y etes. Après il n'est pas garanti que l'azote de gauche soit protonable. L'aniline (phenylamine) a un pka de 5, mais il y a beaucoup de substituants sur le cycle qui peuvent influer. Néanmoins, si il n'est pas protonable, cela ne change pas beaucoup l'allure de la courbe (au premier saut on dose HCl en excès).

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  14. #11
    slahux

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    Bonjour ,merci pour votre aide encore une fois
    Pour moi l'azote de gauche n'etait pas protonable car engagé dans la mesomerie donc difficile pour lui de capter un H+, mais etant donné les groupement electroattracteurs qu'il y a sur le coté cela compense un peu son acidité et peu le faire tendre vers une base faible c'estt bien ca ?
    mais si il n'est pas protonable quel serait le HCl en exces ?le HCl dans lequel notre molécule a été mise en solution ?car notre molecule etant deja sous forme de chlorhydrate elle ne reagirait pas avec le HCl dans lequel elle a été introduit c'est bien ca ?
    De plus sous forme de chlorhydrate on aurait deja notre azote de droite protoné donc sous la forme R-NH+
    et cela ferait donc R-NH++H++OH-=H20+R-NH+ premier point d'inflexion
    puis R-Nh++OH-=R-N+H2O deuxieme point d'inflexion
    est ce bien cela ?

    mais dans ce cas la pourquoi ne pas doser directement la molecule par OH- sans introduire de HCl? on aurait une courbe avec un seul point d'inflexion
    serait-ce parceque le chlorhydrate qu'on a au depart est un acide faible on aurait un point d'inflexion pas tres net et en rajoutant le HCl en exces on en obtient deux nets et donc meilleur fiabilité du dosage ?

    cordialement

  15. #12
    mach3

    Re : Dosage du métoclopramide pharmacopée

    Pour moi l'azote de gauche n'etait pas protonable car engagé dans la mesomerie donc difficile pour lui de capter un H+, mais etant donné les groupement electroattracteurs qu'il y a sur le coté cela compense un peu son acidité et peu le faire tendre vers une base faible c'estt bien ca ?
    selon diverses sources (dont la fiabilité n'est pas avérée) son pKa est entre 1.5 et 4.5, donc c'est protonable avec un acide assez fort

    mais si il n'est pas protonable quel serait le HCl en exces ?le HCl dans lequel notre molécule a été mise en solution ?car notre molecule etant deja sous forme de chlorhydrate elle ne reagirait pas avec le HCl dans lequel elle a été introduit c'est bien ca ?
    oui

    De plus sous forme de chlorhydrate on aurait deja notre azote de droite protoné donc sous la forme R-NH+
    et cela ferait donc R-NH++H++OH-=H20+R-NH+ premier point d'inflexion
    puis R-Nh++OH-=R-N+H2O deuxieme point d'inflexion
    est ce bien cela ?
    oui, mais ce n'est pas tout à fait comme ça qu'on l'écrirait. Pas besoin d'indiquer le RNH+ dans la première équation, il est spectateur. Mais comme l'azote de gauche semble bel et bien protonable, on aura plutot RH22+ + OH- --> RH+ + H2O pour le premier saut et RH+ + OH- --> R + H2O pour le second

    mais dans ce cas la pourquoi ne pas doser directement la molecule par OH- sans introduire de HCl? on aurait une courbe avec un seul point d'inflexion
    oui, on pourrait le faire, ça marcherait. Le saut ne serait pas très visible (le pH doit être de 9 à la demi-équivalence et ne dépassera pas les 12 après l'équivalence, 3 unité de pH c'est un peu juste...), heureusement que le dosage est fait à la soude décimolaire (c'est ce qui permet que le pH atteigne un peu plus que 12 après l'équivalence).

    serait-ce parceque le chlorhydrate qu'on a au depart est un acide faible on aurait un point d'inflexion pas tres net et en rajoutant le HCl en exces on en obtient deux nets et donc meilleur fiabilité du dosage ?
    non, le premier saut sera bien net, mais le deuxième restera assez peu visible. Si on voulait avoir un truc bien visible, on aurait fait l'inverse, ajouter un excès de soude puis doser en retour par HCl (le saut se fera d'un pH de 9 à un pH entre 1,5 et 4,5 suivant le pKa de l'azote de gauche). Je pense que l'objectif est plus subtil, mais je ne suis pas tout à sûr. Je vais vous donner un indice sur ce que je pense : que se passe-t-il si dans l'échantillon le metoclopramide n'est pas intégralement chlorhydraté?

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pharmacopée...
    Par saadouni dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/03/2018, 12h19
  2. Pharmacopée
    Par burberose dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/09/2014, 18h20
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 10/05/2013, 11h15
  4. Dosage NaN02 pharmacopée
    Par Pharmanoob dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/08/2011, 14h36
  5. Synthése metoclopramide
    Par fritou87 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/05/2008, 18h44