Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

L'alumine ( oxyde d'aluminium)



  1. #1
    Lunatiquea

    Question L'alumine ( oxyde d'aluminium)


    ------

    Bonjour à tou.s.tes, je me permets de poster une question, en espérant qu'elle est au bon endroit (ou sinon je veux bien qu'on m'indique où aller).
    La voici : sur mon lieu de travail il y a une baie vitrée dont le bâtit et les portes sont en aluminium. L'ensemble a un défaut d'étanchéité, si bien qu'aux jointures, il me semble qu'il y a de l'oxydation, qui se matérialise par une petite poudre blanche agglutinée et pulvérulente une fois détachée. Les techniciens me disent que c'est du plâte, ce qui m'étonne car mettre du plâtre dans ce type d'ouvrage me semble peu commun, si bien que j'aimerais bien savoir comment identifier avec cette certitude cette poudre. J'en ai recueilli, quels tests puis-je faire subir à cet échantillon pour savoir si c'est de l'alumine ?
    Merci pour réponse et bonne journée.

    -----

  2. #2
    champetre

    Re : L'alumine ( oxyde d'aluminium)

    Bonjour,

    L'aluminium s'oxyde très rapidement à l'air, mais l'alumine ainsi obtenue est absolument étanche aux gaz, et il ne se passe plus rien.
    Le couche d'alumine est assez solide et ne se détache pas facilement du substrat, donc je pense que ta poudre est effectivement du plâtre.

  3. #3
    40CDV20

    Re : L'alumine ( oxyde d'aluminium)

    Bjr,
    S'il s'agit de fenêtres de qualité, ce sont généralement des profilés en alliage 6060 de type AGS (T5) sur lesquels est obligatoirement réalisée en usine une finition de surface par anodisation ou peinture. Si on se réfère aux avis CSTB en terme de tenue dans le temps ça oscille de bon à très bon. Pour trouver l'alliage il suffit de consulter l'avis technique du produit.
    Comme dit précédemment, bien qu'étant un métal hautement oxydable (-1.66 V/ENH), la pellicule naturelle d'oxyde Al2O3 protège le métal de son environnement "normal" (ni marin, ni industriel,...). La principale faiblesse des alliages d'aluminium est une résistance faible à médiocre à la corrosion galvanique. D'où une grande exigence quant à la nature des matériaux des dispositifs d'assemblage des profilés. Ça vaut également pour la visserie, le fer ou plutôt l'acier est à déconseiller.
    Ça ne dit pas ce qu'est la poudre (un chimiste va se charger de dire comment la caractériser), mais si on la trouve en quantité significative et si c'est bien Al2O3, ça doit se vérifier par des traces visibles de corrosion sur les profilés (de l'alliage métallique étant consommé)
    Cdt

Discussions similaires

  1. De l'alumine à l'aluminium
    Par Biig Red Button dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/08/2010, 17h09
  2. hydroxyde d'aluminium et alumine
    Par gotootog dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/04/2010, 21h18
  3. hydroxyde d'aluminium et alumine
    Par gotootog dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/04/2010, 17h43
  4. hydroxyde d'aluminium et alumine
    Par gotootog dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/04/2010, 11h22
  5. oxyde d aluminium
    Par morocanstyle dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/11/2009, 18h34