Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

spectre de masse



  1. #1
    Rezard

    spectre de masse


    ------

    Bonjour,

    Petite question sur les spectres de masses, savez vous à quoi est dû une double distributions de pics dans un spectre de masse ? Je n'arrive pas à joindre mon image mais en gros il y a une distribution en forme de cloche principale et une secondaire légèrement décalé en dessous.

    Merci.

    -----
    Dernière modification par Rezard ; 05/02/2021 à 17h03.

  2. Publicité
  3. #2
    Baal149

    Re : spectre de masse

    Bonjour,

    Sans le visuel, on voit pas très bien la situation. Il s'agit d'un spectre de petites molécules ou de matériels biologiques ? (la forme de cloche me fait dire le 2e cas).
    Et quand tu dit décalé, il s'agit d'un décalage de combien de masse ?
    Et en dessous, ça veut dire quoi ? Il y a une 2e cloche un peu décalé, ou alors chaque pic de la cloche est comme dédouble de 1 ou 2 masses ?

  4. #3
    Rezard

    Re : spectre de masse

    Oui je comprends, mais j'ai beau insérer l'image, elle n'apparaît pas.

    Il s'agit d'une molécule de type
    "n PEG poly(éthylène glycols) Mw=1000 g/mol annoncé par le
    fournisseur de formule brute HO(C2H4O)nH"

    Voici les décalage (pic 1 - pic 2 puis pic 2 - pic 3 etc) entre les pics en m/z

    22.03 22.04 11.07 10.96 11.08 10.96 11.07 11.08 10.96 10.96 11.07 10.96 11.08 10.96 11.08 10.96 11.07 10.96 11.08 10.96 11.08 10.96 11.07 10.96 11.08 10.96 11.08 10.96 11.08 10.95 11.08 10.96 11.56 10.48 11.08 10.95 9.06 2.5 10.96 8.57 2.5 10.49 9.05

    Donc en fait on a une cloche ayant une intensité maximale de 0.05 et une deuxième d'intensité maximale de 0.02 parfaitement en dessous de la première.
    Dernière modification par Rezard ; 06/02/2021 à 09h39.

  5. #4
    Rezard

    Re : spectre de masse

    Rectification, par parfaitement mais un peu décalé vers la droite

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Baal149

    Re : spectre de masse

    Ha, un polymère.
    A vu de nez, les décalages de 11 corresponds à une différence d'un monomère (m=44) avec des charges z de 4 sur tes chaines (donc m/z = 11).
    La forme de cloche est classique pour le résultats de synthèse d'un polymère.

    Alors quand tu dis dessous légèrement décalé vers la droite, tu veux dire que pour chaque pics de la grande cloche, tu as des pics plus petits qui sont décalés de ... m/z=0,25 ?
    Si c'est exactement ça, c'est normal. La 2e cloche correspond aux C13 dans tes chaines de polymères. D'où une masse de +1 soit un m/z de +0,25
    Plus exactement avec beaucoup de carbones dans ta chaine, la statistique devrait te dire que le pic majoritaire n'est pas être celui avec que des C12 comme dans les petites molécules, mais un pic avec un certains nombre de C13 (ce nombre dépend de la taille totale de la chaine de polymère). Le 2e pic (la 2e cloche) devrait être le pic avec un C13 de plus.

    Je me trompe peut être, mais sans spectre je vois pas mieux ce que ça pourrait être.
    Dernière modification par Baal149 ; 06/02/2021 à 16h39.

  8. #6
    Rezard

    Re : spectre de masse

    Nom : 2250DC13-A115-4FDF-BAA7-422AF4708B27.jpg
Affichages : 43
Taille : 36,4 Ko
    J’espère que vous pouvez voir l’image maintenant, après elle doit peut-être être validée avant d’apparaître

    Alors en tout cas merci je comprends un peu mieux, j’avais complètement oublié cette histoire de charge sur le coup. Du coup je comprends mieux les écarts de 11.

    Alors si vous ne pouvez pas voir l’image :
    Par exemple pour la grande distribution j’ai les pics 693.3 715.34 737.37 759.41
    Pour la petite distribution j’ai 704.38 726.41 748.45 et 770.49

  9. Publicité
  10. #7
    Baal149

    Re : spectre de masse

    Je vois le spectre (bien que de qualité un peu faible).

    Donc il y a un décalage de 22 entre les pics principaux et de 11 entres les pics principaux et secondaires.
    De ce que j'en conclus :
    1) Soit la différences de 11 entre pics principaux et secondaires s'expliquent par une différence de 1 monomère (m/z = 44/4). Le problème ici est pourquoi les polymères à nombre de monomères paires seraient significativement plus abondant que ceux à nombre de monomère impaire (ou l'inverse, j'ai pas regardé quels pics correspondaient à quels nombre de monomères) ?
    Ça peut peut-être s'expliquer par la synthèse mais en l'état je vois pas et je trouve ça étrange.

    2) Soit la différence de 11 s'explique la différence entre un H+ et un Na+ (problème souvent vu en ionisation chimique), avec un z de 2 (m/z = 22/2). Je pencherais plutôt pour ce cas de figure. De plus, le fabricant affiche un Mw de 1000 ce qu'il colle bien mieux avec un z de 2 car on trouve là des masses au alentour de 1400 (contre 2800 avec un z de 4).

    Par contre, je n'explique le pic majoritaire à 682 alors que ça devrait correspondre à un pic secondaire. Il rompe complétement la belle cloche à laquelle on s'attend.

  11. #8
    Rezard

    Re : spectre de masse

    Oui excusez-moi pour la qualité je n'ai pas pu avoir mieux.

    D'accord, merci je comprends mieux la situation maintenant, je vais pouvoir en discuter avec mes collègues et discuter des possibilités de réponses.

    Concernant le pic à 682, nous n'avons aucunes informations le concernant malheureseument.

    Mais je ne comprends pas bien avec quelles informations on peut avoir un piste pour identifier le n de HO(C2H4O)nH, on se base uniquement sur l'écart des distributions ? Apparement c'est un mélange d'oligomères donc on aurait un mélange de HO(C2H4O)22H et de HO(C2H4O)44H ?

  12. #9
    Baal149

    Re : spectre de masse

    Lors de la synthèse de polymères il n'est pas possible de les avoirs avec un nombre très précis de monomères. Donc en général on a une distribution sous forme de cloche comme dans ton spectre de masse.
    Dans ton exemple, on a des monomère de masse 44 (2C + 4H + O <-> 44 g/mol ce qui équivaut à une un m/z de 44 en spectrométrie de masse, si z=1). Si on a bien un z de 2 alors chaque pics correspond à un polymère HO(C2H4O)nH et le suivant à (m/z +22) correspond au polymère HO(C2H4O)n+1H.
    Tu peut également en déduire le Mw avec cette distribution en t'aidant d'un tableur par exemple.

    Démonstration :
    Si tu prends le pics à m/z 737,37 par exemple et tu considères la formule HO(C2H4O)nH pour tes polymères (en réalité il est possible suivant la synthèse que les bouts de chaines soient différents auxquels cas le calcul suivant n'est plus très juste). Puisqu'on a vu que z = 2, le pic 373,37 correspond en réalité à une masse de 373,37 x 2 = 746,74.
    De plus, cette masse correspondrait à HO(C2H4O)nH pour lequel soit 2H+, soit 1H+ et 1Na+ soit 2 Na+ se sont ajoutés lors de l'analyse. Donc on obtiendrait respectivement, une masse pour le polymère seul de 744,74 dans le 1er cas de figure (on retire ici deux 2H+), de 722,74 dans le 2e cas et de 700,74 dans le 3e cas de figure. Maintenant en divisant par 44, on obtient le nombre de nombre de monomère correspondant soit respectivement 16,9 (~17 monomère donc), 16,4 et 15,9.
    La masse de 16,4 n'est pas possible (on ne peut pas avoir de demi monomère), donc le cas où on aurait un H++Na+ n'est pas possible. De plus, on a vu que dans le cas de ton polymère, la masse de 44 correspond exactement à 2 fois la masse de Na+ (enfin 2e fois la différence entre H+ et Na+). Ce détail complique l'interprétation. Mais on peut raisonnablement penser que le cas de figure où on a 2 Na+ est peu probable (en général la ionisation par H+ est majoritaire).
    Donc on arrive à la conclusion que ton pics de m/z 737,37 correspond aux polymères où n= 17 --> HO(C2H4O)17H.

    Tu peux en déduire la même chose pour les autres polymères et en ne prenant que les pics majoritaires (les pics minoritaires doivent en principes suivre la mêmes distribution que les majoritaires).
    Ensuite, pour chaque pics tu connait l’abondance relative. Donc, en prenant les formules de calculs de Mw, tu as toutes les données pour faire le calculs.

    NB : il reste toujours le cas du pics à 682 (qui correspondrait à H++Na+ que ne je vois pas comment traiter. Si il s'agirait d'un polymère, il devrait avoir son pics jumeaux avec 2H+. Or c'est pas le cas. Donc je le négligerait bien qu'en réalité ça soit très embêtant car il tombe malgré tout pile sur un pic de polymère ...
    NB 2 : dans mon raisonnement j'ai négligé les bouts de chaines (2H) mais ça ne change rien à la conclusion.

  13. #10
    Rezard

    Re : spectre de masse

    D'accord, merci je comprends la logique maintenant. Je vous remercie d'avoir pris de votre temps pour répondre à mes interrogations.
    Bonne soirée et encore merci

Discussions similaires

  1. Spectre de masse
    Par jaouadiamal dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/05/2017, 21h19
  2. Spectre de masse M+55
    Par Saph dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 25/06/2014, 07h50
  3. Analyse structurale - spectre RMN - spectre de masse
    Par dav62922 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/06/2012, 09h13
  4. Spectre de masse
    Par chrome VI dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/06/2008, 17h42
  5. Spectre de masse
    Par chrome VI dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/05/2004, 07h07