Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Matériaux ultra collants



  1. #1
    Skybright2539

    Matériaux ultra collants


    ------

    Bonjour,

    Je souhaitais savoir si il existait des colles ou bien des matériaux (genre gel / gelée etc ...) ultra-fort capable de soutenir des charge conséquentes ( environ 100kg ) et également capable d'adhérer instantannément au contact du matériau en question ?

    Ou sans parler de colle à proprement parlé, ayant un effet ventouse (mais sur à peut près n'importe quel type de surface ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Matériaux ultra collants

    Salut,

    Bienvenue sur Futura.

    Citation Envoyé par Skybright2539 Voir le message
    soutenir des charge conséquentes ( environ 100kg )
    Je ne suis pas du tout spécialiste de ces substances mais il faudrait préciser la surface concernée car soutenir 100 kg sur un centimètre carré et sur un mètre carré, c'est pas vraiment la même chose.

    Pour les surfaces, attentions, les surfaces friables ou poreuses sont presque toujours problématiques. Et les surfaces humides nécessitent généralement des substances spéciales.
    Keep it simple stupid

  4. #3
    Skybright2539

    Re : Matériaux ultra collants

    En effet, alors pour être plus précis je souhaiterais savoir si il existe un ou plusieurs matériaux (ou colle) adapté à ces spécifications :

    - Sur moins d'un mètre carré de surface pour adhérer et soutenir environ 100 kg
    - Surface friable oui
    - Surface humide oui
    - Maximum de type de surface possible

    Je répète je ne cherche pas nécessairement un matériau unique pour l'ensemble. Mais il me faudrait des solutions pour on va dire chaque type de surface et qui je le rappelle, doit coller instantanément (réellement).

    Cela dit certaines surfaces m'intéressent particulièrement, à savoir:

    - Le métal
    - La pièrre
    - Le verre
    - Le crépis
    - Brique et crépis
    - Bois

  5. #4
    40CDV20

    Re : Matériaux ultra collants

    Bjr,
    Présentée de cette façon ça ne peut pas aboutir sérieusement.
    On ne se trompera pas beaucoup en affirmant qu'il existe autant de solutions adhésives que de problèmes d'adhésions posés. Çà va des collages structuraux de métaux et alliages entre-eux avec une solution époxydique, au collage des plaques de plâtre (dites BA13) à l'aide d'adhésifs qui sont des mortiers à réponse hydraulique (MAP pour ne pas le nommer que tout bricoleur certifié doit connaitre)
    Cdt

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Skybright

    Re : Matériaux ultra collants

    Mais dans ce cas une question me turlupine

    Je m'intéresse à la soie d'araignée (mais contrairement à la plupart, pas au fil lui même mais à la colle qu'elle utilise pour fixer leur fils et par la même occasion leur propre poids), ainsi leur toile colle bien à l'ensemble plus ou moins des surfaces, auriez vous des infos à ce sujet ou une colle / adhésif similaire par leur caractéristiques et résistance ?

  8. #6
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Matériaux ultra collants

    Bonjour,

    Attention, tu as deux pseudo là. Comment ça se fait ? (c'est interdit sur Futura).
    Je te conseille de choisir ton pseudo "normal" et d'envoyer un MP à JPL ou Mh34 pour demander la fusion des deux comptes.

    Merci,
    Keep it simple stupid

  9. Publicité
  10. #7
    40CDV20

    Re : Matériaux ultra collants

    Bjr,
    Il y avait bien plus simple pour commencer
    Je n'ai jamais lu la moindre explication plausible concernant cette "colle" dont dame araignée peut à loisir ajuster le tack en fonction de la configuration du piège. Il apparaît que sont clairement identifiées nombre de cellules spécialisées en production filaire, mais semble t-il une seule en production de "colle". C'est semble t-il acquis, la "colle" est à distinguer de "la glue" qui piège la toile et en mesure de piéger l'araignée elle même. Comment s'opère "cette activation à la demande" de la "colle", adhésion maximale jusqu'au point de rupture pour la fixation d'une "toile aérienne", adhésion faible pour les toiles au sol dont la fonction est proche de celle d'un filet de rétiaire ???????
    Cdt

  11. #8
    Skybright2539

    Re : Matériaux ultra collants

    Bonjour 40CDV20 et merci de ta réponse ,

    Cependant je ne comprend pas bien l'idée derrière ton message. Est-ce une réponse (si oui peux-tu me la détailler) ou bien est-ce une question en réponse à ma question ?

    xD

  12. #9
    40CDV20

    Re : Matériaux ultra collants

    Bjr,
    En ce qui me concerne c'est une affaire qui remonte à fin des années 70. Dans le cadre du duel sans fin entre l'arme et la cuirasse, nous avions procédé à la caractérisation de "tout ce qui sort" du croupion des araignées. Je me suis donc naturellement intéressé aux fils.
    La demande est toujours la même, comment absorber à dommages acceptables de hautes énergies d'impacts.
    Bref, le ver à soie étant déjà passé au trapèze, la méthode de caractérisation disponible aisément transposable, il se vérifie bien que ces fils présentent quelques caractéristiques remarquables mais aussi des défauts. Parmi ces derniers les principaux étant, on récolte ça comment ? est il possible de produire des fils longs comme le fait Bob le ver à soie .
    C'est parti comme en 14, dans tous les sens de l'expression passée à la postérité, et près de 40 ans plus tard le bilan apparaît bien maigre.
    On ne sait pas dupliquer ces matériaux et on ne sait pas élever ces animaux. Entre temps les matériaux métalliques et non métalliques ont progressé de façon spectaculaire ce qui fait qu'aujourd'hui ce fil n'a plus rien d'exceptionnel. L'application de la fibre polymère PEUHD dans les gilets pare-balle est couronnée de succès, reste à confirmer pour les protections latérales et de sous-caisse des blindés. Mais il existe quantité d'autres options aussi performantes
    J'ai lu ici et là quelques essais dans le biomédical, mais pas d'applications de terrain à ma connaissance (fils de suture anallergique, biodégradable,...mise au point de straps adhésifs "tous terrains" utilisables en zone de conflit.

    Quant à cette colle miracle, à l'époque on est passé à côté au simple motif qu'elle n'était pas considéré comme miraculeuse. Il y a peu de temps que l'on sait comment tout ceci est orchestré par la bestiole (fil-glu et colle), merci à tous ces scientifiques injustement moqués ou peu considérés qui observent la mini ou micro-faune. Je n'ai pas connaissance que ceci soit réellement(*) caractérisé aujourd'hui, en gros comment la force d'adhésion est modulée par la bestiole.
    Par contre, la connaissance des polymères croissant à TGV, en terme de performance on sait faire aussi bien avec des adhésifs synthétiques.
    (*) j'ai vaguement compris que selon le besoin de force d'adhésion, la bestiole était capable en temps réel "d'inhiber" en partie le processus de polymérisation/d'oxydation, tant est que ces termes soient acceptables
    Cdt

  13. #10
    Skybright2539

    Re : Matériaux ultra collants

    Merci pour cette super réponse 40CDV20, tu as du prendre du temps pour tout écrire et je t'en remercie, je vais donc essayer d'alimenter la discussion à mon tour autant que possible :

    Tout d'abord tu parles comme si tu avais participé au recherches que tu évoque, est-ce vraiment le cas ? (Ce serait-juste génial et si oui pourrais-tu m'en dire plus ? )
    Ensuite, tu parles d'adhésif synthétique qui font aussi bien en termes de performances, lesquels par exemple ? Seraient-ils capable de soulever un grand poids pour un panel large de surface (béton, brique, bois etc ...) tout en adhérant instantanément tel que le fait le fil de l'araignée collé à une paroi grâce à sa propre création (car en effet le fil de sécurité que produit une araignée en cas de chute et instantanément capable de retenir le poids de l'araignée) ? L'idée derrière, évidement, c'est de savoir si après l'adaptation des quantités (l'araignée elle très petite, de l'ordre de quelques mm) il serait possible d'obtenir un résultat similaire à l'échelle humaine, industrielle ou bien encore plus grande ?
    Dernière modification par Skybright2539 ; 29/08/2019 à 13h30.

  14. #11
    40CDV20

    Re : Matériaux ultra collants

    Bjr,
    Désolé, j'étais passé à autre chose avec un "client exigeant" . Je ne fais pas exactement dans le bricolage pour tous, et l'obligation de réserve s'applique. Ceci dit, pour ce qui est du domaine public il y a déjà de quoi faire.
    Pour poser l'état de l'art il est pratique de procéder à un rapide balayage.
    Il est commode de dire que c'est l'homme qui a inventé l'adhésif, mais il est plus que probable que nos (n) arrière grands-parents multi-cellulaires pratiquaient déjà.
    D'une certaine façon les spécialistes de ces questions ont un point commun avec les cosmologistes, ils sont également à la recherche d'une théorie unifiée. Les travaux du Nobel P.G.de Gennes sont bien entendu à souligner.
    On dispose aujourd'hui de 4 théories principales sur la question, globalement acceptées. La plus technique, l'adsorption thermodynamique s’intéresse à l'étude du contact moléculaire entre deux matériaux et des forces qui s'y développent. Elle repose pour l'essentiel sur le concept de mouillabilité.
    La théorie mécanique, la plus ancienne, que chacun pratique intuitivement. Elle repose sur la création de multiples macro mini ou micro cavités à des fins d'ancrage. Outre les travaux soignés de propreté, la principale difficulté réside dans la nécessité de purger l'air qui occupe les dites cavités.
    Plus récentes, les théories des interactions acide-base et l'électrostatique.
    Si on observe les procédés industriels de collage aujourd'hui parfaitement caractérisés et validés (ça va de la construction du Rafale à la pose d'enduit décoratif sur une façade immeuble), on s'aperçoit immédiatement que les adhésifs "naturels", d'origine minérale, animale et végétale sont d'applications très ciblées et avec peu de substitution possible. Le minéral, goudron et l'asphalte. l'animal, les colles dites thermiquement réversibles (peaux, poissons, os,..), la restauration de l'ancien. Le végétal, l'amidon qui fait que le carton du placo colle au plâtre de la plaque, et les gommes, cires et résines végétales pour ne citer que le latex.
    On notera que pour le moment, rien qui sorte du croupion des arachnides !
    Pour une raison que j'ignore les adhésifs minéraux, et plus particulièrement ceux issus d'une réaction hydraulique (chaux, ciments, céramiques,...) sont classés dans la rubrique "adhésifs inorganiques". Ce sont généralement des produits à valeur ajoutée réduite, mais ils représentent des volumes considérables.

    Restent donc les trois rubriques dites nobles, les plus récentes en fait, qui sont:
    -les thermoplastiques, par ex. une colle acrylique ou vinylique,
    -les thermodurcissables, une colle époxydique ou acrylique anaérobie,
    -les élastomères, une colle silicone ou polychloroprène (telle la bonne vieille Néoprène)

    Celle classification posée, pour ce qui est des performances on en vient naturellement à distinguer les adhésifs structuraux des non-structuraux. Pour simplifier, on classe dans les non-structuraux les adhésifs qui conduisent à des niveaux de performances modestes (mais avec quelques exceptions), tels le banal ruban adhésif 3M, les colles thermofusibles en bâtonnets des poseurs de câbles électriques, les colles élastomères et l'essentiel des colles vinyliques.
    Ceci posé, il te faudrait cibler plus précisément ton domaine d'intérêt car à défaut on est parti pour réécrire la bible à minima après la sortie d'Egypte
    à + tard

  15. #12
    Skybright2539

    Re : Matériaux ultra collants

    Waouh ! Je vais prendre un petit moment pour étudier ta réponse en détail mais un grand merci pour le chapitre "un" de la nouvelle bible que tu viens de me rédiger o_O

    Un grand merci pour le temps que tu y as passé 40CDV20 !!!

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 03/02/2018, 15h58
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2015, 10h27
  3. Actu - Des atomes ultra-froids pour étudier le quagma ultra-chaud...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/12/2013, 12h34
  4. enzymes qui génèrent des bouts collants
    Par Kyle_XY dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/04/2013, 19h45
  5. pc ultra ultra lent, besoin d'aide svp
    Par nabila1 dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 33
    Dernier message: 25/09/2010, 09h26