Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Réactivité du fer à haute température



  1. #1
    alexia123456

    Réactivité du fer à haute température


    ------

    Bonjour à tous , voila j'ai une petite question : Est ce que le fer ne réagit pas avec l'azote tant que je n'atteint pas le point de fusion de ce métal ? je voudrais chauffer du fer jusqu'a 1000 degrées sans utiliser de l'argon mais de l'azote , est ce possible ?

    -----

  2. #2
    40CDV20

    Re : Réactivité du fer à haute température

    Bjr,
    Jusqu'à +800°C et dans les conditions requises de mise en œuvre (caisson clos et gaz strictement sec), N2 donne des résultats intéressants. Au delà, c'est non adapté. De façon générale, quelque que soit les précautions prises les surfaces métalliques sont passives.
    N2 a une autre application qui est de supporter des gaz réactifs (méthane, propane,.. 0.5-3.5%) à des fins de cémentation gazeuse. La dernière application concerne N monoatomique (nitruration gazeuse ou ionique sous plasma ), sachant que ce N est produit par dissociation thermique de NH3
    Pour plus d'informations, "traitements thermiques des aciers, superficiels, sous atmosphère contrôlée". Il existe une bonne centaine de formulation "d'atmosphères contrôlée", sans compter le vide.
    Cdt

  3. #3
    alexia123456

    Re : Réactivité du fer à haute température

    Merci cher ami pour cette réponse complète et aussi pour m'avoir répondu rapidement !

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 26/06/2017, 13h02
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 15/01/2014, 17h57
  3. HPLC Haute pression et Haute température
    Par ruddichon dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/01/2009, 17h27
  4. hplc Haute pression et Haute température
    Par ruddichon dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/01/2009, 22h12