Imperméabilité cutanée
Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Imperméabilité cutanée



  1. #1
    Aroma547

    Question Imperméabilité cutanée


    ------

    Bonjour,

    Tout d'abord j'apprécierais, dans la mesure du possible, que toutes réponses soient accompagnées de sources et de références.

    Ensuite je me sens obligé de signaler un lien inaccessible dans la bibliothèque de chimie en ce qui concerne la chimie organique.

    Alors, je vais devoir pour la première fois paraître après une séance de maquillage.
    Je lis en parallèle un traité expliquant entre autres l'application topique des composés contenus dans les huiles essentielles.

    J'ai souvent entendu dire que la transpiration nous rendait imperméable, est-ce exact, s'il vous plaît ?
    Existe-t-il, s'il vous plaît, des onguents à appliquer sur la peau en prévision de ce genre de séance pour éviter d'exposer trop dangereusement son épiderme à des composés plus ou moins douteux ?


    -----

  2. #2
    HarleyApril
    Modérateur

    Re : Imperméabilité cutanée

    Citation Envoyé par Aroma547 Voir le message

    C'est noté dans la bibliothèque que ce lien vers le site de l'ENS ne fonctionne plus
    Merci de l'avoir signalé

  3. #3
    Aroma547

    Re : Imperméabilité cutanée

    Merci de l'avoir signalé
    Tant que j'y suis vous avez celui là aussi de lien dans la même section qui ne fonctionne plus :
    http://crpp0001.uqtr.ca/COR/NotesCours/ToC.html (Sylvain Robert)

    Et les deux liens de l'Université de Nancy sont aussi, maintenant, de fausses adresses.

  4. #4
    ecolami

    Re : Imperméabilité cutanée

    Bonjour,
    Il existe des crèmes barrières qui protègent la peau un peu comme des gants. Cherche +gant liquide mains+
    Les produits de maquillage sont normalement testé pour être inoffensifs sur la peau. Les huiles essentielles ne sont pas employées en maquillage et si elles le sont elles seront AUSSI inoffensives pour la peau.
    La transpiration ne rend pas la peau imperméable!
    Les produits antitranspirants referment les pores ce qui limite la pénétration mais ne l'empêche pas complètement.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Aroma547

    Re : Imperméabilité cutanée

    Bonjour,

    Merci ecolami, c'est effectivement ce genre de chose que je recherche.
    Après quelques recherches, j'ai cru comprendre que ces gants agissent en bouchant les ports de la peau à l'aide de multiple composé. Mais sans vraiment expliquer le phénomène.

    Je sais que le maquillage provoque des inflammations et des rougeurs. Je voudrais m'en prévenir.

    Je lis ici : https://biologiedelapeau.fr/spip.php?article29
    La paroi des capillaires a longtemps été considérée comme un simple tamis. On sait maintenant que les cellules endothéliales contiennent des complexes actine-myosine et peuvent se contracter à la suite de divers stimuli (histamine, par exemple) ce qui élargit les interstices entre les cellules de la paroi des capillaires et engendre une fuite plasmatique. Ceci est avec la vasodilatation la cause de la rougeur et de l’oedème observés lors de phénomènes inflammatoires.

    Exciter la vasoconstriction ou au contraire la vasodilatation à l'air de présenter des risques.
    Tout ce vocabulaire me fait tourner la tête et j'aimerai éviter d'interpréter à l'envers.

    Je lis ici : https://www.quora.com/Is-histamine-a...asoconstrictor que l'histamine augmente la perméabilité de la peau.

    Ici (https://booksofdante.wordpress.com/t...sodilatatrice/), est présenté des huiles-essentielles aux effets vasodilatatrices. Mais là encore il faut faire attention à la toxicité.
    Faut-il se méfier d'aldéhydes et de coumarines, s'il vous plaît ?
    Existerait-il d'autres molécules permettant de faire se refermer les ports de la peau pour une durée de quelques heures seulement, sans provoquer de rougeur ou d'inflammation ?

  7. #6
    ecolami

    Re : Imperméabilité cutanée

    Bonsoir,
    Je pense que tu devrais attaquer le problème autrement: tu redoute des irritations ou effets négatifs du maquillage.
    Pense alors auX milliardS de femmes qui se maquillent tous les jours: ça ne doit pas pas être si dangereux que ça, n'est-ce pas?

    Les aldéhydes et la coumarine sont a éviter.
    Enfin une information plus utile pour toi: quand tu lis l'interminable liste des ingrédients tu peux avoir une idée des effets possible de chaque ingrédient la liste est ordonnée par quantité décroissantes.
    Regarde
    https://incibeauty.com/ingredients
    http://leflacon.free.fr/liste-ingredients.php
    Bon a savoir: les cosmétiques ne doivent pas agir en profondeur, c'est la loi! sinon ce sont des médicaments et ils font l'objet d'une réglementation spécifique.

  8. #7
    Aroma547

    Re : Imperméabilité cutanée

    Merci encore ecolami,

    C'est irritant que ce soit encore si compliqué de vulgariser la chimie biomoléculaire.
    Pour ce qui est de discuter de la loi et des motivations pour se rendre artificiellement belle (ou beau, ou autres ), il faudrait plutôt se rendre dans la section "Sciences Humaines".

    Quoi qu'il en soit je garde espoir de comprendre un jour comment se nourrit notre ADN . Probablement de nouvelles disciplines à inventer et dans lesquelles se spécialiser pour rendre ces problématiques accessibles à un plus grand nombre.
    Dernière modification par Aroma547 ; 20/01/2020 à 10h01.

  9. #8
    ecolami

    Re : Imperméabilité cutanée

    Bonjour,
    Pour compléter l'information les ingrédients de produits cosmétiques sont soumis a des test et des contrôles réguliers en Europe et dans d'autres pays développés.
    Tu n'as, sans doute, pas idée des produits JADIS parfois employés et qui étaient tres dangereux et toxique. Certains produits ont été employés pendant quelques (dizaines) années avant qu'on comprenne qu'ils tuaient à petit feu les utilisatrices. Comme l'empoisonnement ne se manifestait pas là ou était appliqué le produit il n'était pas évident de faire le rapprochement.
    Quand on lit des livres ancien on est effrayé de voir ce que les femmes se mettaient sur la peau! Ou comment elles se teignaient ou déteignaient les cheveux.

  10. #9
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Imperméabilité cutanée

    Salut,

    Rappelons que les anciens Egyptiens (époque pharaonique) utilisaient des maquillages à base de.... plomb. Mais il faut évidemment remettre les choses dans leur contexte (connaissances de l'époque) et la balance bénéfice/risque : c'était un bon moyen pour lutter contre certaines parasitoses. Mais bien entendu il ne viendrait plus à l'idée de personne de mettre du plomb sur son visage !!!!!

    Il peut encore exister l'une ou l'autre difficulté d'allergie avec certains produits mais c'est heureusement moins fréquent qu'avant et seulement chez des personnes (comme moi) qui présentent de nombreuses allergies (j'ai même dû cesser de porter mes chevalières en or : l'or n'est jamais pur et j'avais des réactions. Je ne supporte que le titane).
    Et une personne présentant de nombreuses allergies évite de s'exposer inutilement. Après tout pas besoin d'être maquillé pour être beau/belle.

    Citation Envoyé par Aroma547 Voir le message
    Quoi qu'il en soit je garde espoir de comprendre un jour comment se nourrit notre ADN
    Cette phrase ne veut pas dire grand chose. L'ADN est bien enfouit dans les noyaux (et les mitochondries) et "ne se nourrit pas". Il est synthétisé grâce aux enzymes et des nucléotides, phosphates et autre riboses synthétisés dans la machinerie cellulaire. La nouriture de tout ça, c'est la boustifaille habituelle Il faut juste éviter les produits mutagènes (comme la fumée de cigarette ou certains colorants maintenant interdit). Et c'est encore plus surveillé que les allergènes.

    Et oui, la chimie biomoléculaire est difficile et représente un énorme cursus, tout comme le droit, la chirurgie, la physique, la chimie, la plomberie, le jardinage, etc... (tout métier s'apprend).
    Des améliorations théoriques ont lieu tous les jours et auront encore lieux, mais croire que ces cursus deviendront accessibles sans devoir étudier de nombreuses années est une illusion.
    Dernière modification par Deedee81 ; 20/01/2020 à 13h20.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  11. #10
    Aroma547

    Re : Imperméabilité cutanée

    Merci beaucoup à tout les deux pour ces compléments d'information.
    La criticité, la gravité et la fréquence des problèmes dans la gestion des risques sanitaires et sociaux dépendent pour l'essentiel de l'environnement. Toutes ces considérations sont à prendre en compte avec beaucoup de recule, vous avez raison.

    Pour en revenir à l'ADN, évidemment, et merci encore d'utiliser le jargon.
    Je souhaite quand même préciser ma position, qui elle se situe plus dans une démarche systémique de la cellule que dans une typologie de la cellule. Simplement, les systèmes s’alimentent, les systèmes transforment (synthétisent), et les systèmes produisent, avec des rapports de contenance selon les échelles de temps considérées.
    Dernière modification par Aroma547 ; 20/01/2020 à 14h02.

  12. #11
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Imperméabilité cutanée

    Citation Envoyé par Aroma547 Voir le message
    Simplement, les systèmes s’alimentent, les systèmes transforment (synthétisent), et les systèmes produisent, avec des rapports de contenance selon les échelles de temps considérées.
    Le mot "simplement" est sans doute peu opportun. Une cellule c'est extrêmement complexe, tant dans les transformations, productions, contenant et échanges avec l'extérieur. La cytologie est toute une science en soit.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  13. #12
    Aroma547

    Re : Imperméabilité cutanée

    Pourtant l'approche systémique simplifie les choses. Je ne dis pas que c'est facile, et comme vous le faites remarquer, les spécialisations demandent de nombreuses années d'étude pour s'outiller et devenir opérationnelle dans la discipline dans laquelle nous souhaitons exercer.

    Du peu qu'en j'en sais la cytologie est une trans-science oui. Elle fait intervenir d'autre science, comme la chimie biomoléculaire qui elle même fait appelle à des principes de physiques quantiques. C'est une trans-science car dans la complexité des disciplines à mettre en œuvre, il s'agit en fait de remonter tout simplement la chronologie du développement scientifique . Mais entre trans, multi, pluri et inter discipline dans les sciences, le débat est ouvert.

    Une chose est certaine, c'est qu'aujourd'hui, il existe plus de spécialité que de spécialiste. Et chacun range comme il l'entends les connaissances qu'il accumule. Le stockage est une science, ordonner les choses pour les rendre plus simple et accessible est une compétence. C'est, entre autre, cette technique qui fera la différence dans nos capacités à inventer de nouvelles avancées scientifiques.

    Et de ce que j'en ai compris, la synthèse de notre boustifaille est encore plus complexe que la compréhension du génome. Sachant que la diététique est essentielle à une santé vigoureuse, je ne peux aujourd'hui qu'être surpris par toutes ces absences dans la compréhension du fonctionnement de nos cellules .
    Dernière modification par Aroma547 ; 20/01/2020 à 15h03.

  14. #13
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : Imperméabilité cutanée

    Bonjour.

    Nous sommes sur un forum de chimie, merci donc de parler de chimie. Merci également de garder une démarche scientifique et de ne pas s’arrêter sur des ressentis ou des idées personnelles.

  15. #14
    Aroma547

    Re : Imperméabilité cutanée

    Ici des ressources permettant de comprendre les échanges moléculaires au niveau de notre épiderme:
    https://www.infirmiers.com/etudiants...-partie-1.html
    https://www.infirmiers.com/etudiants...es-tissus.html
    https://www.infirmiers.com/etudiants...e-cutanee.html

    En attendant une disponibilité pour concentrer notre attention sur le sujet évoqué.
    Bien à vous, et merci encore.
    Dernière modification par Aroma547 ; 21/01/2020 à 11h51.

  16. #15
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : Imperméabilité cutanée

    Comme indiqué précédemment, ce n'est pas de la chimie. La discussion est donc fermée.

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] experience pour tester l'impermeabilité de la membrane cellulaire
    Par lisa delaval dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/05/2017, 09h56
  2. Vos avis concernant ce devis : d'imperméabilité de mon toit terrasse
    Par Thorskywalker dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/03/2017, 20h26
  3. imperméabilité test de Schmerber
    Par marie2511 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/11/2012, 13h46
  4. impérméabilité et perméabilité des peintures
    Par Shami dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/06/2008, 18h34
  5. [TIPE]l'imperméabilité des poils et des plumes
    Par Soss M@y0 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/01/2006, 18h29