Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Nitrate d'urane - photographie - danger ?



  1. #1
    flo1245

    Nitrate d'urane - photographie - danger ?


    ------

    Bonjour,


    J'ai une inquiétude concernant des vieilles photos de famille que je manipule datant de la fin du 19e siècle, début du 20e.

    J'ai lu qu'il existait des procédés photographiques "Uranotype", qui utilisaient autrefois des nitrates d'urane (Uranium) comme solution de fixation. On en parle peu dans la littérature, mais ce composé est radioactif (encore plus à l'époque car fait avec de l'uranium naturel). Aujourd'hui j'ai récupéré et ressorti plein d'anciennes photos de cette époque, est-ce dangereux ? Tout en sachant que la radioactivité, rien de l'arrête sauf des plaques de plomb, mais c'est pas des gants qui vont faire barrière...

    Me rendant compte que ce type de photos a du exister, je n'ai plus trop envie de faire ce travail de scanning et de manipulation de photos... Quelqu'un a t'il une expérience ou un avis scientifique rigoureux sur la question ? Il faut se souvenir que à cette époque de Marie Curie et Becquerel, on ne se souciait trop guère de tout ça.

    Un bon moyen de savoir si ces photos présentent un risque, serait de mettre un dosimètre à coté, mais bon on ne vend pas ça en pharmacie...

    Merci pour votre retour.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    Salut,

    Citation Envoyé par flo1245 Voir le message
    On en parle peu dans la littérature, mais ce composé est radioactif (encore plus à l'époque car fait avec de l'uranium naturel).
    Je serais plus concerne par la toxicité 'chimique' du nitrate d'uranyle que sa radioactivité.
    L'uranium naturel est certes radioactif, mais pour une exposition a des quantités minimes, de matériaux bien fixés (pas un truc poisseux, pulverulent, etc.), le risque associé a la radioactivité pour une exposition tres occasionelle est minime, probablement bien moindre que d'avoir une table a manger faite de granite .

    L'avis d'autres forumeurs plus informé sur ce sujet sera évidemment interessant.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  4. #3
    yves35

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    bonjour,

    quelques indices...
    Tout en sachant que la radioactivité, rien de l'arrête sauf des plaques de plomb, mais c'est pas des gants qui vont faire barrière...
    pas exactement, ça dépends du type d'émission radioactive ,donc de l'élément qui se désintègre. Ainsi vous pouvez avoir
    - du rayonnement gamma (des photons qui nécessitent du plomb ou des éléments lourds de préférence (sinon de grosses épaisseurs)pour atténuer l'irradiation )
    -du rayonnement alpha (des noyaux beaucoup plus massif et qui vont interagir plus vite et donc aller moins loin)
    -du rayonnement béta + ou béta - (des électrons ou des positons )
    fouillez un peu sur wikipédia pour approfondir

    Ensuite je ne connais pas précisément cette méthode de développement et les produits employés mais on peut demander quelle mouche a piqué l'auteur de ce procédé . Car précisément pour détecter un rayonnement ionisant on utilisait avant les dosimètres électronique une plaque photo . C'est même comme cela que Béquerel aurait découvert la radioactivité accidentellement, il avait oublié des sels d'uranium sur un plaque photo et avait développé "pour voir" cette plaque supposée vierge et avait trouvé des taches (comme si de la lumière était passée.

    Donc si vous développez une plaque photo avec un produit radioactif ,c'est un peu comme de le faire en plein jour au lieu d''aller en chambre noire.

    Autre chose: à supposer qu'un produit radioactif ait été utilisé (c'est impossible mais bon...) la décroissance de ce corps radioactif a du bien diminuer l'irradiation depuis ce temps . Cherchez ce qu'est une demie vie d'un corps radioactif.

    En dernier recours passez vos photos au compteur Geiger

    yves

  5. #4
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    Autre chose: à supposer qu'un produit radioactif ait été utilisé (c'est impossible mais bon...) la décroissance de ce corps radioactif a du bien diminuer l'irradiation depuis ce temps . Cherchez ce qu'est une demie vie d'un corps radioactif.
    Avec U-238, U-235 (et meme U-234), pas vraiment; avec des demi-vie en centaines de millions d'annees, on a le temps de le voir venir avant que ca ne change

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yves35

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    bonjour,

    effectivement après une recherche je trouve ceci:
    http://pics.idemdito.org/fr/tech/film/dev-tirage.htm
    Uranotype
    Il n'y a pas que les sels d'argent qui sont sensible à la lumière: certains sels d'uranium, le ferrocyanure, et d'autres composés le sont aussi. De nombreux photographes ont expérimentés avec différents sels: c'est ici qu'ils peuvent exprimer leur créativité, car les négatifs (les originaux) sont toujours réalisés avec des sels d'argent qui sont le plus sensible.

    Les sels d'uranium sont utilisés pour faire des tirages (copies de contact uniquement, puisque les sels ne sont sensibles qu'aux ultra-violets). Il faut utiliser un négatif très contrasté, car l'uranotype a un "grade" très bas, correspondant à 1 ou 2 (très peu contrasté). Le résultat est une image en tons rouges-rouille.

    Les anciens tirages à l'uranium sont plus radioactifs que les tirages récents, car on utilisait de l'uranium naturel. Maintenant on dispose d'uranium apauvri qui est moins radioactif. Certains sels d'uranium sont également utilisés pour le virage ou toning. Le virage aux sels d'uranium donne une teinte jaune un peu comparable au sépia. Les sels d'uranium (et la plupart des sels utilisés pour le virage comme le sélénium) sont hautement toxiques!
    et il y a d'autre liens. Je découvre ce procédé....

    yves

  8. #6
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    Les anciens tirages à l'uranium sont plus radioactifs que les tirages récents, car on utilisait de l'uranium naturel. Maintenant on dispose d'uranium apauvri qui est moins radioactif.
    Question en passant...
    L'uranium naturel a 0,0072±0.0001 de 235U/238U, dans quelle mesure l'uranium appauvri (qui est moins radioactif, je veux bien l'admettre mais c'est des chouia), l'est vraiment, compte tenu que tout deux commencent leurs series avec une desintegration alpha de toute maniere?

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  9. Publicité
  10. #7
    XK150

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Question en passant...
    L'uranium naturel a 0,0072±0.0001 de 235U/238U, dans quelle mesure l'uranium appauvri (qui est moins radioactif, je veux bien l'admettre mais c'est des chouia), l'est vraiment, compte tenu que tout deux commencent leurs series avec une desintegration alpha de toute maniere?

    T-K
    Salut TK ,

    Un uranium naturel contient les 2 isotopes principaux , ok , bien sûr , mais aussi toute la chaîne des descendants à l'équilibre radioactif depuis ... le début !
    L'uranium naturel , avant son passage à la séparation isotopique est séparé chimiquement des ses descendants , et donc il a perdu tous ces descendants .
    Là , on peut avoir une nette différence d'activité globale . Il reste seulement du 238U ( + un peu 235U ) quasi purs , qui n'existent pas au naturel .

    Mais pour les photos , il faudrait voir en terme d'ingestion et d'inhalation ( et non pas en irradiation ) , et comme on va arriver à moins que rien , je ne regarde même pas ...
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  11. #8
    XK150

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    De toute façon , c'est la toxicité chimique qui est prépondérante ... Comme déjà dit au post 2 .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  12. #9
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    Citation Envoyé par XK150 Voir le message
    L'uranium naturel , avant son passage à la séparation isotopique est séparé chimiquement des ses descendants , et donc il a perdu tous ces descendants .
    Là , on peut avoir une nette différence d'activité globale . Il reste seulement du 238U ( + un peu 235U ) quasi purs , qui n'existent pas au naturel .
    Oui, je l'ai réalisé apres coup, qu'un bloc d'uranium pur et un bloc d'uranium "naturel" avec tout en equilibre seculaire jusqu'au plomb, c'est assez different. Au final ce n'est pas appauvri en U-235 qui importe mais en tout ces produits de désintégration accumulés.

    merci
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 27/12/2021 à 09h30.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  13. #10
    flo1245

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    Bonjour à tous,

    merci pour votre retour très intéressant.

    J'avais bien compris que H. Becquerel avait découvert par hasard que des sels d'uranium donnaient une image contrastée par le fait que une cible arrêtait leur radioactivité et que ça laissait une emprunte sur une plaque photo. C'était un peu les prémices de la radiographie. Cependant la source était radioactive.

    Dans le cas de la photo, c'est le papier ou la plaque qui était trempée dans le sel d'urane (uranyle).
    Je suis assez inquiet avec cela car j'ai des centaines de photos de toutes périodes et notamment beaucoup datant de la fin du 19e et début du 20e que j'ai collectées dans différentes familles. Ce sont des petites photos sur papiers de 12 cm sur 8 cm environ (pas des plaques).

    Je ne connais absolument pas ce procédé, je ne suis pas non plus photographe, et je trouve très étrange qu'on en parle presque pas dans la littérature.
    Est-ce parce que presque personne n'aurait utilisé ce procédé autrefois chez les photographes populaires ou est-ce parce que personne n'a relevé aujourd'hui ce danger oublié ?

    Est-ce que ça fonctionnerait de placer un dosimètre passif à coté des photos, pour contrôler l'innocuité de celles-ci ? Quel type de dosimètre faut-il acheter ? ça se vend où ? en pharmacie ?


    Merci.

  14. #11
    XK150

    Re : Nitrate d'urane - photographie - danger ?

    Je répète ce qu'a dit TK en premier : c'est la toxicité chimique qui est prépondérante .

    Un dosimètre ne sert à rien : il n'y a pas de problème d' irradiation ( et heureusement ! ) , les quantités de matière radioactives sont ultra faibles .
    il faut bien comprendre la différence entre l'irradiation et la contamination . Ce sujet des photos est déjà apparu sur ce forum , mais où ???

    Pour la toxicité chimique et radioactive , la bonne démarche professionnelle de radioprotection est d' évaluer au mieux ce qui peut être INGERER et INHALER lors des manipulations , et de voir où l'on se situe par rapport aux normes .
    Comme on ne sait rien sur la source et la façon dont elle se comporte pour émettre des aérosols , c'est une évaluation vouée à l'échec ,
    et de toute façon , on va se trouver bien en dessous des normes ...

    Maintenant , si malgré mon propos qui ce veut rassurant pour vous ( car , au contraire , j'aurai pu noircir le tableau volontairement ...)
    je vous donne mon adresse par mp , et je vous paie les frais de transport pour le lot de photos .
    J'attends mon cadeau , merci .

    Sinon , vous mettez des gants et vous portez un masque ( mais cela , c'est déjà appliqué pour une raison autrement plus grave ) !
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

Discussions similaires

  1. verre urane
    Par monkey23 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/03/2021, 13h43
  2. Danger du nitrate d'ammonium.
    Par Suzeiwan dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/10/2020, 11h51
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 26/04/2009, 17h50
  4. sel d'urane?
    Par ibiza23 dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/04/2008, 22h42